Changer de couleur de cheveux sans décolorer

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Les couleurs semi-permanentes s’estompent au fur et à mesure des shampoings, mais à moins d’attendre un certain temps, on n’arrive rarement à faire partir toute la couleur. Si vous voulez garder la même couleur, pas de soucis, il suffit de retoucher les racines avec le produit décolorant et d’appliquer ensuite votre couleur habituelle sur toute la chevelure. Mais si vous voulez changer de couleur, comment faire ? Faut-il obligatoirement redécolorer tous les cheveux ? Voici quelques conseils pour un changement de couleur en douceur :

Apprivoiser le cercle chromatique

Si vous avez fait un peu de peinture (ou si vous vous souvenez de ce qu’on vous a appris à l’école), vous connaissez sûrement le cercle chromatique. Petit cours de rattrapage :

Le cercle chromatique, comme son nom l’indique, est un cercle qui « organise » les couleurs. Il existe en effet trois couleurs primaires (jaune, bleu et rouge) qui forment la base des autres couleurs. Une fois mélangées, on obtient les couleurs secondaires et tertiaires. Le cercle chromatique nous aide à visionner ce que ces mélanges de couleurs donnent :

cercle-chromatique-color-mania

 

Une couleur secondaire s’obtient en mélangeant deux couleurs primaires. Cette couleur secondaire est la complémentaire de la couleur primaire qui n’a pas été utilisée dans le mélange. Avec un exemple concret, cela donne : rouge + bleu = violet, le violet est la complémentaire du jaune.

Une couleur primaire et sa complémentaire s’opposent et se neutralisent. C’est pour ça que l’on utilise un toner légèrement violet pour effacer les traces jaunes dans les cheveux.

Utiliser le cercle chromatique pour choisir sa coloration de cheveux

A quoi va vous servir le cercle chromatique dans le choix de votre prochaine couleur ? A définir si oui ou non il faudra redécolorer.

Pour passer d’une couleur à une autre opposée sur le cercle chromatique

Si vous avez envie d’un changement radical, il va vous falloir vous débarrasser de tous les résidus de votre ancienne couleur avant de passer à la nouvelle. Et pour ça une seule solution : la décoloration complète des cheveux, ou vous risquez de vous retrouver avec un résultat loin de ce que vous vouliez.

Par exemple, vous avez un résidu de bleu dans les cheveux, vous voulez passer au jaune et l’appliquez directement : vous obtenez du vert.

C’est aussi pour cette raison que certaines couleurs seront mieux réussies avec une base décolorée blanche plutôt que jaune, comme nous en avions déjà parlé dans ce billet : base blanche ou jaune pour quelles couleurs ? (pour les pastels, il faut souvent une base blanche non pas forcément à cause de couleurs non compatibles mais parce que pour obtenir une couleur très claire, il faut une base très claire).

Attention aux décolorations répétées !

Seulement voilà, les décolorations à répétition sont mauvaises pour vos cheveux. Si vous décidez de refaire la même couleur, vous n’aurez qu’à décolorer vos racines, sans toucher aux longueurs. Décolorer de nouveau des cheveux les abîment et ils peuvent finir par casser. Il faut donc espacer les décolorations complètes de la tête au maximum en soignant ses cheveux entre chaque. Mais peut-on changer de tête et de couleur sans pour autant décolorer ? Bien sûr que oui ! Il suffit juste de choisir la bonne couleur. 

Quelles couleurs enchaîner pour ne pas avoir à décolorer ?

Et c’est là que notre cercle chromatique devient utile. Pour changer de couleur sans décolorer, prenez une couleur proche de votre couleur actuelle sur le cercle, faite à base de la teinte des résidus qui se trouvent dans vos cheveux. Ce qui donne :

Vos cheveux ont des résidus de rouge : essayez un rose ou violet, ou allez à l’inverse sur le cercle chromatique avec du orange.

