Pour en finir avec la peur de la décoloration

Vous promener dans la rue avec des cheveux verts, ça ne vous fait pas peur. Affronter votre tante qui ne comprend pas pourquoi vous aimez avoir les cheveux bleus, pas de souci. Faire face aux questions « Tes cheveux roses c’est une perruque ? », aucun problème. Avoir un look original et coloré, vous a-do-rez. Des cheveux colorés, vous en voulez, mais ce que vous redoutez vraiment, c’est la décoloration. Et pour beaucoup de couleurs, on ne peut pas y échapper. Ne la craignez plus, et passez enfin du côté des cheveux colorés !

À quoi sert la décoloration ?

Bien comprendre son utilité vous aidera sûrement à passer le pas de la première décoloration. Alors pourquoi décolorer ses cheveux avant d’appliquer une couleur semi-permanente ?

– parce que les colorations semi-permanentes colorent le cheveu mais ne l’éclaircissent pas. Si vos cheveux sont donc plus foncés que la couleur que vous appliquez, elle ne se verra pas ou presque.

– parce que la couleur tient mieux sur des cheveux décolorés (dont les écailles ont été ouvertes) que sur des cheveux naturels

La décoloration est donc indispensable si l’on veut une couleur vive et qui tienne le plus longtemps possible.

La prudence, meilleure arme contre la peur

Si vous craignez la décoloration, alors suivez bien les instructions à la lettre pour être sûr-e que tout se passera bien.

ne négligez pas la mèche de test : décolorez une mèche (dans le cou pour que ça ne se voie pas), 48h à l’avance pour vérifier que vous ne faites pas d’allergie mais aussi pour noter le temps de décoloration nécessaire. Les produits décolorants indiquent bien entendu des durées de pose selon la couleur de cheveux, mais cette durée peut varier selon le type de cheveux.

commencez toujours par les longueurs et appliquez à la fin la décoloration sur les racines. Pourquoi ? Parce que les racines, qui sont un cheveu tout neuf et n’ayant pas encore subi beaucoup de transformation, se décolorent très vite. Une fois le produit sur les racines, restez donc bien vigilant-e pour ne pas rater le moment où il faudra rincer.

essayez d’être rapide : quand on débute en application de coloration ou de décoloration, on a facilement tendance à aller doucement pour ne pas oublier une mèche. Si vous mettez une heure à appliquer le produit, la pose sera forcément plus longue pour une partie de votre chevelure (c’est surtout le cas quand on a des cheveux longs ou épais). Pour être rapide (attention, ce n’est pas une course pour autant !) et efficace, séparez les cheveux en plusieurs sections grâce à des barrettes et occupez-vous de chaque section une par une, en commençant par les cheveux de la nuque.

décolorez sur des cheveux gras, le sébum aidera à protéger vos cheveux et votre cuir chevelu de la décoloration.

– pensez au toner : si vos cheveux après décoloration restent trop jaunes, ne redécolorez mais utilisez un toner pour les blanchir.

– faites preuve de patience : si vos cheveux sont foncés, n’essayez pas de passer du premier coup au rose baby ou autres pastels qui demandent une bonne décoloration. Préférez d’abord des couleurs plus foncées et allez-y par étapes.

Il n’y a pas de vraie catastrophe

Si vous suivez tous nos conseils et ceux de la marque du produit décolorant à la lettre, vous avez de peu de chance de vous abîmer les cheveux. Mais un accident peut toujours arriver ! Ne paniquez pas, avec des soins appropriés, vos cheveux reprendront rapidement du poil de la bête. Personne n’est jamais devenu chauve à vie après une mauvaise décoloration !

À lire ! Tous nos billets sur la décoloration

Mode d’emploi de la décoloration >>

A quoi sert le toner ? >>

Décolorer après un henné >>

Base blanche ou jaune ? >>

Combient de temps avant de redécolorer ? >>

La mèche de test >>

La décoloration et les colorations pastel >>

Les couleurs qui peuvent se faire sans décoloration >>

Changer de couleur en douceur et sans décolorer >>

Les cheveux abîmes, en prendre soin >>

Les produits Color-Mania pour réussir sa décoloration

31 thoughts on “Pour en finir avec la peur de la décoloration

  1. Diara says:

    Bonjour
    actuellement j’ai les cheveux noir, dans le passer j’ai déjà décoloré mes cheveux plusieurs fois, j’essaie de faire partir mon noir avec du bicarbonate de soude et sa marche pas mal, au naturel je suis châtains foncé. Je souhaite du blond doré, j’ai à la maison 1 décoloration et 1 coloration blond doré, j’ai un carré plongeant mes pointe tombe au milieu du cou, est ce suffisant ou bien il me faut une deuxième boîte de décoloration ? ☺

    • Chloé says:

      Bonjour Diara,
      Nous ne vendons que des colorations pour obtenir des couleurs originales (nous n’avons qu’un châtain foncé pour les couleurs naturelles), et mes connaissances se limitent aux produits que nous vendons. Si tu veux obtenir du blond je pense que le mieux est d’aller demander conseil à un coiffeur.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  2. Della Fratouge says:

    bonjour! je me demandais juste, comment on fait si, par exemple, on veut se colorer les cheveux, mais juste pour deux ou trois mois, est-ce qu’on est obligé de passer par la décoloration? et si on se décolore les cheveux, doit-on attendre que tout nos cheveux repoussent pour retrouver notre couleur original? et si oui, combien de temps cela prend-t-il à peu près? merci d’avance!

    • Chloé says:

      Bonjour Della Fratouge,
      Si les cheveux ont été décolorés on ne retrouvera sa couleur naturelle qu’à la repousse ou en faisant une couleur. Il est cependant tout à fait possible de faire une couleur sans décolorer, à condition de prendre une coloration bien pigmentée (celle citées dans cet article : les couleurs sans décoloration). La couleur sera moins vive et tiendra par contre moins longtemps que sur une base décolorée. Si les cheveux sont naturellement foncés, on n’obtiendra pas beaucoup mieux qu’un reflet.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  3. sokothecat says:

    Bonsoir,
    Je souhaiterais me faire une coloration verte foncée, sûrement Green envy, mais beaucoup de choses me font hésiter. Tout d’abord (le plus important je pense), je fais de la natation assez souvent (3 à 4 fois par semaine). Mes cheveux sont donc abîmés par le chlore et les lavages à répétitions en sortant de la piscine. J’ai aussi les cheveux super fins, ce qui fait qu’ils s’abîment très vite. La décoloration en plus de tout ça m’effraie donc beaucoup ! Malgré ça, j’ai très envie de me laisser tenter par une coloration, mais on me dit souvent qu’avec l’eau de la piscine la coloration risque de dégorger et de laisser place à une couleur pas jolie du tout, tout en tuant mes cheveux !
    Merci de vos conseils

    • Chloé says:

      Bonjour Sokothecat,
      En effet si tu vas souvent à la piscine et que tu te laves les cheveux, la couleur ne va pas tenir très longtemps. Pour la protéger quand tu nages, le bonnet de bain est impératif, tu peux même en superposer deux pour éviter de mouiller tes cheveux.
      Si tes cheveux sont abîmés, je ne te conseille pas de les décolorer, mais le Green Envy est une couleur assez pigmentée, si tes cheveux ne sont pas trop clairs tu devrais pouvoir l’appliquer sans décoloration (les colorations en elle-même ne sont pas agressives pour les cheveux, même abimés). Pour n’éclaircir que légèrement tes cheveux (la couleur se verra mieux et tiendra un peu plus), tu peux aussi essayer un shampoing américain qui sera moins agressif. Enfin, pour raviver la couleur tu pourras faire des soins repigmentants.
      Le vert est une couleur assez facile, tu ne devrais pas avoir de mauvaises surprises quand elle s’estompera, la couleur deviendra seulement plus claire.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  4. Marion B. Gamet says:

    Bonjour,
    en cherchant des infos sur les couleurs flashy je suis tombé sur votre site, vraiment super! Et voilà, j’en profite pour poser quelques questions et avoir des renseignements..

    Étant châtain (gamme 4 des colorations il me semble) et avec des reflets cuivrés au soleil, j’adorerais me faire un Dip Dye avec votre couleur « Vert Alpin », mais voilà, j’ai de mauvais souvenirs de décoloration virant au jaune paille, roux et j’ai un peu la trouille de revivre la même expérience.. Pourtant j’aimerais un vert/bleu qui ressort, un peu à la Vanessa Hudgens ou Kylie Jenner (j’ai les cheveux mi long, au dessus de la poitrine).
    Je voulais donc savoir quelle décoloration serait la mieux (j’ai lu beaucoup de bien de la marque La Riché), si je devrais faire cette folie capillaire chez moi, ou peut être chez le coiffeur avec votre couleur? Et si je devrais utiliser un toner? De plus, j’aimerais enlever mes reflets rouquins cuivres, est ce que je peux me faire une couleur châtain plus foncé avant de me lancer dans le Dip Dye? Beaucoup d’hésitations mais très envie de l’avoir!!

    Merci d’avance pour votre réponse 🙂

    • Chloé says:

      Bonjour Marion,
      Le vert alpin peut être appliqué sur cheveux non-décolorés, cependant si tu souhaites une couleur plus vive et qui tiendra mieux, il est conseillé de décolorer. Pas besoin d’utiliser un toner pour un vert puisque cela ne gêne pas si la base est un peu jaune. La couleur va s’estomper au fur et à mesure des shampoings, si tu n’aimes pas comment elle tourne, tu pourras appliquer de nouveau de la couleur (elles n’agressent pas les cheveux et peuvent donc être appliquées souvent) ou faire un soin repigmentant.
      Si tu désires avoir un châtain plus foncé sur le reste de tes cheveux, tu peux en effet faire une couleur mais sans colorer les longueurs. Les marques que nous vendons ne proposent par contre pas de châtain, je te conseille donc d’aller voir un coiffeur. Le dip dye peut par contre très bien se faire à la maison, voici nos conseils pour le réussir : faire un tie & dye.
      N’hésite pas si tu as d’autres questions,
      A bientôt,
      Chloé

  5. Jade says:

    Bonsoir !
    Ma cousine et moi souhaitons nous faire le même ombré aux cheveux, quelque chose de très clair (beige). Nous sommes brunes plutôt foncées, avec pour ma part des reflets cuivrés naturels, et les cheveux pas loin d’arriver aux fesses ! S’étant fait un tye and dye rouge il y a un moment, elle a maintenant le bas des cheveux roux. Même si nous pensons aller chez le coiffeur, pour nous rassurer (surtout parce que nous avons deux mains gauches), la peur de la décoloration reste présente.. Nos cheveux seront-ils vraiment abîmés ? Avez vous des conseils pour entretenir cet ombré beige ?(Même des conseils tout court !)
    Merci beaucoup,
    Florie&Jade, 17ans.

    • Mary says:

      Bonsoir Florie et Jade,
      Comme dit ci-dessus, si elle est bien faite la décoloration n’est pas dangereuse pour les cheveux : d’autant plus si elle est faite par un professionnel, qui est formé pour être particulièrement délicat avec vos cheveux (ce qui explique que parfois ils refusent de décolorer aussi clair que l’on voudrait).
      De plus, si vous ne faites qu’un ombré, vous pourrez facilement couper les pointes si elles sont abîmées. Rappelez-vous que vos cheveux poussent d’1 à 2 cm par mois, une petite coupe sera vite rattrapée, si c’est nécessaire !
      Enfin, pour ce qui est des soins, ils vont dépendre du type de coloration utilisée : si vous prenez une coloration chez Color-Mania, vous pouvez suivre nos conseils pour entretenir sa coloration cheveux.
      A bientôt,
      Mary

    • Mary says:

      Bonjour catofmoons,

      Pour être honnête le fabricant ne donne pas d’informations précises sur cette question (seulement sur le produit ouvert, et la date est déjà longue tant qu’il n’est pas mélangé), donc à moins que tu n’aies prévu de faire ta décoloration dans plusieurs années, et dans des conditions normales de conservation (à l’abri de l’humidité et des températures extrêmes), il n’y a aucun souci 😉

      A bientôt,

      Mary

  6. Mathilde says:

    Bonjour,
    Je suis blonde foncée voire châtain, et j’ai déjà des mèches décolorées (faites maison et très claires) sur la tête, et j’aurais souhaité me décolorer la tête en entier pour un beau blond. Plusieurs questions me sont venues :
    -avec une decolo, mes mèches vont elles supporter le choc?
    -Quels soins appliquer juste après la decolo? (Hydratant toner etc …) et dans quel ordre? Et comment entretenir cette couleur dans le temps?
    -proposez vous des couleurs plus « classiques » dans vos produits semi permanent? (Brun, cuivré?…)
    Merci de votre attention pour ce commentaire, et merci pour tous vos articles qui ont déjà répondu à beaucoup de mes questions!
    Bonne journée!

    • Chloé says:

      Bonjour Mathilde,
      Si tes mèches sont assez claires, le mieux est de les isoler (en les emballant dans du film alimentaire à faire tenir avec des barrettes par exemple) pour décolorer le reste de tes cheveux. Il sera en effet important de soigner tes cheveux après la décoloration, type masque ou après-shampoing.
      Le toner est utilisé pour estomper le jaune de la décoloration dans le but d’obtenir du blanc ou du gris, pas pour un blond et nous ne vendons pas ce genre de couleur plus « classiques » comme tu dis, je ne vais pas beaucoup pouvoir t’aider donc pour avoir des cheveux blonds (décolorer ne suffit pas). Tu trouveras cependant dans les catégories « Oranges » « Rouges » « Bruns, Noirs » des colorations qui se rapprochent de teintes naturelles.
      A bientôt,
      Chloé

  7. Vanina says:

    Bonjour,
    J’ai fais y a quelques jours une décoloration et je suis devenue blonde pastel, j’ai adorée la couleur mais ma copine aimais pas du tout, elle voulait que je fasse rouge alors pour lui faire plaisir je me suis faite une coloration semi permanente rouge sur mes cheveux et CATASTROPHE ils sont devenus orange fluo ! T^T( j’ai séchée les cours du coup… ) Est ce qu’ils redeviendront blond si je fais une décoloration à nouveau ?
    Merci pour vos conseils très utiles, j’adore ce site ! ^^

    • Chloé says:

      Bonjour Vanina,
      Quel rouge as-tu appliqué ? Il devait contenir beaucoup de pigments oranges qui sont bien ressortis sur tes cheveux très décolorés. Comme tu as déjà beaucoup décoloré, je ne te conseillerais pas de refaire une décoloration, au risque d’abîmer tes cheveux. Plusieurs solution s’offrent à toi :
      – suivre ces conseils pour faire dégorger ton orange un maximum : comment faire partir une coloration semi-permanente ? Après plusieurs soins, il faudra voir : soit tous les pigments seront partis et tu auras retrouvé ton blond, soit il te restera des pigments rouges ou oranges (les pigments rouges peuvent être difficiles à faire partir). S’il n’y a pas beaucoup de pigments, tu pourras faire un toner personnalisé, si ça ne suffit pas refaire une légère décoloration mais uniquement si tes cheveux sont en bonne santé (et en n’oubliant pas de faire une mèche de test pour être sûre de ne pas les abîmer).
      – la deuxième solution est la plus sûre pour ne pas abîmer tes cheveux : tu peux tout de suite appliquer une autre couleur plus foncée pour couvrir ton orange (ou laisser le orange dégorger un peu si tu peux avant de refaire la couleur), puis éclaircir plus tard et petit à petit pour revenir au blond. Dans ce cas-là, essaye des couleurs comme du rouge ou du rose qui donneront un joli résultat.
      A bientôt,
      Chloé

  8. anais says:

    coucou ! moi j’enchaine les couleurs pétantes et les décolorations… et c’est toujours la surprise de voir si l’on passe bien d’une couleur à une autre… Un jour j’étais brune, puis j’étais rose, puis j’étais rouge aussi, et j’ai fini bleue ! (entre autres essais, recherches et mélanges ^^)
    En ce moment je suis turquoise/vert alpin et comme d’hab je veux changer pour l’opposé… orange corail et rose bébé… quelqu’un a déjà fait ce passage ??

    • Chloé says:

      Bonjour Anaïs,
      En effet passer d’un extrême à l’autre peut parfois amener des surprises… plus ou moins bonnes ! L’orange et le turquoise étant opposés sur le cercle chromatique, méfie-toi car si tu appliques du orange sur ton turquoise, tu risques de finir avec des mèches brunes pas forcément très jolies. Pour le rose bébé, il faut une base blanche et donc très décolorée. Je te conseille d’y aller donc en douceur, en passant par différentes étapes et/ou en étant prudente avec la décoloration, surtout si tes cheveux ont déjà connu plusieurs traitements. Dans tous les cas, n’oublie pas la mèche de test avant tout essai, pour être sûre du résultat et pour ne pas t’abîmer les cheveux ! Voici quelques articles qui pourraient t’intéresser :
      – le guide de la décoloration
      changer de couleur sans décolorer
      A bientôt,
      Chloé

