Pourquoi attendre la retraite pour avoir les cheveux blancs ?

Bonjour les Maniacs !

Couleur de la pureté, de la légèreté, de la sagesse… Le blanc, couleur de la semaine, c’est bien gentil mais pas très rock n’ roll, me direz-vous !

QUE NENNI ! Vous répondrai-je. (Oui, ça me fait rire d’utiliser des formules désuètes)

 Aujourd’hui, je vais vous prouver qu’en beauté, le blanc peut être votre atout rock et décalé : en l’appliquant par exemple… à vos cheveux !

Se colorer les cheveux en blanc : quelle drôle d’idée !

Chez Color-Mania, quand on vous parle de colorations de cheveux originales, on vous parle en général de cheveux rose fuchsia, de coloration cheveux bleue ou même de vous faire des mèches vertes… C’est vrai que les cheveux blancs, de prime abord, ça semble moins « hors norme ». C’est même une couleur de cheveux naturelle (ou plutôt une absence de couleur, puisqu’il s’agit ici de dépigmentation : synthèse soustractive, n’est-ce pas, @Ro_meow ?), passé un certain âge !

Mais justement ! Se colorer les cheveux en blanc, quand on n’a pas encore 70 ans, ça a 2 avantages :

– C’est moins extravagant que les colorations semi-permanentes rouge, orange, violettes… On le remarque moins de loin, et ce n’est que de près que l’originalité de votre tignasse se révèle : une coloration originale et subtile à la fois !

– Sur un visage jeune, une belle chevelure colorée en blanc provoque un contraste intéressant, puisqu’il n’est pas naturel pour une personne jeune d’avoir les cheveux blancs : l’originalité se joue sur le décalage !

Mais en vrai, la coloration cheveux blancs, ça se porte comment ?

 Courts ou longs, rock ou romantique, masculin ou féminin… Le cheveu blanc s’adapte à la plupart des styles (l’avantage d’une couleur « neutre », on ne le dira jamais assez !)

Jugez plutôt : (Clic sur les images pour voir les commentaires & les crédits)  [nggallery id=2]

C’est bien joli tout ça, mais se colorer les cheveux en blanc, comment faire ?

Concrètement, la coloration blanche pour cheveux, c’est donc plutôt une décoloration. Ça correspond à peu près au blond le plus clair que vous puissiez imaginer, auquel on aurait enlevé (ou atténué) la teinte « blé ». D’ailleurs, certaines personnes à la couleur de cheveux naturellement très claire peuvent pratiquement l’arborer sans le vouloir !

Pour le faire vous-même, il vous faudra donc en priorité du décolorant pour cheveux (à réitérer plusieurs fois si vous avez les cheveux très foncés) et la coloration cheveux blanc, donc, qui est en réalité un toner, tout comme la coloration « argent ».

Les actions du toner :

– Supprimer la teinte jaunâtre après une décoloration

– Atténuer la vivacité d’une coloration en la mélangeant au produit colorant (pour obtenir par exemple un bleu pastel au lieu d’un bleu vif)

– Atténuer une ancienne coloration avant application d’une nouvelle (si vous passez du vert au rouge, par exemple, cela permettra de ne pas voir le vert ressortir en dessous !)

La shopping list 

Tout le monde veut se débarrasser de ses cheveux blancs. Mais vous, vous n’aimez pas faire comme tout le monde… Alors, arborez-les !

Bises à tous, et à bientôt 🙂

Mary

Note : toutes les images présentées restent la propriété de leurs créateurs respectifs. Nous en avons précisé les copyright autant que possible. Pour toute demande de modification ou de suppression, n’hésitez pas à nous contacter.

29 thoughts on “Pourquoi attendre la retraite pour avoir les cheveux blancs ?

  1. valerie.henry says:

    Bonjour ! J’ai besoin de conseil car je rêve d’avoir un tie and dya blanc ! Au départ, j’ai les cheveux chatains clairs. J’ai pris RDV chez mon coiffeur il y a un mois pour faire mon fameux tie and dye blanc… Tout d’abord, mon coiffeur a complètement loupé le tie and dye car la coupure est beaucoup trop marquée et’il a essayé de rattraper le coup en me refaisant des mèches chatains. Il a donc décoloré la moitié basse de mes cheveux, mais ils sont toujours blonds très clairs… et pas blanc comme neige, comme je l’aurais voulu ! Mon coiffeur me dit que c’est impossible d’avoir les cheveux tout à fait blancs ! Quand je vois sur votre site qu’il existe des colorations blanches, j’ai du mal à le croire… Dois-je appliquer un toner blanc ? et si j’utilise un toner blanc, va t’il faire effet uniquement sur mes cheveux décolorés ou sur tous mes cheveux ? J’ai lu sur le net que je pouvais aussi utiliser un shampoing violet pour enlever le « jaune » du cheveux , qu’en pensez-vous ? Merci d’avance pour vos conseils fort précieux!!! 😉

    • Chloé says:

      Bonjour valerie.henry,
      Malheureusement beaucoup de coiffeurs ne sont pas familiers avec les techniques de colorations pour obtenir des couleurs « originales » et pensent donc que ces couleurs sont difficiles à obtenir.
      Les colorations blanches que nous vendons sont des toner : elles contiennent des pigments violets qui « annulent » les pigments jaunes. C’est donc le même fonctionnement que les shampoings déjaunissant, nous ne vendons cependant pas ces shampoings mais j’imagine que les toners sont quand même plus pigmentés et plus efficaces.
      Le toner blanc doit être appliqué sur une base très décolorée, il est donc impératif de faire une mèche de test pour être sûre que les cheveux sont assez clairs pour que le toner prenne bien. Il n’aura aucun effet sur les cheveux non-décolorés. Si après une première application les cheveux sont encore un peu jaunes, tu peux essayer une deuxième application qui peut parfaire suffire à régler le problème (les colorations semi-permanentes n’étant pas agressives pour les cheveux).
      À bientôt et n’hésite pas si tu as d’autres questions,
      Chloé – Color-Mania

      • valerie.henry says:

        Merci beaucoup pour votre réponse ! ça fait plaisir de parler enfin à quelqu’un qui s’y connaît ! J’ai quand même encore qq interrogations concernant le toner :
        – Est-il facile de l’appliquer soi-même ? Est-ce sous forme d’un shampoing ou d’une crème que je vais devoir appliquer mèche par mèche pour être certaine qu’il prenne partout ?
        – Comme je le disais, pour essayer de rattraper le coup par rapport à mon tie and dye trop marqué, mon coiffeur m’a refait des mèches châtains sur certaines mèches décolorées. Le toner va t’il faire effet aussi sur ces mèches, ou risque t’il de changer ces mèches en une autre couleur ???
        – Combien de temps dois-je laisser agir le toner ? Je n’ai pas très envie d’avoir des cheveux violets si je le laisse trop longtemps :-/
        – Au bout de combien de lavage le toner ne fera t-il plus effet ? A quel intervalle puis-je l’appliquer ?

        Merciiii d’avance pour toutes vos réponses !

        • Chloé says:

          Bonjour valerie.henry,
          Le toner se présente comme toutes nos autres colorations semi-permanentes : un produit dont la texture est proche de l’après-shampoing, prête à l’emploi, aucun mélange à faire. On l’applique mèche par mèche, au pinceau, comme expliqué ici : le mode d’emploi des colorations Manic Panic.
          Sur le châtain, le toner ne fonctionnera pas. Il n’es efficace sur sur des cheveux très clairs. Il est possible qu’il déjaunisse légèrement le châtain mais le résultat devrait à peine se voir.
          Le toner doit poser minimum 30min, on peut le laisser plus mais si tu as peur d’avoir un reflet violet, rince après 30min. Si jamais il y avait quand même un reflet violet, il devrait partir en un ou deux shampoings.
          La durée des colorations dépend de chacun, comme expliqué ici : combien de temps dure une couleur ?, mais ces produits n’étant pas agressifs pour les cheveux, tu pourras en appliquer de nouveau aussi souvent que tu le souhaites, pas besoin d’attendre comme avec les décolorations ou colorations permanentes.
          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

  2. Enzo says:

    Bonjour!
    Alors voila je suis un garçon de 18 ans et depuis quelques ( depuis que j’ai vu des photo de lucky blue Smith) j’ai terriblement envie de me décolorer les cheveux en blanc je trouve ça vraiment trop beau et original et je trouve que ça lui va à la perfection avec sa peau claire et ses yeux bleux. Et c’est la qu’est mon problème, j’ai les yeux marron et le teint plutot  » halé » et je me demande donc si cela m’irait aussi.
    Voila si je pourrais avoir un conseil, un avis avant que je me lance la dedans ce serait super ! merci !

    • Kriss66 says:

      Bonjour Enzo,

      En effet, la décoloration des cheveux en blancs peut être magnifique, j’ai notamment vu les photos du jeune homme dont vous me parlez, cependant sur vous, un jeune homme brun avec le teint  » halé  » je ne sais pas si cela serait formidable. Je préfère largement votre petite mèche blonde. Cordialement.

    • Chloé says:

      Bonjour Enzo,
      Le plus important dans le choix d’une coloration de cheveux, c’est de prendre quelque chose qui te plaît, et il est rare de tomber sur une couleur qui ne va vraiment pas. Il faut aussi toujours garder en tête que ce n’est pas parce qu’une couleur va très bien à quelqu’un avec un physique différent du tien qu’elle ne t’ira pas (et d’ailleurs les teints halés sont souvent mis en valeur par un plus large choix de couleurs que les teint pâles 🙂 ). Tu peux lire cet article sur le sujet, qui j’espère finira de te rassurer : comment choisir sa couleur ?.
      Le blanc n’est par contre pas la couleur la plus facile à réaliser, si tu as les cheveux très foncés il faudra peut-être y aller par étapes. Suis bien tous nos conseils (tu trouveras par là tous nos articles cheveux : tout sur le cheveu), et n’hésite pas à nous poser des questions !
      A bientôt,
      Chloé

  3. Lola says:

    Salut 🙂
    J’ai une grosse masse de cheveux brun bouclés et abimés, de plus j’ai entendu dire que les cheveux bouclés étaient beaucoup beaucoup plus sensible à la décoloration car leurs écailles étaient déjà ouverte.
    Du coup, si je veux quand même les décolorer, je vais devoir en couper une bonne partie n’est-ce pas ?

    • Roman says:

      Bonjour Lola,

      Quel résultat souhaites-tu atteindre ? Dans tous les cas, il est souhaitable de ne pas aller au delà de ce que tes cheveux peuvent supporter. Un avis de professionnel peut être une bonne option avant de couper ! Il saura également maîtriser une décoloration mesurée si tu n’es pas habituée à ce genre d’opération.

      Bonne journée !

  4. Rachel says:

    Bonjour, voilà à la base j’ai un blond cendré, j’ai fais quelque coloration dessus et maintenant je teint plus vers le roux, j’aimerai vraiment avoir les cheveux blanc mais je n’ai jamais oser. Maintenant je suis bien déterminer à avoir les cheveux blanc mais comment procédé ? Parce que quand on mélange du rouge avec du blanc sa fais orange non ?

    • Mary says:

      Bonjour Rachel,
      A vrai dire ce n’est pas tout à fait ça, non, car le blanc n’est pas une couleur à proprement parler mais un « toner ». Voici un article qui t’expliquera la marche à suivre pour avoir les cheveux blancs, et un autre qui t’en dit un peu plus sur les toners. Mais attention, il va falloir te débarrasser de tes résidus roux (qui peuvent être assez tenaces) avant. Cet article pourra peut-être t’y aider ?
      Bon courage, et tiens-nous au courant !
      A bientôt,
      Mary

  5. l'ou says:

    Bonjour, j’ai fait une déco il y a un peu plus d’un mois, mais j’ai aussi recoloré (en blond) par dessus, est-ce que je dois refaire une décoloration pour appliquer le tonner ?
    Aussi, je sais qu’il ne faut pas décolorer la racine, mais comment faire pour que le tonner prenne aussi à la racine ? (j’ai un peu de mal à imaginer … )
    D’avance merci et bonne soirée !

    • Mary says:

      Bonjour l’ou,

      Difficile de te répondre comme cela, car cela dépend du degré de décoloration et de blonds que tu as choisis : s’il s’agit d’un blond très clair sur base bien décolorée, le toner peut peut-être suffire, mais si c’est un peu foncé, il y a des chances qu’il n’arrive pas à « masquer » tous les reflets : le toner, surtout le blanc, a besoin d’une base la plus claire possible pour donner le meilleur rendu ! Le mieux est peut-être de faire une mèche de test pour voir, et d’adapter en conséquence !

      Pour ce qui est des racines, non, le toner ne prendra pas si elles ne sont pas décolorées. Dans l’idéal, il faut arriver à décolorer au plus près possible de la base du cheveu sans toucher la peau, mais à toi de voir cette technique est suffisante en fonction du rendu que tu veux : de très petites racines ne sont pas forcément gênantes visuellement, à toi de voir si ça te plait ou pas ! Sinon, tu peux décolorer tes racines en suivant la même technique que d’habitude (toujours après avoir fait une mèche de test pour vérifier que tu n’es pas allergique), en touchant la peau donc, simplement en diminuant le temps de pause et le volume du décolorant utilisé (à la fois car les racines se décolorent plus vite que le reste et pour protéger la peau.) Tu peux ressentir une sensation de démangeaison sur la peau au bout d’un moment, c’est le signe qu’il faut arrêter la décoloration !

      Bon courage, et tiens-nous au courant 🙂

      A bientôt,

      Mary

  6. Celine says:

    Bonjour!
    Alors voilà mon gros soucis. Je RÊVE depuis 2 ans de me colorer les cheveux en blanc, seulement voilà; je suis une grosse trouillarde capillaire, et j’ai beau être allée dans 125 000 salons de coiffures différents pour me renseigner, ils m’ont tous répondu : « Surtout pas la couleur blanc sur vos cheveux, ca va brûler vos cheveux, ils seront abîmés, irrécupérables, et il faudra tout couper »
    Problem is: je suis bien déterminée à le faire. Je suis asiatique, donc ma chevelure est de base noire, je les ai teint il y a 6mois en rouge cachemire qui s’estompe petit à petit (mais la couleur ne s’en ira jamais naturellement). Alors, qu’est ce que vous en pensez? Si je me lance, est ce que j’obtiendrai un beau blanc et pas un jaune pisse?

    • Mary says:

      Bonjour Céline,

      Malheureusement, je crains que les a-priori des professionnels que tu as consulté ne soient fondés : les cheveux asiatiques (et les cheveux noirs en général) sont connus pour être parmi les plus difficiles à traiter : passer du noir au blanc, c’est quand même le grand écart que tu veux faire ! Pour te l’expliquer en termes un peu plus techniques, toute la difficulté réside dans le fait que tes cheveux contiennent un quantité particulièrement importante de mélanine, qui est donc responsable de ta pigmentation (=plus il y a de mélanine, plus les cheveux sont foncés). La décoloration vise à ôter ces pigments de tes cheveux, mais comme il y en a vraiment beaucoup chez toi, il est presque impossible de poser les décolorant suffisamment longtemps sans abîmer tes cheveux. En d’autres termes, si tu ne veux pas abîmer tes cheveux, impossible d’ôter tous les pigments ! Ou au moins, pas en une seule fois…
      Mon conseil, si tu es vraiment déterminée comme tu le dis, serait donc de prendre ton mal en patience et de procéder par étapes : faire un planning sur 1 an par exemple, en prévoyant une légère décoloration tous les 1 ou 2 mois, en recolorant avec des teintes à chaque fois un peu plus claires (préférer des reflets violines puis cendrés plutôt que des rouges, les pigments rouges sont particulièrement tenaces). Tu peux essayer à la maison si tu t’en sens le courage (attention à bien respecter le mode d’emploi et faire à chaque fois une mèche de test) ou bien demander à un professionnel une décoloration de 2 tons à chaque fois. Sachant que tu est actuellement au ton 1 ou 2 (ton rouge a sûrement décoloré un peu), et que tu vises le ton 10 voire 12.
      Entre chaque décoloration il faudra bien prendre soin de tes cheveux, et au bout du compte, en avançant avec persévérance et prudence, tu arriveras sûrement à tes fins !

      Pour finir je t’envoie vers cet article de Little Sweet Poison qui est passée par là elle aussi (quoique tu partes d’encore plus loin 😉 )
      Je le dis presque à chaque fois mais c’est particulièrement vrai pour toi : bon courage ! Et tiens-nous au courant de tes avancées !

      A bientôt,

      Mary

  7. Valèrie. says:

    J’aurais une question. Il me reste un pot de violet a moitié vide. Une amie m’a demandez si elle pouvait l’avoir, et je lui est donnais. Malheureusement, elle est contre la décoloration. Aussi, (Elle a les cheveux blond foncée/Châtain clair)il lui rester un flacon de tonner. Pensez-vous que si elle applique du tonner puis cette couleur, cela se voie?

    Je ne pense pas que ce forum soit approprier, c’est pourquoi j’ai aussi poster ce message dans la rubrique  »Violet ».

    • Mary says:

      Bonjour Valérie,

      Sur des cheveux non décolorés, le toner risque malheureusement de ne pas pouvoir « prendre », donc son effet sera sûrement limité. Pour ce qui est du violet, s’il est assez foncé, il pourra ressortir sur des cheveux blonds foncés, mais sera moins flashy que sur une base décolorée : voyez nos conseils ici et ici aussi !

      Autre chose : la coloration tiendra moins longtemps, bien sûr !

      Tenez-nous au courant du résultat 😉

      A bientôt,

      Mary

    • Mary says:

      Bonjour Maxime,

      Voilà une question qui revient souvent, et à laquelle nous sommes bien incapables de répondre, tant la durée est variable en fonction des cheveux, des personnes, des soins… En général, sur base décolorée, une coloration semi-permanente tient entre 4 à 10 shampoings environ… Pour une coloration aussi claire que le blanc, compter la fourchette basse 😉 Mais plus vous referez la coloration, mieux elle tiendra ! Voyez nos conseils d’entretien coloration.

      A bientôt,

      Mary

    • Mary says:

      Eeet oui, c’est sûre que la chevelure de Daenerys, elle n’est pas de naissance pour tout le monde ! (mais pas non plus pour Daenerys non plus, en vrai ;))
      Plus sérieusement, c’est vrai que c’est l’inconvénient des colorations les moins pigmentées (le toner blanc étant, par définition, la moins pigmentée de toutes…), c’est qu’elles partent vites, forcément : moins de pigments dans la coloration = moins de pigments sur votre tête !

Laisser un commentaire