Trouver ses couleurs – Les Quatre saisons

(Précédemment dans Color-Mania….) Nous vous avons parlé de l’importance de porter les bonnes couleurs, celles qui mettent vraiment en valeur, puis de la technique du draping qui aide justement à découvrir « ses » couleurs. Aujourd’hui, et pour finir ce petit « dossier couleur », nous nous penchons sur la théorie des quatre saisons.

La théorie des quatre saisons

Si vous lisez les magazines féminins , vous êtes sûrement déjà tombé.e sur un test du genre « Etes-vous femme hiver ou femme printemps ? ». Cette idée de femme saison n’est pas une invention des magazines pour vous occuper sur la plage mais une théorie mise en place par une américaine pour aider à déterminer les couleurs qui vous vont le mieux en prenant en compte vos yeux, vos cheveux et votre teint et en vous classant dans l’une de ces quatre catégories : printemps, été, automne, hiver. Elle est très proche du draping puisque là on aussi chaque groupe se distingue en préférant couleurs chaudes ou froides, claires ou foncées.

A chaque saison correspond une gamme de couleurs. Pour vous souvenir des couleurs qui vous vont, pensez aux couleurs que l’on voit dans la nature pendant la saison qui vous correspond (avec notre bon vieux climat européen bien sûr, si vous vivez en Australie tout de suite ça marche moins). Par exemple rouge et orangé pour l’automne, bleu très froid pour l’hiver, vert anis pour le printemps, turquoise pour l’été …

Avantages et inconvénients

L’avantage est dans la simplicité : pas besoin de tester des couleurs ou de matériel, puisqu’à priori vous connaissez déjà la couleur de vos yeux, cheveux et teint ! Si jamais vous hésitez entre deux descriptions, vous pouvez toujours vous armer d’un miroir (à la lumière naturelle !) et vous inspecter en détail. Les versions les plus détaillées de la théorie des quatre saisons nécessitent d’ailleurs souvent un miroir pour bien établir la couleur du teint, mais pour aujourd’hui, nous nous contenteront d’une version simplifiée.

L’inconvénient, c’est qu’il ne s’agit que de théorie. Il est possible qu’on vous interdise une couleur qui vous va bien et vice et versa. Tester les couleurs directement sur la peau en se demandant si elle fait le teint jaune, si elle fait ressortir les cernes … ou au contraire si elle illumine le visage, reste donc le meilleur moyen de savoir si une couleur vous va bien. Mais la théorie des quatre saisons vous donnera quand même une piste sur les couleurs vers lesquelles vous pouvez vous diriger.

Les quatre saisons

Le printemps 

– Cheveux blond doré, blond vénitien, poivre et sel, blond clair, blond foncé

– Teint de pêche, de porcelaine, rougissant facilement, éventuelles  tâches de rousseurs

– Yeux verts, bleus ou noisettes, bleu tirant sur le vert, clairs et limpides

Vos couleurs : chaudes et claires – marron, doré, beige, ivoire, jaune vif, vert anis, orange, rouge cerise, saumon, vert pomme, corail

A éviter : bordeaux, bleu marine, noir

L’été

– Cheveux blond platine, doré, châtain clair, cendrés, sans tons roux ou dorés

– Teint clair, beige rosé

– Yeux bleu gris, verts, brun rosé, limpides

Vos couleurs : froides et claires – pastel, rose, lavande, vert d’eau, beige saumoné, rouge framboise, bleu ardoise, turquoise, bleu ciel, bordeaux clair, blanc cassé

A éviter : les teintes sombres, le noir, les tons trop vifs du style bleu roi

L’automne

– Cheveux auburns, roux, châtain doré, brun, poivre et sel

– Teint clair, pêche, doré, avec des tâches de rousseur

– Yeux marron foncé, noisette, verts, turquoise

Vos couleurs : chaudes et foncées – marron, cuivre, rouille, orange, rouge foncé, vert mousse, vert sapin, gris vert, chocolat, caramel

A éviter : pastel, couleurs froides, jaune citron, bleu clair

L’hiver 

– Cheveux bruns, noirs ou châtain foncé sans reflets roux, poivre et sel dominante blanc, blond cendré

– Teint très clair (laiteux) ou très mat (olive, café), ne rosit pas

– Yeux bruns, noirs, noisette, bleu, vert grisé, vert sombre

Vos couleurs : froides et foncées – rose marqué, violet, pourpre, prune, bordeaux, rouge bleuté, bleu Klein, bleu gris, bleu marine, noir profond, bleu roi, vert émeraude, gris, argenté

A éviter : jaune, rouille, orange, or, tons chauds

Du mal à trouver votre saison ?

Comme dit plus haut, il ne s’agit que de théorie, et rien n’est stricte. Vous pouvez tout à fait vous reconnaître dans deux saisons (et pouvez dans ce cas-là portez les couleurs de ces deux saisons). Vous vous rendrez aussi peut-être compte en pratique que certaines couleurs « autorisées » ou « interdites » ne le sont en fait pas.

Comment faire si votre couleur préférée ne vous va pas ?

Malheureusement, les goûts ne suivent pas toujours la nature, et une que vous adorez ne vous est pas du tout recommandée. Pas de soucis, vous pourrez quand même la porter en suivant quelques recommandations. Tout d’abord, ne portez pas une couleur qui ne vous va pas près du visage, ou bonjour le mauvais teint. Evitez donc l’écharpe et préférez le sac à main. En effet, la meilleure façon de porter une couleur que vous aimez mais qui ne vous va pas, c’est de la porter par petites touches. Pensez donc aux accessoires qui seront parfaits pour vous faire plaisir tout en vous mettant en valeur avec les bonnes couleurs dans le reste de votre tenue.

Et quoi qu’il arrive, gardez toujours en tête que la mode, c’est avant tout se faire plaisir !

Le reste de ce dossier couleur :

Pourquoi connaître ses couleurs ?

Le draping

2 thoughts on “Trouver ses couleurs – Les Quatre saisons

  1. Mona-Lena says:

    Très drôle car je suis une « printemps » en tous points et les couleurs recommandées me donnent l’air d’une poupée fragile toute jolie toute mignonne. Pouah! Quelle horreur! J’aime le noir, les nuances de bleu et le vert sapin. Ainsi que le bordeaux bien-sûr! Et je trouve que ça me va bien mieux qu’une immonde couleur pêche.

  2. Cari says:

    je suis totalement une « hiver » pour les fringues et les cheveux, une fille du printemps pour la peau 😉 et ça je kiffe. Les couleurs que je porte sont celles que vous décrivez. Je fait juste une petite exeption pour l’orange car c’est une teinte que je portait beaucoup avant de me teindre les cheveux en noir 😉 Et puis avec mon style goth orange et noir ça a un chouette petit coté Halloween 😉

Laisser un commentaire