Comment se colorer les cheveux en gris ?

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Avec la mode du pastel et des couleurs toutes douces, le gris est devenue une coloration de cheveux très à la mode mais ce n’est pas une couleur très facile, si ce n’est une des plus difficiles. Rien n’est impossible pourtant, alors si vous rêvez de cheveux gris, nous faisons le point aujourd’hui pour vous donner tous les bons conseils qui vous aideront à réussir votre coloration grise.

Etape 1 : la décoloration

Si la plupart des coloration nécessitent une décoloration, certaines peuvent aussi avoir un joli effet sur cheveux non décolorés. Avec le gris par contre, impossible d’échapper à la décoloration. Même si vos cheveux sont clairs, il faudra décolorer si vous voulez obtenir un beau gris. Ne négligez pas cette étape car c’est la clé pour une coloration grise réussie.

Nos produits décolorants :

Note 4.10 sur 5
11.00  TTC
Victime de son succès
Note 4.68 sur 5
14.90  TTC
-8%
Note 4.67 sur 5
12.90  11.87  TTC

Toute la gamme, avec notamment les différents volumes de décoloration peut se retrouver ici : toute pour la décoloration.

Il vous faut impérativement obtenir une base la plus blanche possible pour obtenir un beau gris : des résidus blonds trop importants pourraient gêner la prise de la coloration et rester blonds même après l’application de la coloration grise. Car les colorations semi-permanentes grises sont en réalité des toners (pour mieux comprendre : voir le toner, à quoi ça sert ?), c’est-à-dire des colorations violettes très peu pigmentées, et qui dit peu de pigments, dit coloration ayant besoin d’une base vraiment bien décolorée pour bien fonctionner ! Si vous avez des résidus blonds persistants, n’hésitez pas à procéder à l’application de la coloration 2 fois pour bien annuler tous les reflets.

Vous avez peur d’abimer vos cheveux ? Le kit Urbanplex vous permettra de protéger vos cheveux pendant la décoloration.

ATTENTION : Si vous avez les cheveux foncés, ou avez fait une couleur telle que du rouge, vous ne pourrez pas atteindre le gris en un coup de baguette magique et essayer serait très risqué pour vos cheveux. La seule solution pour vous est de vous armer de patience et d’y aller petit à petit, en décolorant doucement et en essayant entre temps d’autres couleurs (pour illustrer tout ça, allez faire un tour sur le blog de Little Sweet Poison qui en un an est passée du roux au blanc : le guide red to white de Little Sweet Poison – blanc et gris, même combat). Nous vous reparlons plus en détail prochainement de la marche à suivre pour passer d’un extrême à un autre en couleur de cheveux. 

Etape 2 : la coloration

Une fois votre décoloration réussie et après avoir atteint une bonne base pour poser le gris, le plus dur est fait ! La coloration grise semi-permanente est comme toutes les autres semi-permanentes, facile à appliquer et pas agressive pour le cheveu. Préparez vos cheveux avec un shampoing avant coloration ou au PH acide, appliquez le produit en suivant les instructions du fabricant, laissez poser, rincez, et voilà !

Pour la décoloration comme pour la coloration, nous vous conseillons bien entendu de réaliser au préalable une mèche de test, pour éviter tout problème d’allergie et mauvaises surprises (pour en savoir plus : tout sur la mèche de test).

Si le résultat de votre coloration grise n’est pas parfaite, tentez une deuxième application : si les cheveux sont très jaunes, la couleur peut en effet ne pas complètement faire effet.

Le top colorations grises chez Color-Mania :

-8%
Note 4.50 sur 5
7.90  7.27  TTC
Note 3.94 sur 5
7.90  TTC
Note 3.50 sur 5
6.50  TTC
Note 4.71 sur 5
6.50  TTC
Note 4.40 sur 5
12.90  TTC
Note 4.69 sur 5
12.90 79.90  TTC
Note 3.75 sur 5
12.90 79.90  TTC

Et pour la coloration gris foncé ?

Pour le gris foncé, il faut se tourner vers les marques Pulp Riot et Herman’s Amazing avec les teintes Smoke, Gilda et Mathilda. Même si la couleur est plus pigmenté, il est quand même conseillé d’appliquer ces couleurs très froides sur une base bien décolorée pour un résultat optimal.

Pour en savoir plus sur comment réussir une coloration gris foncé, suivez ce lien et retrouvez un article consacré à ce sujet : Comment réussir une coloration gris foncé ?

Epinglez-moi !

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

261 Commentaires sur “Comment se colorer les cheveux en gris ?

  1. Julie :

    Bonjour,
    Peut-on réaliser un toner gris avec de la coloration violette diluée dans de l’après-shampoing ? Ou le resultat sera-t-il trop lilas ?
    Merci pour votre réponse !

  2. Julie :

    Bonjour,
    Puisque les toners gris sont comme des colorations violettes peu pigmentées, peut-on réaliser une colo gris clair avec du violet très dilué dans de l’après-shampoing ? Ou est-ce que ça tirera trop sur le lilas ?

