Il n’y a pas d’âge pour se colorer les cheveux !

âge pour faire une coloration

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Vous adorez les cheveux colorés mais vous pensez que vous avez passé l’âge ? Ou au contraire, vous pensez être trop jeune et attendez avec impatience de grandir ? Et si on se disait plutôt qu’il n’y a pas d’âge pour faire une coloration originale ?

Je suis trop âgé.e pour me colorer les cheveux !

Vous vous dites que la coloration, c’est un truc de jeunes ? Mais pas du tout ! Adoptez le look qui vous plait, au XXIème siècle on dit non aux interdits à cause de l’âge ! Trois bonnes raisons de tenter les colorations originales :

Vos cheveux sont déjà blancs !

Et le blanc c’est une base parfaite pour les colorations semi-permanentes ! À vous le bleu ciel, le rose pastel, le lavande et le corail que les jeunes galèrent à avoir parce qu’iels doivent beaucoup décolorer pour arriver à une base assez claire.

Si vos cheveux sont poivre et sel, choisissez une coloration assez pigmentée pour bien recouvrir toute la chevelure (voir Peut-on faire une couleur sans décoloration ?), le résultat sera méché puisque la couleur ne prendra pas de la même façon partout mais ce sera très joli ! Vous pouvez aussi faire une décoloration légère pour uniformiser votre base.

Vous entendrez peut-être que les colorations semi-permanentes ne peuvent pas être appliquées sur cheveux blancs. C’est à la fois vrai et faux : ces colorations ne posent pas de problème pour les cheveux blancs, elles ne sont pas agressives et ne vont pas les abimer. Par contre, il est vrai que les cheveux blancs accrochent moins bien la couleur que des cheveux encore pigmentés. Le résultat de votre coloration sera donc un peu patiné ou moins vif que sur d’autres cheveux, mais la couleur devrait être très jolie quand même ! Pour être sûr.e du résultat, pensez bien de toutes façons à faire une mèche de test.

Pour en savoir plus : Colorer les cheveux blancs avec une coloration semi-permanente

Vous serez complètement badass

Avoir les cheveux colorés c’est super chouette. Non seulement on a un look qui sort de l’ordinaire, c’est joli et on a un peu l’impression de se transformer en super-héros.ïne, en sirène ou en licorne. Et ce n’est pas parce qu’on n’a plus vingt ans qu’on ne peut pas aussi utiliser ses cheveux pour se transformer et se sentir très spécial.e. Les personnes qui osent les cheveux colorés à n’importe quel âge sont complètement badass, et non, ça n’empêche pas d’être aussi très élégant.e. Pensez à Vivienne Westwood et à ses cheveux oranges ou à Tish et Snookie, les fondatrices de Manic Panic, elles ne sont pas fantastiques avec leurs couleurs ?

Si vous doutez de la badassitude des cheveux colorés, faites un tour sur notre tableau Pinterest pour vous faire changer d’avis.

Votre âge ne vous définit pas

Pourquoi ne pas avoir les cheveux colorés si vous en avez envie ? Avoir 40, 50 ans ou plus ne vous empêche pas de faire ce que vous voulez de votre look. Vous vous inquiétiez du regard des autres ? Le plus important c’est de vous plaire à vous, les autres finiront bien par s’y habituer. Vous ne pouvez pas vous permettre les couleurs originales au travail ? Tentez des couleurs foncées, des rouges, des roses ou encore des mèches pour avoir quelque chose de plus « passe-partout ». Vous êtes à la retraite ? Profitez de la vie et faites ce qui vous plait !

Je suis trop jeune pour me colorer les cheveux !

Vous craignez d’abimer vos cheveux en les colorant trop tôt, ou vous devez faire face à des parents récalcitrants à l’idée de vous voir avec une chevelure bleue, rose ou verte ? Voilà trois arguments pour vous aider à passer le cap :

Les colorations semi-permanentes ne sont pas agressives

Les colorations semi-permanentes que nous vendons ont une composition similaire à celle d’un après-shampoing qui serait coloré. Elles ne fonctionnent pas sur un principe d’oxydation comme les colorations permanentes et ne sont donc pas agressives pour les cheveux.

À moins d’avoir des problèmes de cuir chevelu particulier, il n’y a pas de danger à les utiliser et pas d’âge minimum.

La coloration semi-permanente ne va pas abimer vos cheveux et va s’estomper au fur et à mesure des shampoings pour complètement disparaitre (sur cheveux clairs toutefois, il est possible que la couleur mette du temps à partir, en particulier les bleus et verts. Mais il y a des solutions si le problème se pose !).

Pas besoin de décolorer

La décoloration est souvent recommandée pour les colorations semi-permanentes mais pas obligatoire. Si la décoloration vous pose un problème, vous pouvez vous tourner vers une couleur bien pigmentée qui pourra recouvrir une base naturelle.

Pour en savoir plus, deux articles qui développent ces sujets : Peut-on faire une couleur sans décoloration ? et Comment convaincre mes parents de me colorer les cheveux ?

Et pourquoi ne pas tenter la coloration temporaire ?

On peut le comprendre, quand on est jeune passer le cap de la coloration n’est pas forcément facile. Entre les cours et les parents, il y a des obstacles à surmonter !

La solution quand on ne peut vraiment pas se colorer les cheveux : la coloration temporaire. Elle s’en va en un ou deux shampoings et est donc parfaite quand on ne veut pas trop d’engagement. Vous pourrez vous faire des mèches de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel pendant le weekend et revenir au naturel le lundi matin ! Et peut-être qu’à force, vos parents verront que ce n’est pas si pire et diront oui pour une coloration semi-permanente…

Si vous êtes décidé.e à passer le cap de la coloration originale, n’hésitez pas à vous promenez sur le blog de Color-Mania pour lire nos conseils et réussir votre coloration maison !

CHASSE AUX TRESORS ANNIVERSAIRE !

Faites le plein de cadeaux...

9 Commentaires sur “Il n’y a pas d’âge pour se colorer les cheveux !

  1. line :

    Bonjour,
    Je cherche une coloration qui tienne quelque shampoing et qui parte totalement, mes enfants de 5 et 7 ans veut se colorer les cheveux pour cette ete, mais doivent retrouver leur couleur a la renter 😉
    Quelle marche choisir ? Je prend la riché et manic panic mais chez moi sa tien tres longtemps.

    Merci 😉

    • Chloé :

      Bonjour line,

      Pourquoi ne pas tenter les colorations temporaires ? Tu pourras ajouter un peu de couleur dans les cheveux de tes enfants plusieurs fois dans l’été et elles partent en un ou deux shampoings (voir : les colorations temporaires).

      Sinon, la marque Rebellious a une moins bonne tenue que Directions et Manic Panic, mais c’est du semi-permanent donc bien sûr on ne peut pas garantir à 100% que la couleur sera entièrement estompée à la rentrée, certaines couleurs tiennent très bien sur certains cheveux. Généralement ce sont les bleus, verts et violets qui s’accrochent le mieux (les pigments verts sont ceux qui sont les plus difficiles à faire partir), donc en restant sur du orange, rouge, rose, tu prendras moins de risques.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  2. Nathalie :

    J’ai 50 ans et ma tignasse est violette depuis déjà pas mal de temps, je suis passée de la teinture permanente à de la semi-permanente, sur une base poivre et sel… je me suis fait couper les cheveux j’avais de grandes racine grises et un reste de violet permanent. J’ai fait une première coloration d’un violet assez foncé. Puis je les ai décoloré pour essayer de virer le reste de coloration permanente. Mon souci c’est que j’avais les cheveux un peu orange. J’ai voulu faire un gris smoky mais comme ça prenait mal, j’ai refait un violet par dessus avec ce qui me restai de mon pot de Manic-Panic.
    J’aurais bien aimé ôté ce qui restait de cette vieille coloration de 2017… mais j’ai peur de me cramer les cheveux… au final j’aimerais avoir un gris méché de couleur mauve ou violet de préférence.

    • Chloé :

      Bonjour Nathalie,

      En effet la coloration permanente peut être difficile à faire partir. Tu aurais pu faire un démaquillant capillaire pour faire partir le violet mais maintenant que tu as déjà décoloré, s’il ne te reste plus trop de violet et que tes cheveux sont juste oranges, je ne suis pas sûre que ce soit efficace.
      Si le démaquillant ne peut pas être efficace, le mieux pour le moment je pense serait de faire du rose, ou un mélange de rose et de violet et beaucoup de soin, puis de redécolorer plus tard, ou de couper encore une fois, avant de repasser au violet. Tu peux aussi commencer à fair du gris / mauve sur tes cheveux qui n’ont pas de restes de coloration permanente et faire un dégradé rose ou violet plus foncé sur les longueurs qui ont plus de mal à s’éclaircir.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Nathalie :

        Comme le racines sont grises quand j’ai fait ma coloration violette ça a fait un effet avec différents violets dont un , un peu argenté ce n’est pas vilain. J’adore le violet toutes ses nuances du mauve en passant par le lilas aux tons foncés.

  3. Justine :

    Bonjour, ma couleur de cheveux est châtain assez foncés et mes cheveux sont fins, j’aimerai me les teindre en bleu (avec différentes nuances, pas trop foncé, pas trop clair), je sais que pour avoir un bleu il faut passer par la décolo mais je ne sais pas si mes cheveux foncés et fins supporteront les décolorations.
    Du coup je me pense à faire une première coloration de type blonde ou grise et ensuite passer au bleu, mais je voudrais avoir vos avis parce que je ne sais pas si les couleurs prendront, je sais aussi que ça dépend aussi des cheveux, ça peut prendre comme ça ne peut pas prendre.
    J’ai déjà eu les cheveux colorés depuis que je suis petite (je ne sais pas trop à quel âge était ma première coloration) mais ce n’était que des mèches châtains claires (jusqu’au collège) ensuite j’ai coloré mes pointe en rouge, depuis quelques années je ne colore plus mes cheveux, ils sont en bonne forme et j’ai vraiment envie de les colorer en bleus.
    J’attends vos retours 😉

    • Chloé :

      Bonjour Justine,

      Si vraiment tu ne veux pas décolorer, tu peux faire un bleu foncé (voir les couleurs sans décoloration) mais si tes cheveux sont très foncés, tu n’obtiendras pas mieux qu’un reflet.
      Quand tu parles de faire une coloration blonde, si tu penses à une coloration permanente de supermarché je ne te le conseille pas : ces couleurs sont en effet agressives pour les cheveux, comme une décoloration, donc autant décolorer. Si tes cheveux sont en bonne santé et que tu respectes bien le mode d’emploi, a priori tu ne devrais pas avoir de soucis. Tu peux aussi utiliser le Urbanplex pour protéger tes cheveux.
      Les cheveux foncés peuvent décolorer orange ou très jaune. Si c’est le cas ça risque de compliquer pour faire du bleu : impossible d’appliquer cette couleur sur une base orange, sur une base très jaune c’est possible mais la couleur peut alors tirer sur le vert. Si tu es dans ce cas, alors le mieux est de commencer par une autre couleur (voir la couleur selon la décoloration).
      Pour ce qui est de la couleur qui ne prend pas, ça peut arriver mais dans l’ensemble ces produits fonctionnent très bien ! Quand la couleur ne prend pas, c’est souvent que la base n’est pas assez claire, que les cheveux sont trop abimés, qu’ils ne sont pas propres ou qu’on a utilisé un soin. Pour éviter les mauvaises surprises, il faut de toutes façons faire une mèche de test.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Justine :

        Merci pour cette réponse très complète Chloé, je n’ai pas les cheveux noirs, mais ils restent tout de même foncés avec des reflets cuivrés à la lumière, je vais certainement opter pour la décoloration et faire très attention sans oublier la mèche test, en espérant que ça devienne pas orange.
        Encore merci pour cette réponse, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *