facebook_pixel

Back to School : L’école au cinéma

En ce mois de rentrée, Virginie, notre ciné-addict officielle, vous a préparé une petite sélection de cinq films dans lesquels l’école est au centre de l’histoire. De quoi vous donner envie de retrouver vos 15 ans ou de vos motiver pour cette interro de maths de demain matin. 

cinema-color-mania-the-breakfast-clubBreakfast Club (1985)

Je commence cette liste par le film qui est pour moi, et pour sûrement beaucoup d’autres, une référence en terme de films sur l’adolescence et la vie lycéenne. Film culte des années 80, Breakfast Club est une sorte de huit-clos autour de cinq jeunes a priori totalement différents : la « prom queen », l’athlète, l’artiste limite autiste, le surdoué et le délinquant. Plus le temps passe et plus ces cinq personnalités se dévoilent, se découvrent et se rapprochent. Ce film a très bien vieilli car son sujet est universel et, hélas, toujours d’actualité. Ce film vous rendra peut-être nostalgique de vos années lycée, ou au contraire, il vous confortera dans l’idée qu’être adulte c’est pas si mal et que le lycée était vraiment un monde à part !

 

 

 

cinema-color-mania-pump-up-the-volumePump Up The Volume (1990)

Un autre film dont le lycée est l’un des thèmes central et qui a su montrer un visage plutôt réaliste de la jeunesse américaine des années 90. On y retrouve un jeune Christian Slater dans le rôle de Mark, un ado introverti qui se sert d’un émetteur radio offert par ses parents pour s’exprimer librement la nuit et passer des morceaux « censurables » pour toute radio américaine bien pensante à l’époque ! Sa station de radio pirate va vite prendre de l’ampleur et Mark va se retrouver malgré lui porte parole de ses camarades et lancer une véritable révolte dans son lycée. La bande originale vous replongera dans les 90s, et réveillera peut-être l’ado rebelle qui sommeille (encore) en vous !

 

 

 

 

cinema-color-mania-camille-redoubleCamille redouble (2012)

Camille est une comédienne de 40 ans avec un penchant pour la bouteille un peu trop prononcé qui doit faire face au départ de Eric, son amour depuis 25 ans. Le soir du réveillon, ivre, elle s’évanouie et à son réveil elle a de nouveau 16 ans. Elle redécouvre alors l’insouciance de son adolescence, sa rencontre avec Eric, mais surtout elle doit tout mettre en place pour éviter la mort prématurée de sa mère. Noémy Lvovsky est très convaincante dans ce rôle et ça donnerait presque envie de revivre nos 16 ans, mais juste une journée ! Le film alterne parfaitement comédie et drame sans tomber dans la facilité. Voilà un film français qui mérite d’être vu, ce n’est certes pas un grand film mais c’est un « comfort » film si l’on peut dire, il fait chaud au coeur …

 

 

 

cinema-color-mania-rock-academyRock Academy (School of Rock en V.O.) (2003)

Encore un film avec une excellente bande originale mais cette fois, je vous le promets, l’histoire est plus légère que les films précédents. Un musicien, Dewey, en manque de reconnaissance se fait renvoyer de son groupe et se fait passer pour un enseignant au sein d’une école privée renommée afin de payer son loyer et éviter l’expulsion par son coloc. Dewey, interprété avec brio par Jack Black, découvre le potentiel musical de ses nouveaux élèves et décide alors de monter un groupe, dans lequel il serait évident la star, et de les faire participer à un concours de rock. Si vous n’aimez pas les grimaces et autres mimiques caractéristiques de Jack Black, passez votre chemin ! Mais si au contraire c’est ce que vous recherchez, cette comédie bon enfant vous ravira !

 

 

cinema-color-mania-linda-linda-lindaLinda Linda Linda (2005)

 Je vais terminer cette sélection par un film pas très connu chez nous et pourtant sa chanson phare mérite bien une place dans notre top 50 ! Ce film japonais met en scène quatre adolescentes qui décident de monter un groupe pour le spectacle de leur lycée. Trois jours avant la représentation la chanteuse et guitariste quitte le groupe, les filles décident alors de prendre une jeune lycéenne coréenne, Son,  pour la remplacer. Cette nouvelle association ne va pas être des plus facile, Son parlant mal la langue… Réussiront-elles à s’accorder pour le jour de la représentation ? La bande originale du film a été composée par James Iha des Smashing Pumpkins, un détail non anodin qui j’espère vous convaincra de le regarder.

 

 

 

Et, vous lequel de vos films préférés se passe à l’école ? 

Petite parenthèse non cinématographique pour conclure ce billet : quand Virginie ne regarde pas des films, elle fait de la photo, allez faire un tour sur son blog : Mute Memories

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *