[Cinéma] 5 films pour rester optimiste !

Depuis la semaine dernière, nos émotions à tous ont fait les montagnes russes, et dans le climat actuel nous avons encore plus que jamais besoin de rire et de voir les belles choses de la vie. C’est pourquoi, avec Virginie, nous avons eu envie de faire une sélection de films réconfortants, qui aident à garder le moral et à rester optimiste !

Billy Elliot (2000)

Quand mes amis de Color-Mania m’ont suggéré de faire cette liste c’est le premier film qui m’est venu à l’esprit. Ce film me redonne toujours de l’espoir même lorsque que mes idées sont les plus sombres.

Billy Elliot c’est l’histoire d’un jeune garçon, interprété par Jamie Bell, qui se découvre une passion pour la danse. Cette passion n’est pas bien vu par son entourage en grève depuis des mois et qui lutte pour survivre. Dans la pure tradition britannique mêlant réalisme et poésie, le réalisateur, Stephen Daldry, dépeint une famille en crise qui a le choix de croire en un avenir meilleur ou non. Ce film est pour moi typique des « feel-good movies », quand on en sort on se sent bien, on a envie de rêver à nouveau, tout paraît possible… et pourquoi pas après tout ?

Little Miss Sunshine (2006)

Voilà un autre film centré sur la famille (même si celle-ci paraît un peu dysfonctionnelle à première vue). Un père qui ne jure que par « la gagne », un fils qui ne parle plus, un oncle homosexuel et suicidaire, un grand-père obsédé sexuel… et au milieu une petite fille aux joues et aux lunettes rondes qui rêve de concours de beauté. Quand cette dernière est sélectionnée pour participer à « Little Miss Sunshine » sa mère emmène toute la petite famille dans un road-trip qui leur sera salvateur.

Ce road-movie est plein d’humour et de douceur. Ses personnages, aux personnalités et passions si différentes, qui arrivent à rester solidaires malgré les embûches qu’ils rencontrent, nous rappellent qu’on avance toujours mieux ensemble que chacun dans notre coin.

Pride (2014)

Sorti l’année dernière, Pride relate la rencontre de deux milieux a priori opposés, un village minier du Pays de Galles et un groupe d’activistes gais en 1984 (le même contexte social que dans Billy Elliot). Le scénario s’inspire d’une histoire vraie, et quelle histoire ! Le monde minier sera-t-il prêt à accueillir et à accepter l’aide de ces londoniens hauts en couleurs ?

Une fois de plus le cinéma anglais tape juste. Tous les ingrédients indispensables à une comédie réussie sont présents et le fait que ce soit une histoire réelle la rend d’autant plus touchante. C’est un véritable hymne à l’entraide et à la tolérance que nous livre ici Matthew Warchus. Je ne saurais que vous recommander ce film pour vous redonner foi en l’humanité .

Une drôle d’histoire (2010)

Craig, 16 ans, est en pleine dépression. Il décide se faire interner dans un hôpital psychiatrique pour se rassurer mais il se retrouve par erreur dans l’aile réservée aux adultes et va rencontrer des personnalités atypiques qui vont l’aider à mieux s’accepter et à avancer.

Le thème ne paraît pas approprié à ma sélection à première vue, mais détrompez-vous ! Cette drôle d’histoire évoque une maladie qui touche beaucoup de gens dans notre société mais sans la dramatiser ou l’exagérer. Le film regorge de scènes drôles et touchantes, beaucoup nous font nous questionner sur notre propre rapport aux autres et notre regard sur la vie. Ce film est une véritable perle cinématographique qui, loin de vous déprimer, vous ragaillardira !

Be Happy (2008)

Je termine cette sélection par un petit film anglo-saxon qui me donne le sourire à chaque visionnage (oui un de plus, mais il faut bien reconnaître que les anglais sont les maîtres de la comédie). Poppy est une institutrice qui rit et s’amuse de tout. Voir le bon côté de la vie ? Telle est sa devise !

Le film suit son quotidien, sa rencontre avec Tim, ses leçons de conduite avec un moniteur aigri, ses cours de flamenco…Tout le film repose sur Sally Hawkins qui est tout simplement parfaite dans ce rôle, elle rend ce personnage loufoque attachant et sensible. C’est un appel à la joie de vivre et une vraie leçon d’optimisme, et on en a tous besoin ! Après tout, la vision que l’on a du monde et de la vie ne dépend que de nous, alors suivons l’exemple de Poppy, sourions aux déconvenues et prenons la vie de bon côté (« Always look on the bright side of life » comme diraient nos amis des Monthy Python) !

Laisser un commentaire