Peut-on (dé)colorer les cheveux après un henné ou un spray éclaircissant ?

Vous avez sûrement déjà entendu dire que si l’on commence à se faire du henné, on peut dire adieu à toute future coloration de cheveux « classique ». Légende urbaine ou réalité le combo henné+coloration qui abîme les cheveux ? Est-ce que cela concerne tous les hennés ? Qu’en est-il des sprays éclaircissants ? Et que se passe-t-il si l’on tente quand même la coloration derrière ? Aujourd’hui on tente de répondre à toutes ces questions pour ceux et celles qui sont passés par le henné et voudraient se mettre à la coloration semi-permanente !

L’ennemi du cheveu : les sels métalliques

Le henné est une plante, ce qui devrait plutôt nous laisser penser qu’il est bon pour le cheveu. Et en effet, en plus de colorer, le henné gaine et protège. Seulement voilà, certains fabricants peu scrupuleux y ajoutent des sels métalliques et ce sont eux les méchants. Si vous voulez vous faire un henné, regardez donc bien la composition avant d’acheter (si vous voyez écrit sodium quelque part, fuyez !), et si le henné est déjà fait et que vous voulez passer à une couleur plus « chimique », essayez de retrouver le henné que vous aviez acheté pour vérifier s’il était bien naturel. 

Le problème des sels métalliques se pose aussi avec certains sprays éclaircissants. Là encore, la règle ne s’applique pas à tous, et le seul moyen de savoir si votre spray éclaircissant contient des sels métalliques, c’est de regarder la composition.

Les conséquences d’un henné ou spray éclaircissant contenant des sels métalliques

Les sels métalliques posent deux problèmes :

– ils réagissent très mal avec les produits chimiques que l’on trouve dans les colorations et décolorations pour cheveux. Si vous faites un henné avec sels métalliques et que vous essayez plus tard une coloration ou une décoloration, attendez-vous à un résultat catastrophique avec des cheveux cassés et abîmés.

– ils s’accrochent à la surface du cheveu et ne partent pas au lavage. Pour pouvoir passer à un autre type de coloration, il faudra donc attendre que les cheveux colorés avec un produits aux sels métalliques repoussent complètement.

Comment passer d’un henné / spray éclaircissant à une coloration chimique ?

Si vous avez utilisé un produit contenant des sels métalliques :

Comme dit juste au-dessus, ce cas de figure ne vous laisse pas beaucoup de choix. La seule solution qui s’offre à vous est d’attendre que les cheveux repoussent et surtout ne plus jamais utiliser de produits avec des sels métalliques !

Si vous avez utilisé un produit sans sels métalliques :

Dans ce cas-là, pas de soucis. Vous pouvez essayer coloration et décoloration en suivant le même processus que pour des cheveux naturels, en laissant de préférence passer un peu de temps entre votre henné et votre (dé)coloration (comme avec tout processus de coloration). A savoir quand même, le henné ne part pas toujours facilement, et vous n’arriverez peut-être pas à obtenir en un coup une décoloration parfaite. Evitez peut-être les teintes pastel au début, et commencez par des tons plus foncés ou flashy  pour y aller progressivement !

N’ayez donc plus peur du henné ou du passage aux colorations chimiques, il suffit juste de choisir les bons produits !

82 thoughts on “Peut-on (dé)colorer les cheveux après un henné ou un spray éclaircissant ?

  1. Salima says:

    Bonjour, j’ai fait une mèche test de décoloration couleur caramel chez le coiffeur, après avoir effectué environ 8 henné en deux ans. Ma mèche est ressorti jaune à la racine, sur laquelle il n’y a qu’une couche de henné, puis roux vif, et pour finir, orange aux pointes! Les pointes ont été décolorées et colorées plusieurs fois avant mon henné. Ça a désséché ma mèche. Comment faire pour obtenir des reflets caramel svp? ma base est châtain foncé. Puis je faire une coloration sans passer par la case décoloration? La méthode olaplex pourrait éviter une trop grande sècheresse de mes cheveux suite à ma coloration? Merci.

  2. Fey says:

    Hello ! Super article ça me rassure car je souhaite me décolorer les cheveux (mèches blondes) sachant que j’ai fait mon seul et unique coloration au henné il y a presque un an mais on me dit qu’il y a toujours un risque…
    J’avais tenté un balayage 3 mois après ce henné (qui contenait du rajasthan, du brun-grenat et du KATAM bio) et malheur je m’étais retrouvé avec des mèches vertes cendrées !
    Qu’en penses-tu ? Y a t’il encore un risque d’avoir la meme surprise après un an ?
    Merci beaucoup 🙂

    • Chloé says:

      Bonjour Fey,
      Si le henné ne contenait pas de sels métalliques normalement il n’y a pas de risque, je ne sais pas pourquoi tu as obtenu du vert cela doit venir des pigments qu’ils y avait dans ton henné et/ou dans ton balayage. Le henné peut par contre être très difficile à enlever, le mieux je pense est de demander conseil à un coiffeur.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  3. AV says:

    Bonjour et grand merci pour ton poste !
    En effet j’ai eu beaucoup de mal à trouver des infos sur ce sujet « henné vs couleur/Décoloration » et quand j’en ai trouvé l’avis des personnes faisaient vraiment peur, même des coiffeuses qui sont aux faits des risques pour les sels métalliques mais pas du tout concernant les hennés bios, mettant tous les hennés dans le même sac… grrr ! je suis donc parti à la chasse aux infos par moi-même et je fais tout chez moi (avec des résultats à la hauteur de ce que je veux)
    Lors de cette première partie de l’année et à la suite de plusieurs recherches, j’ai décidé de me mettre aux hennés auburn bios. Mais depuis quelques années j’ai des cheveux blancs genre « couronne » (le henné que je faisais couvrait très bien mes cheveux blancs). Cependant, mes cheveux poussent extrêmes vite et je dois faire un henné tous les 15 jours pour couvrir les cheveux blancs. De ce fait, J’ai décidé de repasser à un blond cendré (que j’ai déjà fait il y a 6 ans) pour diminuer l’effet « repousse de cheveux blancs+hénné auburn= je ressemble à rien !! ».
    Par conséquent, je fais depuis maintenant 3 mois en alternance : masque : argile/lait de coco/huile, spray éclaircissant sans sel métallique, couleur blond cendré 8 permanent (ne tient pas longtemps) et depuis peu masque : argile, jus de citron et bicarbonate de sodium plutôt efficace.
    Depuis j’ai gagné environ 3 ton, mais je trouve cela très long… donc (en mettant de côté l’option attente de repousse des cheveux) si je fais plusieurs décoloration (je vais devenir orange dans un premier temps) et que je refais une couleur blonde cendrée, ça peut être récupérable ?
    Si oui combien de décoloration faut-il faire avant environ avec combien de temps d’écart ? et la couleur blonde cendrée va-t-elle tenir ?
    Merci pour ton éclaircissement ! lol 😉

    • Chloé says:

      Bonjour AV,
      Nous ne vendons pas de coloration avec des teintes « naturelles » (à part un brun) puisque nous sommes spécialisés dans les couleurs originales, je connais donc mal les produits pour obtenir ce genre de résultat. Pour la décoloration, tu risques en effet d’avoir du mal à éclaircir après de nombreux hennés. Si tu fais plusieurs décolorations, il faut bien les espacer de 15 jours / un mois (plus on décolore, plus il faut espacer), faire bien attention aux temps de pose et ne pas décolorer des cheveux abimés.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *