Cheveux abîmés : Les conseils des Color-Maniacs pour les réparer !

illustration de soins pour cheveux abimés

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Tu le vois ce moment où tu te regardes dans la glace et où ta chevelure de sirène est partie en live ?

Si, tu sais, quand ce ne sont plus que les pointes qui sont asséchées mais que TOUS tes cheveux crient à la déshydratation, ou bien qu’ils sont devenus tellement poreux que ta belle couleur verte, qui te donne si bien ce look stylé que tu adores s’est fait la malle depuis longtemps.

Bref, tes cheveux sont abîmés jusqu’à la moelle et tu ne sais plus par quel bout prendre le problème ?

Ça fait « criss criss » entre tes doigts quand tu essaies tant bien que mal de te coiffer le matin et tu ne sais plus où donner de la tête entre tous les produits que tu vois autour de toi ?

Pas de panique ! Les Color-Maniacs ont répondu à nos questions et te donnent toutes leurs meilleures astuces pour que ta crinière fabuleuse ne finisse pas en zone aussi aride que le désert.

Agresser tes cheveux, tu arrêteras

S’il y a une leçon à retenir, c’est bien celle là : nos cheveux colorés sont vite fragiles et sensibles aux agressions quotidiennes. Si tu aimes changer de tête comme de chaussettes, gare à toi ! Tes cheveux pourraient bien finir par se rebeller ! Voici quelques idées que vous nous avez soufflées pour éviter les catastrophes :

« C’est trop chaud ! »

La chaleur, c’est bien pour des vacances à Saint-Tropez, un peu moins pour l’entretien de tes cheveux abîmés. Prendre soin de ses cheveux, ça commence dès que tu mets un pied sous le jet d’eau chaude. « Eau chaude », c’est déjà trop chaud ! N’hésite pas à baisser la température d’un cran sous la douche, ta crinière appréciera une eau tiède, voir froide, qui n’agressera pas sa matière.

Et si, comme moi, tu n’es pas adepte des douches froides, penses que tu peux simplement faire un rinçage à froid afin de resserrer les écailles de tes cheveux.

Qui dit agression, tu t’en doutes, dit aussi forcément sèche-cheveux. Tout comme pour l’eau de la douche, fais attention à ne pas trop te lâcher sur la température de l’engin au moment du séchage : une température basse suffit, voir si possible un séchage à froid, si ton sèche-cheveux possède l’option.

La même règle s’applique aux fers à lisser ou boucler de toutes sortes : plus la température est basse, mieux c’est. Le mieux si tes cheveux sont abimés étant de les utiliser le moins possible.

Ton cœur a sauté un battement en lisant cette phrase ? Tu n’imagines pas la vie sans ton lisseur ou fer à friser ? Relax, je ne te dis pas de jeter tout ton attirail mais plutôt d’essayer de l’utiliser avec parcimonie ou de choisir une température douce et d’utiliser un sérum thermoprotecteur pour ne pas cramer à la longue tes belles boucles.

Si tu as envie d’essayer des techniques moins invasives ou d’espacer ton utilisation des fers, il est aussi possible d’utiliser d’autres moyens pour coiffer ta chevelure : pour les lisser, le lissage brésilien, qui te permet de laisser de côté ton fer à lisser pendant près de 3 mois ; pour les boucler, boucler à froid, en utilisant des bigoudis ou des chaussettes par exemple (merci youtube).

Diminuer les agressions du quotidien

En bons adeptes des colorations, vous êtes nombreux/ses à nous avoir parlé de vos aventures rocambolesques avec les produits de décoloration. Eh oui ! Pour obtenir ce beau rouge vibrant ou simplement transformer vos mèches en crinière de Khaleesi, il faut en passer par là.

Une fois encore, espacer les décolorations pour laisser à vos cheveux le temps de récupérer semble essentiel. Jeanne nous a même raconté que son « abstinence de déco de 8 mois » avait été le seul moyen de réparer ses longueurs très endommagées.

Si une pause aussi longue peut être nécessaire parce que vos cheveux sont vraiment très abîmés, gardez en tous cas à l’esprit que les décolorations fragilisent considérablement les cheveux et qu’il vaut mieux ne pas les enchaîner. Nous conseillons d’attendre toujours au minimum 15 jours, voire 1 mois de préférence entre 2 décolorations, sauf si vous utilisez le soin Urbanplex pendant ou après votre décoloration.

