Ice Queen : la coloration bleu glacé

Disons-le tout de suite, la coloration bleu pastel est sûrement une des teintes les plus difficiles à réussir. Mais ce bleu glacé, à la fois doux et froid, est si beau qu’on a qu’une envie : l’adopter ! L’application de la couleur sera facile puisqu’on ne fera pas de mèches de différentes couleurs, mais la décoloration devra être impeccable pour réussir ce beau bleu pastel glacé.

Abonnez-vous au tableau Ice Queen de Color-Mania.fr sur Pinterest.

Décoloration à blanc obligatoire !

Pourquoi décolorer à blanc ?

Une coloration bleu pastel, comme toutes les couleurs très claires, va être très peu pigmentée. Les couleurs semi-permanentes n’ayant pas de pouvoir éclaircissant, plus la coloration est claire, plus la base doit aussi l’être. Si les cheveux ne sont pas assez décolorés, la couleur ne se verra tout simplement pas. Et c’est fort dommage.

Pour obtenir un bleu pastel, on ne peut pas se contenter de juste bien décolorer les cheveux, comme on pourrait le faire pour d’autres couleurs. En effet, pour réussir une coloration il faut toujours prendre en compte la base et comment la couleur que l’on souhaite appliquer va réagir avec. Mélangez du bleu et du jaune (ce qu’on l’obtient généralement en décolorant), vous obtiendrez du vert. Pour être sûr.e d’arriver à un beau bleu glacé, il sera donc impératif d’appliquer la coloration sur une base blanche.

Beaucoup décolorer les cheveux sans les abimer

Même si les cheveux sont blonds, il va donc falloir décolorer, et beaucoup décolorer. Pour cela, il ne faut pas hésiter à y aller par étapes. Il est en effet assez difficile (et risqué !) d’arriver à une base très claire en une seule décoloration. Espacez les décolorations d’au moins un mois et ne redécolorez que si les cheveux sont en bonne santé. Entre temps, vous pouvez essayer d’autres couleurs plus pigmentées, comme le violet qui aura l’avantage de commencer à déjaunir les cheveux.

Pour en savoir plus :

La décoloration des cheveux foncés >>

Le mode d’emploi de la décoloration >>

Comment savoir si ses cheveux sont trop abimés pour être décolorés ? >>

La décoloration à blanc >>

Ne pas oublier le toner !

Une base blanche ne s’obtient pas uniquement en décolorant. La décoloration donne un résultat jaune que l’on n’efface pas en décolorant plus mais en utilisant un toner qui grâce à ses pigments violets aide à déjaunir les cheveux. Le toner peut donner un résultat gris ou blanc, à vous de choisir en fonction de ce que vous voulez faire ensuite (à savoir, le gris sera un peu plus fort que le blanc si vos cheveux sont bien jaunes).

Comment obtenir une coloration bleu pastel ?

Bad Boy Blue : la coloration bleu pastel de Manic Panic

La coloration bleu pastel n’existe pas vraiment en « prêt-à-l’emploi ». Magic Panic propose tout de même un bleu très clair, le Bad Boy Blue, plus proche cependant du bleu ciel. Si vous ne voulez pas trop vous embêtez, le Bad Boy Blue est une très bonne solution : il sera certes un peu plus vif au début mais s’estompera en pastel et durera plus longtemps qu’un bleu très pastel dès l’application.

Créer sa coloration bleu pastel en faisant des mélanges

Si le Bad Boy Blue ne vous va pas, vous pouvez créer vous-même votre coloration bleu pastel. La technique est très simple : on prend un bleu plus foncé que l’on mélange à du Pastel-izer ou encore de l’après-shampoing (le Pastel-izer ayant l’avantage d’avoir la même consistance qu’une coloration classique, assez épaisse donc et pratique pour l’application. L’après-shampoing coule un peu plus). Plus la couleur est foncée, plus il faut la diluer pour obtenir un pastel. N’oubliez bien sûr pas la mèche de test pour être sûr.e que le mélange soit le bon.

Pour en savoir plus :

Comment utiliser le Pastel-izer ? >>

Faire son propre mélange >>

La mèche de test >>

Obtenir une coloration bleu gris

Pour un beau bleu glacé, on peut aussi vouloir lui ajouter une touche grise qui accentuera le côté froid de cette couleur. Comment obtenir cette coloration bleu pastel grisée ? Tout simplement avec une coloration grise, dans laquelle on pourra ajouter un peu de bleu (la coloration grise faisant ici le même rôle que le Pastel-izer ou l’après-sampoing).

5 thoughts on “Ice Queen : la coloration bleu glacé

  1. Sophie says:

    Bonjour
    J’ai les cheveux décolorer et actuellement colorer avec le atomic turquoise de manic panic seulement jaimerai changer de bleu j’hésite entre le bad boy blue ou le blue moon de anis panic . Est ce que je dois redecolorer mes cheveux ou simplement attendre que le turquoise s’estompe ?

    • Chloé says:

      Bonjour Sophie,
      Tu peux juste attendre que le turquoise s’estompe (pas besoin d’attendre cependant qu’il soit entièrement parti), il influencera le résultat de la couleur suivante en lui apportant un peu de vert mais ce sera sûrement très joli et au fur et à mesure que tu appliqueras la nouvelle couleur, le turquoise se verra de moins en moins. Le Blue Moon est plus pigmenté que le Bad Boy Blue et il recouvrira sûrement mieux ta base turquoise.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  2. aglaebrown says:

    Coucou 🙂
    Je ne sais pas trop où poser ma question..
    Voilà j’ai les cheveux blonds/ châtains très clairs et j’aimerais me teindre les cheveux avec une teinture comme le bleu sirène manic panic. Par contre, je préférerais ne pas avoir à faire de décoloration est-ce que c’est possible ?
    Je crains aussi qu’en me teignant en bleu, mes cheveux virent au jaune-vert. Que faire pour éviter ça ? Est-ce qu’il y a plus de chance que ça arrive si je décoloré que si je ne décolore pas ?
    Merci d’avance 🙂

    • Chloé says:

      Bonjour aglaebrown,
      Le Mermaid est une coloration très peu pigmentée, il faut donc procéder comme avec un pastel (voir : réussir un pastel) et décolorer les cheveux. Ce bleu est un bleu tirant sur le vert, mais plus les cheveux sur lesquels on l’applique seront jaunes, plus la couleur ressortira verte.
      Si tu veux un vrai bleu et clair, ou un bleu clair légèrement vert, il faut suivre les conseils ci-dessus, bien décolorer les cheveux et appliquer un toner blanc avant la coloration. Si tu ne veux pas décolorer tes cheveux, il faut te tourner vers des couleurs plus pigmentées comme celles citées ici : les couleurs sans décoloration . Pour être sûre que ton bleu ne tire pas sur le vert, tu peux y ajouter un peu de violet (voir réussir un bleu) et ne surtout pas oublier la mèche de test !)
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • aglaebrown says:

        D’accord, merci beaucoup !
        Comme je suis plutôt réticente à l’idée de me décolorer toute la tête, je pense faire une genre de « ombre » en gardant ma couleur naturelle dans le haut de mes cheveux mais en ajoutant du bleu clair dans le bas 🙂
        Encore merci pour la réponse, ça m’a éclairée 🙂

Laisser un commentaire