L’évolution d’une coloration semi-permanente

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Comme son nom l’indique, la coloration semi-permanente n’est pas éternelle, et avant de sauter le pas, vous vous demandez peut-être comment la couleur va évoluer. Il est plutôt difficile de donner une réponse générale à la question « comment va vieillir ma coloration ? » puisque chaque cas sera différent, selon la nature des cheveux, la couleur choisie, la décoloration… mais voici quelques grandes lignes pour savoir à peu près à quoi vous attendre.

Une couleur qui s’en va à l’eau et au shampoing

Nous l’avons déjà dit de nombreuses fois sur le blog de Color-Mania, mais se répéter ne fait pas de mal ! Le principe de la coloration semi-permanente est de s’estomper petit à petit, au fur et à mesure du contact de l’eau et des shampoings. A chaque shampoing ou passage à l’eau donc, un peu de couleur s’en va.

Concrètement, comment évolue la couleur ? La couleur va tout simplement s’éclaircir pour soit disparaître, soit tendre vers des tons plus pastel. Tout dépend des cheveux, et surtout de s’ils ont été décolorés ou pas avant d’être colorés !

Évolution d’une coloration semi-permanente sur cheveux non-décolorés

Il est tout à fait possible d’appliquer une coloration semi-permanente sur des cheveux non-décolorés. A savoir, ce procédé ne permettra pas d’obtenir une couleur très flashy, ni de réussir un pastel. N’oubliez pas non plus que ce type de coloration n’éclairci pas le cheveu, alors choisissez une couleur plus foncée que votre base, ou elle ne se verra pas (et lisez notre billet sur les couleurs à essayer sur cheveux non-décolorés).

Le résultat d’une coloration sur cheveux non-décolorés : à moins d’avoir les cheveux très clairs, vous n’obtiendrez pas une couleur très flashy, mais une teinte plus douce, voire même uniquement des reflets si vos cheveux sont foncés.

L’évolution de la couleur : sans décoloration, qui aide la couleur à accrocher aux cheveux, votre coloration s’estompera plus rapidement. Une fois la couleur entièrement partie, vous retrouverez votre base inchangée.

La solution idéale si : vous avez envie de couleur tout en voulant gardant la possibilité de rapidement revenir à votre couleur naturelle, ou si vous voulez vous colorer les cheveux pour une période courte comme les vacances.

Évolution d’une coloration semi-permanente sur cheveux décolorés

Le résultat d’une coloration sur cheveux décolorés : ce n’est pas pour rien que nous recommandons fortement de vous décolorer les cheveux avant de les colorer avec une coloration semi-permanente : la décoloration change en effet le cheveu et aide la couleur à tenir plus longtemps. La base étant aussi claire, votre couleur sera plus vivante. 

L’évolution de la couleur : l’évolution de la couleur sur cheveux décolorés est différente de celle sur cheveux non-décolorés. Là aussi, la couleur va s’estomper au fur et à mesure des shampoings. En s’éclaircissant, la couleur prend souvent un ton pastel très chouette. Ainsi, ce n’est pas parce que votre couleur s’est estompée qu’il faut forcément la refaire rapidement puisque qu’elle change mais reste jolie. Au bout d’un moment cependant, votre couleur ne cachera plus vos cheveux décolorés et vos cheveux reviendront doucement à ce qu’ils étaient juste après la décoloration avec quelques résidus de couleur. Heureusement, les colorations semi-permanentes n’abîmant pas les cheveux, vous pourrez de nouveau appliquer du produit colorant dès que votre couleur ne vous conviendra plus.

Un exemple avec un mélange de bleu électrique et de plum (merci à Lou qui a partager avec nous les photos de ses cheveux !)

evolution-coloration-semi-permanente-color-mania

A savoir, plus vous répéterez la même couleur (ou dans des tons similaires – en essayant par exemple différentes teintes mais toujours dans du bleu, ou du vert, ou du rose), plus la couleur restera, et vous aurez moins souvent besoin de la retoucher.

La solution idéale si : vous avez envie d’une couleur vibrante et bien marquée, et que vous pouvez vous permettre d’avoir les cheveux colorés tout au long de l’année.

J’ai peur du résultat !

Vous êtes à deux doigts de sauter le pas, mais vous avez vraiment peur de ce que la couleur va donner sur vos cheveux et surtout de comment elle va s’estomper ? Commencer doucement : en ne colorant que les cheveux dans le cou ou encore en faisant un tie & dye. Cela vous permettra de tester la couleur et de facilement vous en débarrasser ou de la cacher si jamais vous n’aimiez plus au bout de quelques shampoings !

Pour faire durer votre couleur plus longtemps : essayez d’espacer les shampoings et de faire des soins repigmentants !

Epinglez-moi !

