Qu’est-ce que tu lis pour les vacances ? 5 idées lecture pour la plage

Je tiens à remercier tout particulièrement David et Jonathan pour m’avoir fourni le titre le plus débile de toute l’histoire de ce blog. Si tu n’as pas compris la référence, c’est que tu es trop jeune. Mais rassure-toi, pour une fois, tu n’as rien raté. Si tu l’as compris en revanche, sache que tu en as pour 3 semaines à te chantonner ce truc dans ta tête en t’énervant contre moi. Ne me remercie pas, c’est cadeau.

Bref, bonjour les Maniacs ! Comment ça va, chez vous ?

Vous l’avez compris, nous ici on est en mode préparation des vacances. Et qui dit vacances dit lectures de vacances. Non parce que ton (insérez ici la marque de votre téléphone ou lecteur mp3 préféré), tu peux l’emporter sur la plage. Techniquement. Enfin si tu ne veux pas être sûr-e de rentrer avec, pour cause de grain de sable inopiné. Ou si tu n’as pas l’intention d’aller te baigner, pour cause de gardiennage de serviette de plage. (Notez la richesse de la rime…). Et puis quoi, si tu n’as pas de magazine sous la main, sous quoi est-ce que tu vas bien pouvoir t’endormir, dis-moi franchement ? (Notez que, si votre destination de vacances n’est pas la plage, c’est pas grave, hein : les livres, vous pouvez les emmener ailleurs, aussi !)

Bon, enfin bref, venons-en aux faits :

Le magazine

Soyons clairs, ce n’est pas parce qu’on dit « lecture » qu’on parle forcément de Guerre et Paix. Non. Les vacances, ça sert avant tout à se détendre, et si on ne veut pas trop alourdir la valise, le magazine c’est la bonne idée : tu l’achètes sur place, tu n’as aucun scrupule à le rouler dans le sable / faire tomber de la glace dessus / voire t’en servir pour autre chose si tu es au camping et qu’il n’y a plus de PQ. (Euh… Cela dit évite quand même, le papier glacé c’est pas l’idéal niveau absorption. Même si j’avoue que certains magazines ne valent pas mieux que ça. Mais ce n’est pas de ceux-là dont je vais te parler, tu l’auras compris !)

Là où je veux attirer ton attention, moi, c’est sur les magazines nouvelle génération. Le magazine féminin mais intelligent.  Si, si, lecteur misogyne de ce blog (mais qu’est-ce que tu f*** là, sérieux ? Tu t’es perdu ?), je t’assure que c’est possible ! Voire même mieux : le magazine mode et lifestyle asexué. Qui plait à monsieur ET à madame. Sisi, ça aussi je t’assure que c’est possible. Et qu’en plus, c’est vachement bien.

Allez, je ne te fais pas languir plus longtemps, voilà de quoi je parle. Clique sur les images pour en savoir plus.

Causette

Le magazine plus féminin du cerveau que du capiton – l’édition juillet comporte un supplément spécial messieurs, et le 18 juillet sort son premier hors-série : « on nous prend pour des quiches ! »

 

 Neon

Soyons sérieux, restons allumés ! – Le n°3 vient tout juste de sortir, pile à temps pour l’emporter en vacances !

Magazine Neon

La Bédé

Out les Boule et Bill et autres Tintin, les BD d’aujourd’hui ne sont plus réservées aux enfants. Bien au contraire. Si tu es un minimum trendy et dans le vent, ou simplement si tu ne vis pas dans une grotte, tu connais déjà Pénélope et Boulet. (Je te recommande aussi Maliki, tiens, tant qu’on y est…) Oh joie et bonheur, quand ces deux-là se mettent à se reproduire bédé-esquement parlant, forcément, ça donne quelque chose de formidable :

La Page Blanche, de Boulet et Pénélope Bagieu

La quête d’identité d’une jeune femme qui ne se souvient plus qui elle est – dit comme ça ça n’est pas très drôle, mais le bouquin est une merveille !

Burlesque Girrrl, de François Amoretti

Avec un hommage aux Riot Girrls dès le titre, comment ne pas aimer direct cette bédé, même sans l’avoir lue ? Et sinon, en la lisant, vous découvrirez l’histoire d’une pin-up tatouée, musicienne et effeuilleuse… Tout un programme !

Le Livre

Il arrive souvent que les personnalités (télé, cinéma, foot..) usent et surtout abusent de leur notoriété pour essayer de nous vendre des bouquins qu’ils n’ont même pas écrits eux-même, et visant à nous raconter leur enfance malheureuse, leur difficile parcours professionnel, pour enfin finir sur les péripéties de leur palpitante vie de star. C’est généralement le genre de bouquin que tu achètes par hasard dans une gare et… que tu vas oublier sur le siège en quittant le train. Soyons honnêtes.

Mais il arrive aussi qu’une personne ait de réels talents littéraires, et qu’il advienne par hasard qu’en plus elle soit comédienne. Qu’à cela ne tienne, ça ne l’empêchera pas de vous raconter son quotidien pas du tout palpitant (et à peine romancé, on t’a reconnue, Sybille !) de nana somme toute très humaine, avec ses névroses et autres troubles de la personnalité (en l’occurrence ici, un léger TOC lié à la propreté, quand même…). Sans fioritures, mais avec beaucoup d’humour. Si vous ne connaissez pas encore l’écriture de Sylvie Testud (qui en est à son 4ème roman), c’est le bon moment pour vous y mettre !

Chevalier de l’ordre du mérite, de Sylvie Testud

Chevalier de l'Ordre du Merite Sylvie Testud

 

Bonnes vacances les Maniacs !

Colors, love & grains de sable…

Mary
@Mabyyro

Laisser un commentaire