Le Jaune : c’est trop injuste…

Voilà l’histoire d’une couleur qui ne mérite pas le traitement qu’elle subit aujourd’hui ! Jaune cocu, avoir le teint jaune, rire jaune, prendre un carton jaune… Les expressions négatives autour du jaune sont légion… Mais le jaune n’a pas toujours été au centre des brimades de notre langage… Voici la genèse de l’histoire, et aussi les raisons pour lesquelles le jaune mérite d’être réhabilité !

Le fautif… Encore et toujours le même !

Car en fait si le jaune est si souvent maltraité, c’est par la faute de l’avidité des hommes… En effet, le jaune c’est ce qu’il reste quand on enlève à l’or la brillance et la lumière, ses valeurs positives… Si l’on ajoute à cela qu’avant la Renaissance, les pigments jaunes sont instables et qu’il ne sert donc que très peu dans l’Art pictural… Le jaune est donc propulsé au rang d’usurpateur, de falsificateur qui nous trompe sur la marchandise. Par métaphore, le jaune devient la couleur des traîtres et des menteurs.

Alors que franchement, si l’homme aimait moins l’or et un peu plus le jaune pictural, il s’éviterait pas mal de problèmes…

Ainsi de symbole de paix et d’amour, les pommes d’or du jardin des Hespérides deviennent déclencheurs de la guerre de Troie. Judas, que Lady Gaga tente de réhabiliter, se pare d’une robe jaune (couleur que l’on retrouvera malheureusement plus tard dans l’Histoire de la seconde guerre mondiale). Et il devient une couleur diabolique pour son rapport au soufre qui provoque des problèmes psychologiques chez ceux qui y sont trop exposés.

Un avenir au soleil !

Mais laissons le passé derrière nous ! Comme le dit ma très chère mère : « Si nous avons des yeux devant ce n’est pas pour regarder derrière… »

Car le jaune, rattaché au soleil, transmet un optimisme quasi-immédiat… Une sorte de cure de vitamine D en accéléré ! Porter du jaune donne immédiatement une aura lumineuse. Comme on le remarque immédiatement, il vous procure une image de personne spontanée et joyeuse. Il évoque également la sagesse et l’imagination, pour son rapport au soleil et donc au divin. Par extension, il vous « anoblit » !

C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que le jaune est associé aux vainqueurs dans différents sports. Qui n’a pas connu les (longs… très longs…) après-midis de juillet où le Tour de France envahit la télévision pour ne vanter qu’un seul homme… Celui qui porte le maillot jaune !

Illustration : Lys Jaune – Creative Commons – PRA – WikiCommons 

Sur Twitter :
@Ro_meow

Laisser un commentaire