Trouver ses couleurs – Pourquoi et comment ?

Les couleurs en mode ne se résument pas seulement à des goûts et des tendances. Vous l’avez sûrement déjà remarqué, telle couleur vous fait un teint d’endive alors qu’elle va si bien à quelqu’un d’autre, tandis qu’une autre teinte semble vous illuminer dès que vous l’enfilez. Toutes les couleurs ne vont en effet pas à tout le monde, chacun.e.s celles qui le.la mettent en valeur et celles qui sont plus à éviter. Voici donc quelques pistes pour vous aider à déterminer « vos » couleurs.

 

Pourquoi chercher à connaître « ses » couleurs ?

Pas besoin d’être nécessairement une fashionista pour s’intéresser au sujet. Connaître les couleurs qui vous vont bien, et le contraire, est utile au quotidien pour divers raisons : les bonnes couleurs sont en effet celles qui vous donnent bonne mine et l’air plus épanoui.e, alors que les mauvaises accentuent cernes et mauvais teint

Porter les bonnes couleurs, c’est donc renvoyer une meilleure image de soi, ce qui est toujours utile dans la vie sociale comme professionnelle. Porter des couleurs qui vous vont, c’est aussi vous mettre en valeur et forcément aimer un peu plus l’image renvoyée par le miroir, et ça, ça fait toujours du bien au moral.

Si on parle souvent des tests de couleurs par rapport à l’habillement, ils ne s’arrêtent pas là. Connaître les couleurs qui vous vont bien, vous aidera non seulement à choisir les bons vêtements mais aussi votre maquillage et votre couleur de cheveux. 

Les techniques de colorimétrie

Pour faire court, la colorimétrie est la science des couleurs. Cela peut bien sûr englober des éléments de physique et autres sujets compliqués qui ne nous intéressent pas vraiment dans notre contexte. Mais la colorimétrie, ce sont aussi des techniques et des théories, notamment utilisées pour les relooking, qui aident à connaître les couleurs qui mettent vraiment une personne en valeur. Deux idées sont à retenir :

– le draping (rendez-vous la semaine prochaine pour plus de détails !)

– la théorie des quatre saisons (et rendez-vous dans deux semaines pour les détails !)

Petit rappel : le cercle chromatique

Si, si souvenez-vous, nous vous avions déjà montré le cercle chromatique dans un billet qui expliquait comment changer de couleur de cheveux sans décolorer.

cercle-chromatique-color-mania

 

Pour déterminer les couleurs qui vous vont le mieux, la notion de couleur froide et de couleur chaude va être très importante.

L’orange est la couleur la plus chaude du cercle chromatique. Sa couleur complémentaire, le bleu donc, est ainsi la couleur la plus froide. Les couleurs chaudes sont celles ayant une dominance de jaune ou de rouge. Les couleurs froides sont celles ayant une dominance de bleu. Imaginez-vous entrain de faire de la peinture : si vous pensez devoir ajouter du jaune pour obtenir la couleur que vous voulez, alors c’est une couleur chaude (pour les verts – créés à base de jaune ou de bleu – demandez-vous s’il y a plus de jaune ou de bleu dans la couleur).

Pour résumer :

Les couleurs chaudes : rouge, orange, jaune, doré, saumon, fuchsia, rouge cerise …

Les couleurs froides : bleu, violet, argent, bordeaux, vert, fuchsia, rose pâle…

Le reste de ce dossier couleur :

Le draping

Les quatre saisons

Laisser un commentaire