Vos cheveux ont des résidus de bleu : essayez un violet ou un vert

Vos cheveux ont des résidus de jaune : essayez un vert ou un orange

Les résidus de vos cheveux ne sont pas une couleur primaire : essayez la couleur la plus proche et la plus foncée :

– pour des résidus violets, essayez un bleu foncé

– pour des résidus oranges, essayez un rouge foncé

– pour des résidus verts, essayez un bleu foncé

– pour des résidus roses, essayez un violet ou un rouge foncés

Comment passer d’une couleur opposée à une autre en évitant les décolorations ?

Lorsque vous voulez changer de couleur tout en évitant les décolorations, cette technique basée sur le cercle chromatique est donc plutôt efficace. Seulement voilà, vous aviez peut-être envie d’une couleur assez opposée (comme passer d’un rouge à un vert). Comment faire dans ce cas-là sans décolorer ? Tout simplement en suivant, couleur par couleur, le cercle chromatique, et en prenant son mal en patience (ou pour voir les choses du bon côté, profiter de l’occasion pour essayer plein de couleurs).

Si l’on reste sur notre exemple du rouge au vert, vous pourrez donc d’abord essayer un rose, puis un violet, avant de passer au bleu et enfin au vert. Il vous faudra peut-être faire plusieurs colorations bleues pour enlever toute trace de rouge (ou une légère décoloration), car le rouge est un pigment assez tenace.

Alors, prêt-e pour la changement ?

 

Epinglez-moi !

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

322 Commentaires sur “Changer de couleur de cheveux sans décolorer

  1. Claire :

    Bonjour
    J’aimerais faire du bleu nuit, quelque chose d’assez foncé
    J’avais des résidus de vert et j’ai donc refait mon violet en racine et un rouge sur les longeurs verte pour nettoyer le vert
    Si je regarde le cercle chromatique je voit que le bleu neutralise le orange et inversement. Est ce que j’aurais un meilleur résultat si je fait un cuivré et en suite passez au bleu tant attendu ?
    Ou est ce que je peut faire mon bleu directement sur mon rouge ?

    • Roman :

      Bonjour Claire,

      Si tu as déjà un historique capillaire important et que tu as déjà utilisé la technique des toners personnalisés, il peut être plus prudent d’utiliser un démaquillant capillaire pour repartir sur un fond de décoloration un peu plus classique ( https://www.color-mania.fr/boutique/demaquillant-capillaire-urban-demakup-250-ml-urban-keratin/ ). Si tu essaies un bleu sur du rouge, tu vas avoir du violet ou un bleu tirant sur le violet.
      Si tu fais un bleu sur du orange, tu vas avoir un effet toner qui risque d’être « particulier ». Je ne te le conseille donc pas vraiment.
      Repartir sur un peu moins de pigments peut être utile je pense pour obtenir le résultat souhaité.
      Bonne journée,
      Roman

  2. Clara :

    Bonjour,
    Je me suis fais de cela un mois une couleur rouge/orangé qui c’est maintenant éclaircis (quelques mèches blanches/blondes). J’aimerais passer à la racine aux bruns, mais j’aimerais aux longueurs (seuls endroit décolorés) passer au violet. Mais je ne sais pas si avec la base que j’ai cela donnera du violet ou une autre couleur.
    J’espère que vous pourrez m’aider, merci par avance

    • Roman :

      Bonjour Clara,
      le violet étant à l’opposé du jaune sur le cercle chromatique, le violet va avoir un effet toner sur les teintes blondes. En fonction de la teinte de violet choisie, il n’y a pas de raison que le violet ne fonctionne pas. Pour un pastel, il faudra peut-être 2 applications (comme souvent pour les teintes moins pigmentées) pour contrer l’effet toner. Pour un violet plus intense, il ne devrait pas y avoir de problème pour obtenir le violet. Dans le doute, tu peux effectuer une mèche de test pour être sûre de toi ! 😉
      Bonne journée,
      Roman