Trouver ses couleurs – Le draping

Continuons à parler de couleurs ! Après une petite intro la semaine dernière sur l’importance de connaître les couleurs qui vous mettent en valeur et un petit rappel sur le cercle chromatique, parlons aujourd’hui d’une technique qui permet justement de découvrir « ses » couleurs : le draping.

La technique du draping

Pas besoin d’aller chercher bien loin : comme son nom le laisse deviner, le draping est un procédé qui consiste à draper des étoffes colorées sous le visage d’une personne pour tester les couleurs et déterminer lesquelles lui vont mieux, parmi les couleurs froides et les chaudes, puis parmi les couleurs claires et les foncées.

Avantages et inconvénients

Le premier inconvénient de cette technique est d’abord technique. Forcément, pour draper des étoffes, il faut justement avoir des étoffes colorées, et tout le monde n’a pas ça qui traîne chez lui.elle. En faisant une rapide recherche sur les internets, vous tomberez sûrement des vidéos de pros dont les beaux tissus vous décourageront peut-être. Ne vous arrêtez pas à ça, car vous pourrez en effet facilement trouver des alternatives dans votre garde-robe ou celle d’un.e ami.e ! Un t-shirt, un foulard, une chemise, si le tissu est uni cela sera largement suffisant pour tester la couleur (et heureusement, il ne vous en faut que quelques-unes, pas besoin de TOUTES les tester !)

Deuxième inconvénient : l’objectivité. Ce n’est pas parce que vous aimez une couleur qu’elle vous va bien. Si vous avez peur de ne pas réussir à trancher entre deux couleurs seul.e, faites-le tout simplement avec quelqu’un. Non seulement vous aurez un avis extérieur, mais ce sera aussi plus sympa !

Pas d’inconvénient majeur impossible à surmonter donc pour une technique qui reste relativement sûre. En effet, le gros avantage du draping c’est qu’on ne se base pas que sur de la théorie. Les couleurs sont directement testées sur vous et forcément, on voit tout de suite le résultat ! Si l’on peut en effet souvent dire que telle ou telle couleur n’ira pas à telle teinte de cheveux ou de teint, il y a toujours des exceptions, exceptions que le draping mettra en avant.

En pratique : comment procéder ?

Pensez d’abord à faire votre test dans un bon environnement. Préférez la lumière naturelle à la lumière artificielle qui altère plus ou moins les couleurs. Gardez un visage démaquillé, attachez vos cheveux et portez éventuellement un t-shirt blanc pour minimiser les interférences et bien voir le résultat sur votre teint au naturel.

Première étape : couleurs chaudes ou couleurs froides ? On commence d’abord par déterminer si vous devez plutôt porter des couleurs chaudes ou des couleurs froides. Petit rappel : les couleurs chaudes sont celles ayant une dominante de jaune ou de rouge, les couleurs froides celles avec une dominante de bleu. Testez les couleurs deux par deux (une froide, une chaude) et voyez lesquelles vous vont le mieux. Des combinaisons à essayer : argent (froid) et doré (chaud), bordeaux (froid) et rouge brique (chaud), rose pâle (froid) et saumon (chaud), fuchsia (froid) et rouge tomate (chaud).

Deuxième étape : couleurs foncées ou couleurs claires ? Uns fois que vous savez si vous êtes plutôt couleurs chaudes ou couleurs froides, il va falloir voir si vous devez plutôt rester du côté des couleurs claires ou de celles des foncées. On continue à appliquer le même procédé avec des binômes de couleurs (une claire et une foncée donc).

Pour les couleurs froides essayez : mauve (clair) et violet (foncé), bleu ciel (clair) et bleu marine (foncé)

Pour les couleurs chaudes essayez : chocolat (foncé) et beige (clair), orange carotte (foncé) et mandarine (clair)

Comment procéder : On commence par tester deux couleurs : l’or et l’argent pour déterminer si vous êtes plutôt couleurs chaudes (or – couleurs contenant du jaune) ou couleurs froides (argent – couleurs contenant du bleu). Le bordeaux (froid) et brique (chaud) ou le rose pâle (froid) et le saumon (chaud) peuvent aussi aider à cette étape. Une fois la catégorie chaude ou froide définie, déterminez si vous êtes plutôt couleurs foncées ou couleurs claires en utilisant bien sûr des couleurs chaudes ou froides selon les résultats de la première étape.

Comment savoir quelles couleurs sont les bonnes : à chaque duo de couleurs testées, décidez laquelle vous met le plus en valeur. Si les couleurs chaudes vous font le teint jaune, elles ne sont pas pour vous. Si les couleurs froides vous font le teint gris, idem. Les couleurs qui font ressortir les cernes, les rougeurs, qui semblent vous effacer sont aussi celles qui vous vont le moins bien.

Que faire des couleurs qu’on aime mais qui ne nous vont pas ?

Il est malheureusement tout à fait possible qu’une couleur que vous adorez se trouve dans la catégorie de celles qui ne vous vont pas. Mais cela ne veut pas dire que vous devez complètement l’oublier pour autant ! Côté tenue, portez cette couleur par petites touches, notamment avec les accessoires. Pour les cheveux, idem, ne vous faites pas la chevelure complète mais préférez quelques petites mèches, associées pourquoi pas à une couleur qui justement vous va bien pour le reste des cheveux !

Le reste de ce dossier couleur :

Pourquoi connaître ses couleurs ?

Les quatre saisons

 

Laisser un commentaire