Pourquoi attendre la retraite pour avoir les cheveux blancs ?

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Bonjour les Maniacs !

Couleur de la pureté, de la légèreté, de la sagesse… Le blanc, couleur de la semaine, c’est bien gentil mais pas très rock n’ roll, me direz-vous !

QUE NENNI ! Vous répondrai-je. (Oui, ça me fait rire d’utiliser des formules désuètes)

 Aujourd’hui, je vais vous prouver qu’en beauté, le blanc peut être votre atout rock et décalé : en l’appliquant par exemple… à vos cheveux !

Se colorer les cheveux en blanc : quelle drôle d’idée !

Chez Color-Mania, quand on vous parle de colorations de cheveux originales, on vous parle en général de cheveux rose fuchsia, de coloration cheveux bleue ou même de vous faire des mèches vertes… C’est vrai que les cheveux blancs, de prime abord, ça semble moins « hors norme ». C’est même une couleur de cheveux naturelle (ou plutôt une absence de couleur, puisqu’il s’agit ici de dépigmentation : synthèse soustractive, n’est-ce pas, @Ro_meow ?), passé un certain âge !

Mais justement ! Se colorer les cheveux en blanc, quand on n’a pas encore 70 ans, ça a 2 avantages :

– C’est moins extravagant que les colorations semi-permanentes rouge, orange, violettes… On le remarque moins de loin, et ce n’est que de près que l’originalité de votre tignasse se révèle : une coloration originale et subtile à la fois !

– Sur un visage jeune, une belle chevelure colorée en blanc provoque un contraste intéressant, puisqu’il n’est pas naturel pour une personne jeune d’avoir les cheveux blancs : l’originalité se joue sur le décalage !

Mais en vrai, la coloration cheveux blancs, ça se porte comment ?

 Courts ou longs, rock ou romantique, masculin ou féminin… Le cheveu blanc s’adapte à la plupart des styles (l’avantage d’une couleur « neutre », on ne le dira jamais assez !)

Jugez plutôt : (Clic sur les images pour voir les commentaires & les crédits)  [nggallery id=2]

C’est bien joli tout ça, mais se colorer les cheveux en blanc, comment faire ?

Concrètement, la coloration blanche pour cheveux, c’est donc plutôt une décoloration. Ça correspond à peu près au blond le plus clair que vous puissiez imaginer, auquel on aurait enlevé (ou atténué) la teinte « blé ». D’ailleurs, certaines personnes à la couleur de cheveux naturellement très claire peuvent pratiquement l’arborer sans le vouloir !

Pour le faire vous-même, il vous faudra donc en priorité du décolorant pour cheveux (à réitérer plusieurs fois si vous avez les cheveux très foncés) et la coloration cheveux blanc, donc, qui est en réalité un toner, tout comme la coloration « argent ».

Les actions du toner :

– Supprimer la teinte jaunâtre après une décoloration

– Atténuer la vivacité d’une coloration en la mélangeant au produit colorant (pour obtenir par exemple un bleu pastel au lieu d’un bleu vif)

– Atténuer une ancienne coloration avant application d’une nouvelle (si vous passez du vert au rouge, par exemple, cela permettra de ne pas voir le vert ressortir en dessous !)

La shopping list 

Note 3.50 sur 5
6.50  TTC
Note 4.71 sur 5
6.50  TTC
Note 4.10 sur 5
11.00  TTC

Tout le monde veut se débarrasser de ses cheveux blancs. Mais vous, vous n’aimez pas faire comme tout le monde… Alors, arborez-les !

Bises à tous, et à bientôt 🙂

Mary

Note : toutes les images présentées restent la propriété de leurs créateurs respectifs. Nous en avons précisé les copyright autant que possible. Pour toute demande de modification ou de suppression, n’hésitez pas à nous contacter.

Epinglez-moi !

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

31 Commentaires sur “Pourquoi attendre la retraite pour avoir les cheveux blancs ?

  1. estelledolle :

    Bonjour,
    Ma coiffeuse a réalisé 2 déco.
    Au finale, jaune poussin.J’ai ensuite fais une patine grise qui ne résiste pas au shampoing.
    Et me voilà avec mèches légèrement jaunes. Puis je utiliser le toner pour les avoir blancs?

    • Roman :

      Bonjour Estelle,

      En fonction du niveau de décoloration, il est possible d’obtenir du blanc en utilisant nos toners.
      Dans tous les cas, ils corrigeront l’effet jaune de la décoloration. Pour optimiser le résultat, il faut les appliquer sur cheveu non gainé (propre et sans soin ou après-shampoing).
      Bonne journée,
      Roman

  2. valerie.henry :

    Bonjour ! J’ai besoin de conseil car je rêve d’avoir un tie and dya blanc ! Au départ, j’ai les cheveux chatains clairs. J’ai pris RDV chez mon coiffeur il y a un mois pour faire mon fameux tie and dye blanc… Tout d’abord, mon coiffeur a complètement loupé le tie and dye car la coupure est beaucoup trop marquée et’il a essayé de rattraper le coup en me refaisant des mèches chatains. Il a donc décoloré la moitié basse de mes cheveux, mais ils sont toujours blonds très clairs… et pas blanc comme neige, comme je l’aurais voulu ! Mon coiffeur me dit que c’est impossible d’avoir les cheveux tout à fait blancs ! Quand je vois sur votre site qu’il existe des colorations blanches, j’ai du mal à le croire… Dois-je appliquer un toner blanc ? et si j’utilise un toner blanc, va t’il faire effet uniquement sur mes cheveux décolorés ou sur tous mes cheveux ? J’ai lu sur le net que je pouvais aussi utiliser un shampoing violet pour enlever le « jaune » du cheveux , qu’en pensez-vous ? Merci d’avance pour vos conseils fort précieux!!! 😉

    • Chloé :

      Bonjour valerie.henry,
      Malheureusement beaucoup de coiffeurs ne sont pas familiers avec les techniques de colorations pour obtenir des couleurs « originales » et pensent donc que ces couleurs sont difficiles à obtenir.
      Les colorations blanches que nous vendons sont des toner : elles contiennent des pigments violets qui « annulent » les pigments jaunes. C’est donc le même fonctionnement que les shampoings déjaunissant, nous ne vendons cependant pas ces shampoings mais j’imagine que les toners sont quand même plus pigmentés et plus efficaces.
      Le toner blanc doit être appliqué sur une base très décolorée, il est donc impératif de faire une mèche de test pour être sûre que les cheveux sont assez clairs pour que le toner prenne bien. Il n’aura aucun effet sur les cheveux non-décolorés. Si après une première application les cheveux sont encore un peu jaunes, tu peux essayer une deuxième application qui peut parfaire suffire à régler le problème (les colorations semi-permanentes n’étant pas agressives pour les cheveux).
      À bientôt et n’hésite pas si tu as d’autres questions,
      Chloé – Color-Mania

      • valerie.henry :

        Merci beaucoup pour votre réponse ! ça fait plaisir de parler enfin à quelqu’un qui s’y connaît ! J’ai quand même encore qq interrogations concernant le toner :
        – Est-il facile de l’appliquer soi-même ? Est-ce sous forme d’un shampoing ou d’une crème que je vais devoir appliquer mèche par mèche pour être certaine qu’il prenne partout ?
        – Comme je le disais, pour essayer de rattraper le coup par rapport à mon tie and dye trop marqué, mon coiffeur m’a refait des mèches châtains sur certaines mèches décolorées. Le toner va t’il faire effet aussi sur ces mèches, ou risque t’il de changer ces mèches en une autre couleur ???
        – Combien de temps dois-je laisser agir le toner ? Je n’ai pas très envie d’avoir des cheveux violets si je le laisse trop longtemps :-/
        – Au bout de combien de lavage le toner ne fera t-il plus effet ? A quel intervalle puis-je l’appliquer ?

        Merciiii d’avance pour toutes vos réponses !

        • Chloé :

          Bonjour valerie.henry,
          Le toner se présente comme toutes nos autres colorations semi-permanentes : un produit dont la texture est proche de l’après-shampoing, prête à l’emploi, aucun mélange à faire. On l’applique mèche par mèche, au pinceau, comme expliqué ici : le mode d’emploi des colorations Manic Panic.
          Sur le châtain, le toner ne fonctionnera pas. Il n’es efficace sur sur des cheveux très clairs. Il est possible qu’il déjaunisse légèrement le châtain mais le résultat devrait à peine se voir.
          Le toner doit poser minimum 30min, on peut le laisser plus mais si tu as peur d’avoir un reflet violet, rince après 30min. Si jamais il y avait quand même un reflet violet, il devrait partir en un ou deux shampoings.
          La durée des colorations dépend de chacun, comme expliqué ici : combien de temps dure une couleur ?, mais ces produits n’étant pas agressifs pour les cheveux, tu pourras en appliquer de nouveau aussi souvent que tu le souhaites, pas besoin d’attendre comme avec les décolorations ou colorations permanentes.
          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania