Underlights Hair : la coloration originale mais discrète

L’Underlights Hair est LA solution lorsque l’on veut une couleur originale mais qu’on ne pourra pas assumer une coloration de toute la chevelure, que ce soit pour des raisons professionnelles ou tout simplement par goût. C’est aussi une bonne façon de se lancer dans la coloration, quand une couleur fait très envie mais que l’on n’est pas encore sûr.e de soi.

L’Underlights Hair consiste en effet à ne colorer que la partie inférieure des cheveux, au niveau du cou donc. Lorsque les cheveux sont détachés, la partie supérieure restée naturelle cache en grande partie les cheveux colorés. Pour montrer ses cheveux colorés, il suffira tout simplement de les attacher, l’occasion d’essayer toutes sortes de coiffure pour mettre son Underlights Hair en valeur : un chignon, une couette, un half-bun, une tresse… les possibilités sont très nombreuses !

Abonnez-vous au tableau Underlights Hair de Color-Mania.fr sur Pinterest.

La technique de coloration pour obtenir un Underlights Hair

Pour réussir un Underlights Hair, on utilisera la technique la plus classique d’application d’une coloration semi-permanente, la seule subtilité étant qu’il faut appliquer la couleur uniquement sur une partie bien spécifique des cheveux

  • La couleur s’applique sur cheveux propres, secs ou humides (séchés à la serviette). Attention à ne pas utiliser de shampoing 2en1, de soin ou d’après-shampoing juste avant d’appliquer la couleur, préférez idéalement un shampoing au pH acide.
  • Enfilez un vieux t-shirt qui ne craint rien et/ou mettez une serviette sur vos épaules. Pour éviter un maximum que la coloration tache la peau, utilisez une crème grasse ou de la vaseline dans le cou et sur les oreilles.
  • Séparez vos cheveux en deux parties : délimitez la partie inférieure qui doit être colorée et celle supérieure qui doit rester naturelle. Maintenez les cheveux qui ne doivent pas être colorés avec une barrette sur le dessus de la tête où il ne vous gêneront pas.
  • Protégez vos mains avec des gants et appliquez la couleur à l’aide d’un pinceau. Laissez poser au moins 30min, plus si vous voulez que la couleur imprègne bien le cheveu (il n’y a pas de temps limite de pose).
  • Pendant le temps de pose, nettoyez la coloration qui s’est éventuellement retrouvée sur la peau, à l’aide des lingettes Manic Panic ou avec une serviette, de l’eau chaude et du savon.
  • Rincez avec une eau la moins chaude possible, séchez, et voilà !
  • Pour éviter que votre coloration colore aussi les cheveux qui doivent rester naturels ou que vos cheveux vous gênent pendant le temps de pose, vous pouvez utiliser de l’aluminium : découpez des bandes d’aluminium un peu plus longues que les cheveux à colorer et d’environ 10cm de large. Colorez les cheveux mèche par mèche en posant l’aluminium sous la mèche à colorer puis en appliquant la couleur au pinceau. Une fois la couleur appliquée, refermez l’aluminium sur la mèche. S’il glisse, sécurisez avec une barrette au niveau des racines.

Si vous voulez appliquer plusieurs couleurs, différentes techniques sont possibles que vous retrouverez par là : comment appliquer plusieurs couleurs ?

Faut-il décolorer ?

Comme pour toutes les colorations semi-permanentes, la décoloration dépendra du résultat souhaité, de la couleur de base des cheveux et de la coloration que l’on souhaite appliquer.

Les colorations semi-permanentes n’ont pas de pouvoir éclaircissant, la couleur doit donc être plus foncée que la base pour se voir. Si l’on ne souhaite pas décolorer, il faudra choisir une couleur parmi celles citées dans cet article : les couleurs sans décoloration. Sur des cheveux foncés, on ne pourra pas obtenir de couleur vive sans décoloration. Si vous voulez décolorer des cheveux foncés, n’oubliez pas de lire notre article sur le sujet avant : comment décolorer les cheveux foncés ?

Attention, certaines couleurs demande une base très claire, voire une base blanche. C’est notamment le cas de tous les pastels ainsi que de certains bleus et violets. Pour en savoir plus : réussir sa décoloration à blanc et réussir une coloration bleue.

Si vous décolorez, séparez vos cheveux en deux parties comme expliqué au-dessus pour la coloration, puis suivez le mode d’emploi de la décoloration.

Quelles couleurs choisir pour un Underlights Hair ?

Il n’y a pas de couleurs spécifiques pour un beau Underlights Hair. Faites ce qui vous fait envie !

En choisissant votre couleur, demandez-vous tout de même l’effet que vous voulez obtenir. Si vous voulez que votre Underlights Hair soit très discret les cheveux détachés, ne vous tournez pas vers des couleurs qui contrastent trop par rapport à la couleur du reste de vos cheveux. Ainsi :

  • les couleurs très vives comme les fluo contrasteront beaucoup et se verront bien sur tous les types de cheveux, et encore plus sur les foncés.
  • les couleurs foncées contrasteront beaucoup plus sur des cheveux blonds mais se mélangeront très bien au châtain foncé et brun. Pour un effet le plus « passe-partout » possible sur des cheveux blonds, tournez-vous plutôt vers des couleurs douces comme les pastels ou des couleurs claires.

Si cela ne vous gêne pas que votre couleur fasse un peu plus que se deviner lorsque vos cheveux sont détachés, n’hésitez pas à aller vers des couleurs très vives. Le résultat restera tout de même discret mais avec une touche très colorée, et l’effet sera encore plus « wahou ! » lorsque vous attacherez vos cheveux !

Pour trouver l’inspiration, n’hésitez pas à faire un tour sur notre blog ou sur notre compte Pinterest, et gardez en tête que tous les styles, même ceux que vous verrez sur une tête entière, pourront facilement être adaptés en Underlights Hair ! Pour obtenir un style du genre Galaxy Hair par exemple, vous pourrez soit faire des mèches de différentes couleurs ou un dégradé en appliquant la technique du ombré.

5 thoughts on “Underlights Hair : la coloration originale mais discrète

  1. Aurore says:

    Bonjour, j’ai le reste d’une coloration rouge-violet sur mes cheveux châtains foncés. Je souhaiterais un underlight bleu sirène, mais je ne sais pas si je dois d’abord uniformiser la couleur de mes cheveux avant. Vous en pensez quoi ? On voit mes racines, et avec le soleil ma couleur tourne vers le cuivré rouge. Pour un joli underlight est-ce que je dois me faire une coloration châtain foncé avant le underlight ? Puis, je ne suis pas sure de me lancer tout de suite, est-ce que quelques mèches pourrait m’aider avant ? Je suis assez perdue. D’avance, merci pour vos conseils. Aurore.

    • Chloé says:

      Bonjour Aurore,
      Pour le Underlight Hair, c’est surtout les cheveux dans le cou qui comptent, pour le reste c’est un peu comme tu veux… Après si tu souhaites un peu plus uniformiser tout ça tu peux faire un châtain foncé sur les cheveux que tu ne veux pas colorer en bleu (le Dark Brown de Stargazer ) (mais il est possible que le résultat ne soit pas entièrement uniforme non plus puisque ta base ne l’est pas, la mèche de test sera très importante).
      Pour ton bleu, il va falloir décolorer mais si tu as fait des colorations permanentes pour avoir du rouge/violet alors il est possible que cela te prenne un peu de temps et de patience avant d’atteindre une base assez claire.
      Si tu as peur de te lancer, l’underlights est parfait pour ça : tu peux le faire très discret en ne prenant vraiment que les mèches dans le cou, et tu pourras toujours en rajouter plus tard si tu trouves que cela ne fait pas assez de couleur.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

Laisser un commentaire