Colorama : Les lois de la perception

En mode, on sous-estime souvent l’importance de certains principes de base de la perception humaine… Je dis « en mode », mais ce n’est pas tout à fait vrai. Je suis persuadé que les grands couturiers connaissent très bien ces principes. D’ailleurs, j’ai utilisé le mot loi dans le titre pour être accrocheur, mais ce ne sont ni des lois, ni des règles, mais simplement des principes. Car rien ne vous oblige à les suivre. Pour reprendre une phrase d’un spécialiste du scénario de film : « Les angoissés et les inexpérimentés obéissent aux règles. Les rebelles et ignorants brisent ces règles. Les artistes, eux, maîtrisent la forme »… Mais dans le fond tout est valable !

1- Un angle de vision limité

Notre regard couvre un angle d’environ 200°, de manière imparfaite et seulement 20° de manière nette. Ainsi, la perception visuelle est sélective et se fait par balayage. C’est pour cela que le détail et l’accessoire comptent : car les yeux se focalisent dessus à un moment ou un autre…

2- La perception est globale

 Avant de percevoir les détails, on perçoit une image globale qui nous donne déjà à penser que l’on a tout compris immédiatement. Or, si vous vous souvenez du jeu des 7 erreurs, vous comprendrez que ce n’est pas le cas… Le détail qui fait la différence n’est pas toujours évident.

3- Un ensemble n’est pas l’addition de ses parties

Un concept fondateur de Color-Mania ! Chaque élément donne un sens nouveau à une perception globale. Dans vos looks, si vous changez ne serait-ce qu’un seul accessoire, cet accessoire prend un sens différent mais tout votre look prend un nouveau sens aussi.

4- Toute perception est basée sur un fond et une forme

On a déjà vu ce principe lors de la semaine galaxie. Le fond influe sur les caractéristiques de la forme. Ainsi, sur un fond bariolé, on verra moins bien les formes. Donc dans une tenue chargée, chaque élément sera moins perceptible.

5- Pour constituer une forme cohérente il y a 3 critères

Pour obtenir une cohérence dans l’accessoirisation de votre tenue, tenez compte de ces critères pour vos accessoires : proximité (normalement, ils seront tous sur vous…mais on peut imaginer assortir son vernis à la couleur de sa voiture ou de son parapluie), ressemblance (ils doivent avoir une cohérence entre eux : forme, couleur, thèmatique…) et enfin continuité (créez un chemin de lecture de vos accessoires pour terminer sur celui qui fait la différence !)

6- On perçoit d’abord ce qui est simple

On entend par simple : une forme plus petite que le fond, fermée, simple, régulière, symétrique et surtout DIF-FER-REN-TE ! Donc pour créer du relief, on favorisera un élément différent de sa tenue globale !

7 – Le cerveau hiérarchise nos perceptions

La première chose que nous percevons sur un visage, ce sont les yeux… Puis la bouche… Ainsi, sur les publicités de rouge à lèvres, vous ne verrez jamais des yeux… Dans le maquillage, c’est une donnée essentielle ! Non ?

Bien entendu, vous ne trouverez là que quelques principes de base de la perception. Rentrer dans le détail prendra du temps, mais c’est un sujet passionnant qui permet de bien comprendre pourquoi certaines choses sont ce qu’elles sont en mode comme dans d’autres domaines ! Essayez de les appliquer dans vos tenues et maquillages et vous verrez que tout est plus simple !

A la semaine prochaine !

Roman
Sur Twitter : @Ro_meow

Crédit illustration : Laitr Keiows – sous licence Creative Commons – Source WikiCommons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *