Comment réussir une coloration bleu nuit ?

La coloration bleu nuit - Color-Mania

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

On adore la coloration bleu nuit ! Une couleur profonde, très jolie, originale et pourtant assez facile à porter et à réussir avec ses tons foncés : très bien donc pour les débutant.e.s, quand on cherche quelque chose de discret ou quand on ne veut pas décolorer. Vous vous demandez comment réussir votre coloration ? Suivez le guide !

Décoloration optionnelle avec cette couleur bien pigmentée

La coloration bleu nuit est une des colorations semi-permanentes les plus pigmentées. Si vous connaissez déjà les colorations semi-permanentes vous savez qu’elles n’ont pas de pouvoir éclaircissant et que donc les couleurs bien pigmentées sont celles à privilégier quand on ne décolore pas. Pour le bleu nuit, on pourra donc très bien se passer de décolorer.

Si vous choisissez de décolorer

Plus votre base sera claire, plus votre bleu sera vif. Avec une base bien décolorée, on peut donc avoir un résultat plus proche du bleu électrique que du bleu nuit. Si c’est votre cas, vous pourrez ajouter une pointe de noir au bleu pour le rendre plus foncé (voir plus bas).

Attention, si vos cheveux décolorent orange, il faudra oublier le bleu pour le moment car les couleurs sont trop éloignées. Choisissez une couleur plus adaptée et redécolorez plus tard. Si vos cheveux sont très jaunes, je vous donne plus bas une astuce pour éviter que votre bleu ne verdisse !

Si vos cheveux sont très foncés

Comme les semi-permanentes n’ont pas de pouvoir éclaircissant, la coloration bleu nuit peut ne pas rendre grand chose sur une base naturelle très foncée. Dans ce cas-là, vous obtiendrez au mieux un reflet (mais le résultat n’est pas garanti) et la couleur tiendra peu de temps.

Si vos cheveux sont déjà décolorés

La couleur de vos cheveux va influencer le résultat. Heureusement la coloration bleu nuit étant bien pigmentée, elle va facilement recouvrir votre ancienne couleur. Quelques petites choses à savoir tout de même avant de vous lancer :

  • évitez d’appliquer du bleu sur une base rouge ou orange (voir Coloration : comment passer du rouge au bleu ?)
  • sur une base rose vous obtiendrez sûrement un violet plus ou moins bleuté
  • le passage du violet au bleu est le plus sûr : les deux couleurs sont proches et le violet aura eu un effet déjaunissant utile pour faire du bleu
  • avec une base verte, il est possible que le vert ressorte légèrement dès l’application ou quand la couleur s’estompera, mais elle se verra de moins en moins au fur et à mesure des applications !

Si votre ancienne couleur est encore bien présente, vous pouvez faire un démaquillage capillaire pour bien préparer vos cheveux, et/ou utiliser un shampoing clarifiant pour nettoyer en profondeur et avoir une base aussi neutre que possible.

Dans tous les cas : n’oubliez pas de faire une mèche de test pour être sûr.e du résultat !

La coloration bleu nuit

Pour réussir un bleu nuit, il va vous falloir une coloration bleu foncé. Les bleus les plus foncés et les plus « bleu nuit » sont l’After Midnight de Manic Panic, le Midnight Blue de La Riché Directions et le Bleu Noir de Stargazer. Les autres couleurs de la sélection suivante pourront aussi être utilisées mais elles sont un peu moins pigmentées et risquent donc d’avoir un rendu un peu plus clair.

Note 5.00 sur 5
12.90 15.90  TTC
Note 2.67 sur 5
12.90 79.90  TTC
-8%
11.90  10.95  TTC
Note 4.00 sur 5
2.50 4.90  TTC
Note 4.79 sur 5
7.90  TTC
-8%
Note 2.60 sur 5
6.50  5.98  TTC
Note 2.50 sur 5
6.50  TTC

Pas assez foncé ? Ajoutez du noir !

Comme je le disais plus haut, il est possible que sur une base très claire votre bleu ressorte un peu plus clair que sur la mèche de la page produit (c’est rarement le cas si on ne décolore pas). Dans ce cas-là, la solution est simple : ajoutez une pointe de noir. Une toute petite quantité peut suffire donc testez bien votre mélange avant de faire toute la tête !

-8%
Note 2.25 sur 5
12.90  11.87  TTC
-8%
Note 3.50 sur 5
7.90  7.27  TTC
Note 3.25 sur 5
6.50  TTC
Note 4.00 sur 5
12.90  TTC

Comment éviter que votre bleu ne tire sur le vert ?

Dernier conseil pour réussir une coloration bleu nuit ! Avec le bleu, il y a toujours le risque que la couleur tire sur le vert parce que bleu + jaune = vert et que les cheveux contiennent naturellement du jaune. Le problème se pose moins avec le bleu nuit comme la couleur recouvre bien la base (et se pose encore moins si vous avez fait un mélange avec du noir !). Cependant, si vous savez que vos cheveux ont tendance à verdir ou que vous avez déjà eu cette expérience précédemment avec du bleu, vous pouvez essayer d’ajouter un peu de violet à votre coloration pour déjaunir vos cheveux. Faites là aussi attention aux proportions, il faut que votre mélange reste majoritairement bleu !

Note 4.50 sur 5
7.90  TTC
Note 4.50 sur 5
3.90 15.90  TTC

Coloration Semi-Permanente

Coloration Cheveux Violet – Directions

Note 4.17 sur 5
7.90  TTC
Note 3.00 sur 5
6.50  TTC
Note 4.89 sur 5
12.90 79.90  TTC
Note 4.67 sur 5
2.50 4.90  TTC

Et vous, vous avez essayé le bleu nuit, ou cette couleur vous fait-elle envie ?

Epinglez-moi !

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

38 Commentaires sur “Comment réussir une coloration bleu nuit ?

  1. Cap :

    Bonjour,
    J’ai naturellement les cheveux roux et je n’ai jamais fait de coloration dessus, mais je rêverai maintenant d’avoir les cheveux de la couleur bleu nuit. Dois-je passer par une couleur intermédiaire après décoloration comme du violet ou du rose avant le bleu nuit ou l’application d’un toner suffira après décoloration pour retirer les reflets jaunes/oranges de mes cheveux afin de faire la couleur bleu directement ?
    Merci du travail que vous faites, bien cordialement.

    • Mary :

      Bonjour Cap,

      C’est une question difficile à répondre, car cela va dépendre du degré de décoloration que tu vas réussir à atteindre ! Si les reflets sont très importants, alors un toner peut ne pas suffire et faire une couleur intermédiaire est une bonne idée, mais si la décoloration est bonne alors il est même possible que le bleu nuit se suffise à lui-même. Mon conseil serait donc de prévoir large : tu peux commander plusieurs couleurs et toner, faire ta décoloration, puis faire une mèche de test avec le bleu nuit pour voir ce que ça donne.

      Si la mèche est réussie, alors tu pourras nous renvoyer les pots de coloration et/ou toner non utilisés. Si la mèche n’est pas réussie, alors tu pourras expérimenter de la même manière jusqu’à trouver la bonne solution, et, là encore, nous renvoyer les éventuels pots non utilisés.

      Attention, nous ne reprenons pas les pots ouverts en revanche (mais ils pourront peut-être te servir plus tard (une fois ouvert, les pots de coloration semi-permanente se conservent 1 an, s’ils sont bien refermés et conservés à température ambiante), ou tu peux mettre une annonce sur notre groupe facebook pour trouver un repreneur !)

      Bon courage, et tiens-nous au courant du résultat 🙂

      A bientôt,

      Mary

  2. Alice :

    Bonjour,
    J’ai une petite question : j’ai des mèches faites il y a 3 mois par décoloration, et je souhaiterais me faire une teinture bleu nuit temporaire. Je voudrais savoir s’il m’est possible de la faire sur mes cheveux en partie déjà un peu décolorés, et si après que la coloration temporaire se soit estompée, mes cheveux redeviendront comme ils étaient, c’est-à-dire avec les mèches.
    Merci pour votre réponse.

    • Roman :

      Bonjour Alice,
      Est-ce que tu parles de coloration réellement temporaire (part en 1 shampoing) ou de coloration semi-permanente ?
      Normalement la coloration temporaire devrait partir entièrement donc tes mèches devraient revenir à l’identique (même si des fois les colorations temporaires laissent de légères traces sur les cheveux décolorés). Si tu parles de coloration semi-permanente, elle ne décolore pas donc, il y aura toujours des mèches. En revanche, elle tient beaucoup plus que la temporaire. Il est donc probable que tes mèches blondes gardent un reflet vert (bleu + blong = vert) qui peut être enlevé avec le temps ou avec l’usage d’un démaquillant par exemple. Le mieux c’est de faire un test sur une mèche pour être sûre !

      Bonne journée,
      Roman

  3. Anita :

    Bonjour ! Je suis brune et voudrais passer au bleu. Mon projet (hypothétique) est de :
    – Me décolorer légèrement les cheveux, ce qui donnera probablement du orange,
    -Faire une teinture permanente violine (pour quand le bleu dégorgera)
    -Faire l’une des colorations bleues que vous conseillez.
    Ma question est la suivante : j’ai vu que l’on pouvait mélanger de l’après-shampoing aux teintures semi-permanentes pour les éclaircir, est-ce possible avec les couleurs permanentes ? Mon idée vous semble-t-elle réalisable ?
    Merci d’avance, votre site est formidable !

    • Mary :

      Bonjour Anita,

      Non, les colorations permanentes et les semi-permanentes ne marchent pas du tout pareil, il ne faut surtout pas mélanger ta coloration permanente avec de l’après-shampoing, cela risque surtout de l’empêcher de fonctionner ! Si tu veux corriger la couleur d’une coloration permanente, le mieux est de poser la question au fabricant ou au vendeur du produit que tu envisages d’appliquer, car il existe des compositions très différentes dans ce domaine.

      En permanent nous proposons seulement des toners, qui peuvent être mélangés entre eux, donc : tu pourrais éventuellement essayer le rose gold et/ou le violet, mais ils auront un effet correctif très léger si ta base de décoloration est encore très pigmentée.

      Dans tous les cas penses bien à la mèche de test à chaque étape pour éviter les mauvaises surprises et ajuster si besoin 😉

      Bon courage dans tes expérimentations, et tiens-nous au courant du résultat 🙂

      A bientôt,

      Mary