Tout ce qu’il faut savoir sur la coloration blanche ou grise

jeune femme aux cheveux colorés en blanc

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

Nous adorons la coloration blanche ou grise, et nous ne sommes pas les seul.e.s ! Vous êtes en effet nombreux.ses à vouloir tenter une de ces couleurs. Mais attention, car elles font partie des colorations les plus difficiles à réussir..

Pour que tout se passe bien et que vous arriviez enfin à avoir la chevelure blanche ou argentée de vos rêves, vous êtes au bon endroit ! Color-Mania vous donne aujourd’hui tout ce qu’il faut savoir sur la coloration blanche ou grise, avec les liens importants à lire pour bien vous préparer et les produits à utiliser.

info

Si vos cheveux commencent à être naturellement blancs ou gris, veuillez plutôt lire nos conseils pour colorer les cheveux qui deviennent blancs

La décoloration

Pour des conditions au top, il vous faudra :

  • Une base très décolorée : le blanc comme le gris sont très peu pigmentés et n’ont pas ou peu de pouvoir éclaircissants (selon si vous choisissez une coloration permanente ou semi-permanente), une forte décoloration est donc souvent indispensable pour que la couleur prenne, même si on veut tenter un gris foncé. N’oubliez pas que pour décolorer autant les cheveux, il faut souvent faire plusieurs décolorations, bien espacées, et des soins.
  • des cheveux pas trop abimés car la couleur prend moins bien sur des cheveux trop poreux. Si vos cheveux ont bien souffert de la décoloration, faites des soins pendant quelques jours avant de faire la couleur.
  • une base uniforme : si certaines de vos mèches sont moins bien décolorées, la couleur ne prendra pas sur ces endroits.

Pour éviter au maximum d’abimer vos cheveux, pensez à utiliser le kit UrbanPlex ! Il regroupe plusieurs produits à utiliser au moment de la décoloration, ou plus tard si les cheveux sont abimés, et sa formule à la kératine permet de réparer la structure du cheveu. Quand on doit beaucoup décolorer ses cheveux, c’est un vrai atout !

La coloration blanche ou grise

Quelle coloration blanche ou grise choisir ?

La coloration blanche ou grise peut se présenter sous forme de coloration semi-permanente, de coloration permanente (appelée aussi coloration d’oxydation), ou de coloration temporaire (ou fugace).

La coloration semi-permanente est une coloration sans oxydant, qui n’a donc pas de pouvoir éclaircissant et fonctionne comme toutes les autres couleurs de la même gamme. La seule différence par rapport aux autres couleurs : le gris comme le blanc contiennent des pigments violets voire bleus qui permettent d’atténuer le jaune des cheveux.

  • Ne contient pas d’oxydant, n’abîme pas les cheveux et peut être renouvelée aussi souvent que nécessaire
  • Facile à appliquer et à utiliser
  • Fait un soin aux cheveux pendant l’application
  • Tient moins longtemps
  • Très sensible à la couleur de base (elle peut ne pas fonctionner sur base pas assez décolorée)

La coloration permanente, elle, peut avoir un pouvoir éclaircissant selon le volume de l’oxydant (ou du developer) que vous mélangerez avec. C’est ce qui la rend plus efficace pour unifier une base pas forcément très uniforme après décoloration. Mais le volume du developer que vous pourrez choisir est variable en fonction de la marque, consultez donc bien le mode d’emploi de la coloration choisie pour voir s’il faut quand même que vous décoloriez vos cheveux avant d’appliquer la coloration ou si vous pouvez le faire en même temps. Le calcul du volume nécessaire est fonction du nombre de tons à décolorer : nous recommandons donc l’emploi des colorations permanentes seulement aux professionnels ou aux personnes ayant bien l’habitude de ces produits.

  • Meilleure tenue dans le temps (mais attention, contrairement à son nom, elle n’est pas éternelle, il faudra l’entretenir et la refaire de temps en temps aussi)
  • Plus efficace pour unifier une base de décoloration non homogène
  • Plus difficile à utiliser, nécessite un savoir-faire professionnel
  • Contient de l’oxydant, nécessite donc d’attendre 1 mois entre chaque application

La coloration temporaire est une coloration qui s’enlève en 1 shampoing. Elle ne pénètre pas dans les cheveux, mais se dépose simplement dessus.

  • Idéale pour une soirée (spray) ou des petites retouches (mousse colorante)
  • Ne nécessite pas de décoloration (mais selon les marques, peut ne pas fonctionner sur base foncée)
  • Rendu moins naturel
  • Coloration sans engagement, s’enlève en 1 shampoing !

Pourquoi ma couleur ne prend pas ?

Déception, vous constatez en rinçant vos cheveux que votre coloration blanche ou grise ne se voit quasiment pas. Pourquoi ?

  • Vos cheveux étaient très clairs mais très jaunes : une deuxième application pourra régler le souci
  • Vos cheveux n’étaient pas assez clairs : il va falloir décolorer plus. Faites bien des soins, attendez au moins un mois et ne décolorez pas si vos cheveux sont abimés !
  • Vos cheveux étaient très abimés et donc trop poreux pour que la couleur accroche bien : faites des soins (ou dans l’idéal, un soin Urbanplex) et attendez un peu qu’ils reprennent du peps avant de faire la couleur.

Dans tous les cas, une mèche de test (indispensable !) vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

Comment entretenir une coloration blanche ou grise ?

Ces colorations étant très peu pigmentées, elles ont l’inconvénient de s’estomper rapidement. Pour garder votre couleur aussi longtemps que possible, vous pouvez espacer les shampoings mais aussi utiliser nos produits spécifique : la gamme de soin Blonde from St Tropez qui permet de déjaunir les cheveux, ou les soins repigmentants qui permettent de remettre un coup de boost aux pigments après chaque shampoing !

Quand refaire la coloration ?

Si vous avez choisi une coloration permanente, attendez si possible 1 mois entre 2 applications de la couleur, pour éviter de trop soumettre vos cheveux à l’oxydant. Vous pouvez utiliser une coloration semi-permanente ou nos conseils ci-dessus pour raviver votre couleur en attendant, si elle a tendance à s’estomper ou à jaunir.

Si vous avez choisi une coloration semi-permanente, vous pouvez la refaire aussi souvent que nécessaire : ces colorations ne contiennent pas d’oxydant et font au contraire un véritable soin à vos cheveux, vous pouvez donc en abuser autant que vous voulez ! Tout ce que vous « risquez » est de mettre trop de pigments et d’obtenir des reflets violets ou bleutés : si cela arrive, il vous suffit d’arrêter un moment de refaire la coloration, et de faire quelques shampoings, pour faire dégorger le surplus de pigments.

Dans tous les cas, plus vous referez d’applications de la couleur, mieux elle tiendra : ne baissez donc pas les bras si votre coloration ne semble pas avoir fonctionné ou n’est pas aussi blanche ou grise que vous le souhaitiez du premier coup ! Patience et persévérance seront vos meilleurs alliés dans cette quête des cheveux gris ou blancs…

Et vous, vous avez tenté la coloration cheveux grise ou blanche ? Une astuce de plus à partager avec nous ?

POUR ALLER PLUS LOIN...

10% de réduction sur votre prochaine commande ?

Abonnez-vous au Mail Mag' de Color-Mania !
(En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité)

18 Commentaires sur “Tout ce qu’il faut savoir sur la coloration blanche ou grise

  1. alba :

    Bonjour,
    Je suis brune foncée avec les cheveux raides et plutôt moyens à fins.
    Je voudrais des pointes blanches-blanches (comme la photo en tête de l’article).
    Si j’ai bien lu il faut faire une décoloration mais c’est mieux en plusieurs fois c’est bien ça ? Du coup avec quel dosage sur combien de fois ?
    Et ensuite je vois des toners sur lesquels vous conseillez ensuite une coloration mais toutes les colo sont plutôt grises ou mauves ou bleutées (y compris la Mercury) mais pas blanches. Je rêve de quelque chose d’impossible ? Une petite explication serait la bienvenue. D’autant que j’aimerais faire ça toute seule à la maison. #quarantaine 😉
    Merci beaucoup
    Prenez soin de vous.

    • Roman :

      Bonjour alba,

      Pour obtenir les pointes des cheveux blancs en étant brune foncée, il faudra en effet bien décolorer ces pointes. Tu as en effet bien compris qu’il était préférable de le faire en plusieurs fois. J’ajouterai qu’un soin comme l’Urban Plex est probablement souhaitable pour éviter que tes pointes ne deviennent trop cassantes. Pour ce qui est du dosage, tu peux commencer par un volume un peu élevé (30 ou 40) si tes cheveux sont en bonne santé et y aller décrescendo. Mais dans tous les cas, et car tous les cheveux sont différents, il est indispensable de faire une mèche de test (et un test de sensibilisation). Cela te permettra de mesurer le temps utile et de surtout ne pas le dépasser. Je te conseille la lecture de cet article : https://www.color-mania.fr/decoloration-cheveux-anticiper-le-avant-apres/
      Toutes les colorations semi-permanentes pour obtenir du blanc sont violettes car il est impossible d’avoir un blanc parfaitement blanc avec une décoloration. Le fond obtenu est toujours légèrement jaune. Ainsi, en appliquant du violet, on « compense » le jaune (des couleurs opposées sur le cercle chromatique) et on obtient donc un blanc.
      Bonne journée,
      Roman

    • Mary :

      Bonjour Bensaïd,

      Oui c’est possible : vos cheveux gris sont en réalité un mélange de cheveux naturels (châtains ou bruns j’imagine) et de cheveux blancs, qui donnent cette illusion de gris, ou « poivre et sel ». La solution pour unifier cela est de décolorer vos cheveux, puis d’utiliser un toner blanc pas trop pigmenté, et/ou la gamme Blonde by St Tropez, (n’hésitez pas à tester plusieurs produits pour trouver ceux qui marchent le mieux en fonction de vos cheveux et du résultat de votre décoloration) pour annuler les derniers reflets blonds et entretenir le blanc.

      Tenez-nous au courant du résultat !

      A bientôt,

      Mary Color-Mania

  2. Allard :

    Bonjour
    J’ai une bas blond cendré, il y a quelques jours je suis partI chez mon coiffeur pourien me refaire comme chaque hiver depuis 2 ans mon blond polaire et à la place elle m’a fait des mèches blanches de peur que ça jaunisse !! Je voudrais faire ma couleur blond polaire est ce qu’il faut que j attendes ????
    Karine

    • Chloé :

      Bonjour Allard,

      Ton coiffeur pourra te renseigner mieux que nous, je ne sais pas les produits qui ont été utilisés et ne peut renseigner que sur ce que nous vendons.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  3. Nathalie :

    J’ai les cheveux gris naturellement disons plutôt poivre et sel.
    A la base j’avais une coloration permanente violette faite il y a plus de 8 mois. Avec un effet racine d’une bonne dizaine de centimètre. Mon violet très affadi j’ai fait une décoloration à 30 volume, il me reste donc encore un peu de cette couleur permanente et des mèches très jaunes. (Ma couleur naturelle était le auburn). J’ai fait un toner puis un violet de Manic Panic…. en attendant pour avoir quelque chose d’un peu plus joli.

    J’aimerais avoir en fait les cheveux soit gris clair soit gris foncé avec des petites mèches colorées ou les pointes (préférences dans la gamme du violet ou un pastel).

    Là je ne sais pas trop quoi faire. Pourriez vous me conseiller.

    • Chloé :

      Bonjour Nathalie,

      Pour arriver à un gris, il faut une base très décolorée, et donc souvent faire plusieurs décoloration. Si tes cheveux sont en bonne santé et que ta décoloration date un peu, tu peux donc essayer de nouveau de décolorer. Quand tu auras atteint une base assez claire, tu pourras faire un gris, mais en attendant, tu peux rester sur des violets un peu plus foncés.
      Idéalement, il aurait fallu utiliser un démaquillant avant de décolorer pour essayer de faire partir ta coloration permanente au maximum. Tu peux toujours essayer mais je ne garantis pas le résultat maintenant que tu as fait une décoloration. Il est possible que tu aies du mal à arriver à une base très claire sur tes cheveux colorés avec du permanent, mais si c’est le cas tu pourras toujours appliquer le gris aux racines et faire un dégradé vers du violet.

      Dans tous les cas, pour arriver à un gris ou un violet pastel, il faut de la patience, bien faire des soins et passer par des couleurs intermédiaires. N’oublie pas aussi de faire des mèches de test !

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Nathalie :

        Comme mes racines sont déjà grises naturellement et que le reste tant vers le violet j’ai pensé faire cette couleur : Coloration Cheveux Lilas Amethyst Ashes – Manic Panic ou refaire un violet en effet…. J’avais pensé à faire un « shampooing » américain mais je crains de me retrouver avec des cheveux trop jaunes.

        • Chloé :

          Bonjour Nathalie,

          Pour le Amethyst Ashes, il faut une base bien décolorée, j’ai peur qu’un shampoing américain ne soit pas suffisant pour la partie naturelle (ça peut cependant aller sur ce qui est violet si la base est déjà très claire). Si tu ne veux pas ou ne peut pas décolorer, il faut commencer par un violet plus foncé.

          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

  4. Efflamm Green :

    Bonsoir ! ^^

    Le Virgin Snow tient mieux dans la durée. ^^ Par contre, je me suis rendue compte que la zone que mon coiffeur avait retouché lors de la déco, contient des mèches récalcitrantes. Certes, elles sont platine à reflets « chaud » et tout le reste de mes racines sont blanc « brut », mais mes pointes ont des reflets argentés. Du coup, j’ai l’impression d’avoir les racines plus « platine chaud » que blanc, alors que je pense que c’est surtout la différence de reflets qui donne cette impression. Pour régler ce souci, pensez-vous qu’utiliser par exemple, le Veronica White de HA, qui semble avoir des reflets argentés justement, après mon Virgin Snow, pourrait être une solution ? Cela donnerait des reflets argentés partout et j’aurais une uniformité ? Il me semble que le Blue Steel serait bien trop foncé, non ? Quand pensez-vous ? ^^

    Merci beaucoup de votre future réponse !

    • Chloé :

      Bonjour Efflamm Green,

      En effet le Veronica est plus pigmenté que le Virgin Snow, ça ferait donc peut-être l’affaire. Pourquoi le Blue Steel, surtout si tu as des reflets qui vont vers l’orange, il contient en effet une petite pointe de bleu qui pourrait aider dans ce cas. Dans tous les cas, n’oublie pas de tester sur une mèche (mais tu as l’habitude depuis le temps 😉 ).

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Efflamm Green :

        Pour le Blue Steel, j’ai juste peur que le côté argenté-bleuté ressorte vraiment trop, surtout que je souhaite que la couleur soit plus proche du blanc. Après, si vraiment ça ne marche pas avec le Veronica (ce serait étrange, mais bon ^^), je m’y résoudrais, quitte à le diluer très légèrement.

        Encore merci ! ^^

  5. Aulino :

    Bonjour! 🙂

    J’ai opté pour les cheveux gris (manic panic blue steel). J’aime le résultat, mais j’ai deux petites zones encore à reflet blond (voir blond très clair) et je n’arrive pas à m’en débarrasser malgré les shampoing déjaunissant et des soins repigmentants …

    Est-ce que décolorer à nouveau aidera? Un shampoing américain en insistant sur les zones encore blonde peut être? Ca reste discret mais j’aimerai bien finir par avoir un gris uniforme quand même! 🙂

    • Chloé :

      Bonjour Aulino,

      Si tes cheveux peuvent supporter une autre décoloration, le mieux à mon avis est de ne retoucher que les parties qui posent problème et de ne pas décolorer plus les cheveux qui sont assez clairs. Utilise un petit volume (vol.20 ou 10) si tes cheveux sont déjà bien décolorés.
      Un lien pour t’aider :la décoloration uniforme.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Aulino :

        Super! Merci beaucoup pour la réponse rapide 🙂 Je vais refaire le plein de vol 20 alors. 🙂
        Et merci également pour ce site et cette boutique, j’ose enfin m’éclater avec mes cheveux grâce à vous! ❤