    • Roman :

      Bonjour Julie,
      En théorie oui, en pratique, c’est assez compliqué. Car il faut maitriser le dosage, trouver la bonne tonalité de violet…
      Sur le papier c’est donc faisable. Mais compliqué sur des teintes aussi difficiles.
      Dans tous les cas, il te faudra faire des essais et des mèches de test pour t’assurer du résultat.
      Bonne journée,
      Roman

  3. Lucrèce :

    Bonjour ! Vers quelle couleur le gris se délave t’il ? J’ai voulu faire du blanc mais j’ai obtenu du gris/lilas a la place et je voudrais savoir si cela peut devenir blanc avec les shampoings

    • Roman :

      Bonjour,
      Cela va dépendre de la couleur du cheveu à la base. Mais un toner blanc sur cheveux légèrement jaunes va probablement devenir blanc même s’il est un peu plus pigmenté juste après application.
      Bonne journée !

  4. Géraldine :

    Bonjour,

    je suis normalement châtain clair avec des reflets dorés, j’ai foncé depuis un an en châtain, pour finalement faire un éclaircissement (couleur supermarché) et puis j’ai tiré des mèches ( supermarché), j’ai gardé l’effet racine, mais la base est devenue orangée et les mèches un peu plus claires.
    puis j’en ai eu marre et suis allée chez le coiffeur pour faire tirer encore quelques petits mèches plus claires et faire poser un rose pastel… (il y a 15 jours)
    la couleur dégorge et ne tient pas….
    je me dis que finalement je re-foncerais bien la base et aimerais bien un gris acier très foncé…
    cela est il possible? dois je décolorer à nouveau? les reflets roses / orangés vont ils disparaitre?
    comment procéder?

    merci de votre réponse

    • Mary :

      Bonjour Géraldine,

      Alors c’est une excellente question, mais je crains de ne pas avoir de réponse toute faite : comme tu as un historique capillaire un peu particulier, il va falloir expérimenter pour trouver le bon mélange. D’autant plus que le gris est une coloration assez difficile à réussir, mais avec un peu d’expérimentation et de patience, il n’y a pas de raison que tu n’y arrives pas ^^

      Je m’explique : en temps normal je te dirais de tout décolorer de faire partir les reflets roses et de recolorer, mais comme tu as pas mal utilisé de décolorations récemment, je pense qu’il vaut mieux attendre un peu avant d’envisager cela. De plus, les reflets roses ne sont pas forcément gênants pour des cheveux gris, car le problème du gris est qu’il peut virer au vert, et le rose est justement l’inverse du vert. Cela peut donc être un atout au contraire !

      Le plus simple serait peut-être d’essayer le toner permanent Ash, pour unifier et préparer ta base, et en fonction du rendu appliquer ensuite un mélange comme l’un de ceux que tu trouveras dans cet article : https://www.color-mania.fr/reussir-coloration-gris-fonce/. Si le rendu est vert/bleu, choisir le mélange rose + noir ; si le rendu est rose/orangé, choisir le mélange noir + violet + blanc.

      Attention, fais bien une mèche de test à chaque étape (même avant le toner) pour vérifier si le produit arrive à faire un effet visible sur tes cheveux : si ce n’est pas le cas, il va peut-être falloir passer par l’étape décoloration malgré tout. Penses à vérifier que tes cheveux ne sont pas trop abîmés pour cela, et n’hésites pas à te tourner vers UrbanPlex si c’est le cas (ou pour éviter qu’ils le soient).

      (NB : pour rappel , tu peux nous renvoyer tout pot de coloration non ouvert. Cela peut te permettre de faire une commande globale et d’être parée pour tous les cas de figure, et nous renvoyer ce qui n’aura finalement pas servi !)

      Bon courage, et tiens-nous au courant 🙂

      A bientôt,

      Mary

  5. Soraya R :

    Bonjour,
    Je suis actuellement rousse (hauteur 6 = blond foncé) par coloration depuis 1 an et demi maintenant.
    Ma dernière coloration remonte à 3 mois donc mes cheveux ont bien dégorger même si mon roux, au bout d’un an et demi, est forcément bien incruster dans mes cheveux.

    Sans vouloir tabler sur un gris trop clair, j’aurais souhaité savoir si vous pensiez qu’en une fois chez un coiffeur, avec décoloration forcément, j’aurais pu réussir à ressortir avec un gris? ou bien s’il m’aurait fallu forcément plusieurs fois chez le coiffeur avant d’y arriver…
    Merci d’avance!

    • Roman :

      Bonjour Soraya,
      Les coiffeurs habituellement ne vont pas en dessous de 5 tons pour une décoloration. Et dans tous les cas, ils tiendront compte de l’état de tes cheveux. Pour être sûre de ton fond de décoloration, il est aussi possible d’utiliser un démaquillant capillaire avant de redécolorer… À voir donc auprès de ton coiffeur ce qu’il en pense. Sur un gris assez foncé et si tes cheveux sont suffisamment forts pour cela, cela pourrait être envisageable.
      Bonne journée,
      Roman – Color-Mania