      • Anaïs says:

        J’ai vu sur un blog allemand, une nana qui utilise un shampoing nettoyant intensif, quelles marques font ça en France ? Peut-être connais tu qq chose comme ça, elle avait réussi à enlever pas mal de sa couleur direction en lavant avec ce shampoing ! De tte façon je vais chez le coiffeur pr la base, je m’y risque jamais seule =)

  9. Morgane says:

    Bonjour, alors moi en ce moment je suis violette.
    Un violet permanent.

    je souhaiterai passer dans un premier temps au blond ( ce qui est deja pas mal) et ensuite au blanc beaucoup plus tard.

    Les coiffeurs prennent vite peur avec des demandes pareil, et peu de personnes veulent se « mouiller ». Quelle serai la marche a suivre la plus douce ( voir lente ) pour pouvoir y arriver sans passer par les cheveux élastiques ?

    • Chloé says:

      Bonjour Morgane,
      Si tes cheveux sont violets, tu ne pars pas trop mal ! Je ne suis pas sûre par contre qu’il te sois bien nécessaire de passer par le blond (qui risques en plus de t’ajouter des pigments jaunes, ce qu’on cherche à éviter pour atteindre le blanc). Je te conseille de commencer par faire une mèche de test avec de la décoloration pour voir si tes cheveux après une couleur permanente supportent bien ce traitement, mais aussi pour voir le résultat : si ta couleur actuelle est un violet « pur » alors tu devrais ne pas être trop loin du blanc, si c’est autre chose comme un noir avec du violet par exemple, tu auras sûrement des pigments jaunes ou oranges. Dans ce cas-là, appliquer un violet semi-permanent pourrait être la solution, pour faire toner avant de redécolorer plus tard après un temps de repos.
      A bientôt,
      Chloé

  10. Lisa says:

    Bonjour, je souhaite faire une coloration violet/rose, j’ai des racines blond foncé naturelles et des longueurs méchées décolorées qui tirent pour certaines sur le jaune.. ma dernière décoloration sur les longueurs date de 2 semaines, est-ce que je peux décoloré de nouveaux (sans voir mes cheveux tomber) ? ou je passe directement à la couleur sans re-décolorer la totalité?

    • Chloé says:

      Bonjour Lisa,
      Tout dépend de la couleur que tu souhaites faire, d’après ce que tu me dis ta base est déjà très claire et à moins de vouloir un pastel, tu devrait pouvoir appliquer la couleur directement. Quelle couleur te plaisait ? Si tes racines sont plus foncées par contre, alors la couleur devrait ressortir un peu plus claire et plus vive sur les longueurs. Les colorations semi-permanentes que nous vendons n’étant pas agressives pour les cheveux, tu n’as pas besoin d’attendre après la décoloration pour l’appliquer.
      Si tu as besoin de redécolorer, c’est possible uniquement si tes cheveux ne sont pas abîmés par les décolorations précédentes et si tu fais une décoloration très légère.
      A bientôt,
      Chloé

  11. sosok594 says:

    Bonsoir,
    Je compte faire une décoloration puis appliquer un toner avant de faire une coloration en espaçant la décoloration et la coloration d’une semaine mais je me demandais: A quel moment appliquer le toner ? Directement après la décoloration ?
    Merci de tous vos conseils en tous cas !

    • Mary says:

      Bonjour sosok594,
      Les colorations semi-permanentes ne contenant ni oxydant, ni peroxyde, elles n’abîment absolument pas les cheveux et il n’y a donc aucun problème à les appliquer directement après la décoloration et/ou à faire plusieurs applications de colorations de suite. Comme leur composition très douce est proche de l’après-shampoing ce serait même recommandé après la décoloration, car cela fait un soin !
      La seule précaution à prendre est dans le cas où tu veux cumuler 2 colorations (ou toner et coloration, puisque le toner est une coloration très peu pigmentée) : ce côté « soin » de la coloration ayant tendance à gainer le cheveu il peut gêner la bonne prise de la 2ème coloration. L’idéal est donc de refaire un shampoing préparateur avant de faire la 2ème coloration.
      A bientôt, et tiens-nous au courant !
      Mary

Laisser un commentaire