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

106 Commentaires sur “L’évolution d’une coloration semi-permanente

  1. sandraM :

    Bonjour,
    J’essaie de trouver un max d’info pour affiner un peu ce que je voudrais et surtout sur ce qu’il est possible de faire … je suis de base blonde foncé (meme si moi je me trouve quand meme simplement « foncé » 🙂 ) , et j’ai toujours fait des meches blond clair. Je ne sais pas du tout a quoi je ressemble au naturel et c’est un peu mon objectif. Mais j’ai peur de me lancer. En admettant qu’etre « foncé » me plaise, comment une coloration va reagir sur mes meches tres decolorées car mes cheveux sont tres courts dans la nuque et sur les cotés, j’ai un peu une coupe pixie quoi, donc ce qui est tres court est tres foncé, le reste est blond. Est-ce qu’une couleur uniformise vraiment le tout? J’aurais aimé garder des nuances quand meme … est-ce que du coup une colo m’est conseillé? semi ou pas?
    Merci !!

    • Chloé :

      Bonjour SandraM,

      Les colorations semi-permanentes que nous vendons n’ont pas de pouvoir éclaircissant et sont influencées par la base. Si la base n’est pas uniforme, on peut donc obtenir des nuances (mais qui sont souvent très jolies !) (ou pas, les couleurs les plus pigmentées arrivent à bien recouvrir et donner quelques chose d’uniforme).
      Tu peux peut-être essayer une de ces couleurs chez Stargazer : le Mid-Blonde, le le Brown, le le Mid Brown ou encore chez Herman’s Amazing le Miley.
      N’oublie bien sûr pas de tester sur une mèche pour voir le résultat avant de faire toute la tête !

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  2. Plouvin celia :

    Bonjour, Alors voilà je suis blonde très clair et j’ai fait un brun nougat mais celle-ci c’est transformé en acajou avec des reflets roux, est ce que mes cheveux vont déteindre vite? Et est ce que je vais récupérer ma couleur naturel?

    • Chloé :

      Bonjour celia,

      Si tu n’as pas utilisé des produits que nous vendons, je ne vais pas pouvoir te renseigner beaucoup. En effet, si je ne connais pas les produits, je ne sais pas comment ils réagissent. Nous sommes de plus plutôt spécialisés dans la coloration originale. Le mieux pour toi je pense est d’aller voir un coiffeur-coloriste.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  3. Manon :

    Bonjour, apres de nombreuses décolorations, j’ai les cheveux extrêmement cassants et devitalisés, si bien que pour entretenir mon blond, je ne fais que les racines et je ne touches mêmes plus aux longueurs. Vous pensez qu’une coloration semi permanente(crazy colour) les abîmerait encore plus où ces colorations n’abiment vraiment pas les cheveux meme très fragiles?

    • Chloé :

      Bonjour Manon,

      Nous ne vendons pas les produits Crazy Color, je ne peux donc pas parler pour cette marque. Je peux par contre te parler des colorations que nous vendons. Nous avons cinq marques de colorations semi-permanentes : Manic Panic, Stargazer, La Riché Directions, Rebellious et Herman’s Amazing. Ces colorations ne sont pas agressives et conviennent aux cheveux abimés. Si tes cheveux sont très abimés, je te conseille de les soigner un peu avant de faire la couleur, car elle peut mal prendre sur des cheveux très abimée et les soins que tu devras faire ensuite pour soigner tes cheveux risquent de la faire partir très vite (tu vas devoir de toutes façons beaucoup de soins, mais autant commencer avant la couleur).

      Pour tes cheveux abimés, nous avons plusieurs produits qui pourraient t’aider : le masque réparateur à l’aloe vera et le kit UrbanPlex . Attention si tu fais des soins, pense bien à faire un shampoing « classique » ou préparateur (pas 2en1, pas d’après-shampoing) avant de faire la couleur.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  4. Cloe :

    Bonjour j’ai fait un violet de colorista (2 semaines) j’aurais voulu savoir si j’avais un risque que cela dégorge sur des vêtements blancs ? Merci d’avance

    • Chloé :

      Bonjour Miku-chan,

      Tu peux déjà commencer par faire des soins pour que ta couleur dégorge au maximum : faire partir une couleur.
      Pour obtenir la couleur que tu veux, il va te falloir une base très décolorée. Si tes cheveux étaient déjà très décolorés alors il ne vaut mieux pas éclaircir plus et se contenter de soin pour faire partir le rouge. Si tes cheveux n’étaient pas décolorés, ou juste un peu, alors tu vas devoir éclaircir plus en faisant une décoloration. Quand tu auras une base claire tu pourras faire du lilas et / ou du rose pastel (d’après la photo que tu envoies, je pense que les deux couleurs ont été utilisées) (si tu as des résidus de rouge, ça ne gênera pas trop pour le rose mais ça posera sûrement problème pour le lilas, n’oublie pas de faire une mèche de test).
      Quelques conseils supplémentaires :réussir un lilas et réussir un rose pastel

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Miku-chan :

        Re-bonjour !

        En fait, la couleur ne dégorge plus. Je suis resté sur du roux très clair, j’ai déjà essayé quelques techniques proposées (eau chaude, soin, shampooings à répétions) rien à faire ça ne veut pas repartir sur du blond clair (que j’avais de base). Ca fait 4-5 semaines maintenant. Faut il que je sois plus patiente ?

        Merci !