Vous pouvez aussi être vigilants sur le choix du produit de décoloration : tous n’ont pas la même puissance et donc décapent plus ou moins fort. Sur l’étiquette, c’est la quantité d’eau oxygénée qui va vous indiquer cela : plus il y en a, plus le produit risque d’abimer le cheveu. L’une de nos Colors-Maniacs, Constance, conseille ainsi « d’utiliser du volume 20 pour décolorer », ce qui correspond à une composition avec 6% d’eau oxygénée.

Mais les agressions du quotidien se cachent aussi dans les détails. Cela va du fait de choisir une brosse spéciale ou un peigne en bois plutôt qu’une brosse à picots en métal, à celui d’éviter les élastiques trop serrés qui cassent le cheveu.

Azhals nous a aussi fait part de ses rituels : « ne pas frotter les cheveux à la sortie de la douche mais les enrouler dans un tissu doux » et « utiliser une taie d’oreiller en satin ou mettre un turban pour dormir », afin d’éviter les nœuds et donc les démêlages intensifs et agressifs.

Chouchouter tes cheveux abîmés, tu commenceras

Les cheveux abimés ont besoin d’être entretenus régulièrement qui permette de nourrir et de réparer la fibre capillaire.

Nous vous avions déjà fait part de nos astuces il y a quelques temps dans l’article ci-dessus, mais voici les meilleurs rituels des Color-Maniacs :

Comment se shampouiner, telle est la question ?

Exit les produits de grande surface remplis de sulfates et de silicone. Dorloter ses cheveux abîmés, ça passe d’abord par un bon choix de shampoing et d’après-shampoing, afin de régénérer tes cheveux en profondeur.

Soyez vigilants sur les compositions et n’hésitez pas à chercher à quoi correspondent les ingrédients écrits en tout petit sur l’emballage. Vous pouvez aussi vous tourner vers des soins cheveux naturels comme les produits sans silicones ou SLS, les shampoings solides ou les après-shampoings bio et parfaire votre rituel sous la douche en finissant par un rinçage au vinaigre blanc, qui permettra de resserrer les écailles de vos cheveux.

Chouchouter ses cheveux, c’est aussi parfois savoir leur laisser la paix ! Une bonne cure de sébum de temps en temps peut faire des miracles. Elyza conseille ainsi de se « laver les cheveux une fois par semaine pendant 6 semaines sans shampoing » en frottant bien pour décoller les racines. Pour patienter entre 2 shampoings, pensez au shampoing sec !

Les masques pour cheveux abîmés

Les Color-Maniacs ont plus d’un tour dans leur sac et rivalisent d’ingéniosité pour réparer vos chevelures abimées !

Tout en haut du podium des meilleurs astuces pour chouchouter vos cheveux : le MASQUE. Vous en utilisez de toutes sortes, naturels bien-sûr et terriblement efficaces : masques composés d’une huile végétale comme l’huile de coco, de ricin, d’olive, de jojoba ou d’argan, mélanges créatifs d’œuf, de yaourt ou de miel ; à chacun ses préférences.

Cela n’est pas apparu dans la conversation, mais on en profite pour vous rappeler que l’Urbanplex peut lui aussi être utilisé en masque, et que c’est le seul produit sur le marché qui répare véritablement les ponts disulfures du cheveu. Un véritable « produit miracle », qui représente certes un investissement, mais qui peut véritablement sauver vos cheveux abîmés : conseillé pour les situations extrêmes, ou pour les moins patient.e.s d’entre vous !

Beaucoup témoignent laisser poser le masque la nuit ou plusieurs heures afin que le cheveu profite au maximum de ses bienfaits, et en avoir une utilisation régulière, par exemple, une fois par semaine.

Les sérums naturels à appliquer le matin, au moment du coiffage, sont aussi précieux, qu’il s’agisse d’un sérum simple à l’huile végétale de coco, d’une combinaison d’huiles précieuses ou d’un gel de lin fait maison.

Au top du top, Azhals nous recommande aussi le henné neutre (sans sels d’aluminium) pour « enrober les cheveux d’une couche protectrice ».

De la patience et un soin régulier, voici les bons ingrédients pour dire au revoir aux cheveux abimés et retrouver dans le miroir une crinière heureuse et pleine de vie.

Merci aux Color-Maniacs d’avoir guidé notre bateau hors de la tempête des cheveux rêches et cassants pour pouvoir surfer avec style sur des chevelures de rêve !

Rejoignez-les et retrouvez l’intégralité de la conversation ici : https://www.facebook.com/groups/colormaniacs/permalink/1375212825996289/

Rédigé par AnieW

POUR ALLER PLUS LOIN...

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)