Toner cheveux : quelles différences entre blanc et gris ?

Nous vous parlons très souvent du toner cheveux, et il faut dire que ce produit est un peu magique. En effet, il permet d’atténuer les pigments jaunes laissés par la décoloration afin d’obtenir des cheveux blancs, tout simplement, ou une bonne base pour appliquer une couleur un peu délicate qui pourrait mal réagir avec le jaune, comme un pastel ou du bleu. Mais vous l’aurez sûrement remarqué, le toner cheveux existe en blanc et en gris, alors quelles différences et pour quelles utilisations ?

Le toner cheveux blanc : uniquement pour les pigments jaunes

Le toner blanc sert uniquement à estomper les pigments jaunes, et c’est pour ça d’ailleurs qu’il est violet puisque le violet étant l’opposé du jaune sur le cercle chromatique, ces deux couleurs s’annulent. Le toner reste un produit peu pigmenté fait pour améliorer une base bien décolorée ou pour obtenir des cheveux blancs à la Targaryen (les dragons ne sont pas contre pas livrés avec la coloration).

Le toner cheveux gris : un peu plus fort

Si le blanc n’est pas efficace c’est peut-être que vous avez trop de pigments jaunes : le moment donc d’essayer le toner gris, un peu plus pigmenté (mais nécessitant tout de même lui aussi une base bien décolorée). Ce toner contient aussi un peu de bleu, efficace donc si les cheveux tirent légèrement sur l’orange.

Toner gris ou blanc, quelles conséquences pour la couleur ensuite ?

Si vous voulez des cheveux blancs ou gris, pas de questions à se poser, il faut choisir le toner de la couleur désirée. Mais si le gris fonctionne mieux sur vos cheveux, y aura-t-il une incidence sur la couleur que vous désirez appliquer ensuite ?

Forcément la réponse est oui, mais la différence n’est pas énorme non plus. Une coloration appliquée après un toner gris sortira un peu plus foncée, éventuellement un peu plus bleutée. Ce peut donc être une solution pour adoucir une couleur ! Dans tous les cas, pour éviter les mauvaises surprises, un seul geste à adopter : la mèche de test, et à chaque étape. Pourquoi ? A la décoloration pour savoir combien de temps décolorer, au moment du toner pour savoir si les cheveux sont assez décolorés et s’il sera efficace, et enfin avant la couleur pour voir le résultat final avant d’appliquer sur toute la tête !

Pas de panique si après un toner vos cheveux ont des reflets violets. Cela peut arriver, mais les reflets partent généralement en un ou deux shampoings.

Toner cheveux blanc ou gris et décoloration, même combat

Le toner cheveux reste une coloration semi-permanente, n’ayant pas de pouvoir éclaircissant. Coloration peu pigmentée, il nécessite donc forcément des cheveux très décolorés. Même si vos cheveux sont blonds, le toner blanc ne pourra pas être appliqué sans décoloration, et le gris ne vous permettra pas d’obtenir un gris un peu plus foncé si appliqué sur des cheveux non décolorés (le gris foncé ne s’obtient pas avec les toners que nous proposons, mais nous reparlerons prochainement de cette couleur pas facile à avoir). Enfin, ils ne fonctionnent que pour des pigments jaunes (légèrement orangés éventuellement pour le gris), si les pigments dont vous devez vous débarrassez sont d’une autre couleur, il faudra faire un toner personnalisé. 

Le toner chez Color-Mania

Nos trois marques de colorations semi-permanentes (Stargazer, La Riché Directions, Manic Panic) proposent un ou plusieurs toner. On trouvera ainsi du blanc et du gris chez Stargazer et La Riché. Chez Manic Panic, que du blanc pour l’instant, mais cette coloration existe aussi en amplifiée, avec une meilleure durée dans le temps, particulièrement recommandée pour ceux et celles qui veulent avoir les cheveux blancs et pas uniquement une base claire pour appliquer une autre couleur.

Les trois marques proposent aussi des kits de décoloration :

Pour en savoir plus : 

A quoi sert le toner ? >>

Le toner personnalisé ? >>

Le guide de la décoloration >>

Ne plus avoir peur de la décoloration >>

Base blanche ou jaune pour quelles couleurs ? >>

54 thoughts on “Toner cheveux : quelles différences entre blanc et gris ?

  1. coquerel says:

    Coucou les filles !! Je me présente Isa 28 ans, je suis en pleine mutation capillaire, passage du rouge au blond ( et oui ) actuellement je suis dans un espèce de blond vénitien méché ça plait à bcp de monde mais évidemment, pas à moi. Hors de question de refaire une déco je cherche donc un produit qui atténue la chose radicalement. J’ai vu que chez color mania il y avait plusieurs toner blanc et gris mais je ne sais lequel choisir pour que ce soit le plus efficace !!
    N’hésitez pas à me réponde ici ou sur mon facebook = isabelle coquerel et/ou page = Isa Douce’Heure
    Merci d’avance pour vos précieux conseils !!!
    Biz Isa

    • Chloé says:

      Bonjour coquerel,

      Les toners blancs et gris que nous vendons sont faits pour atténuer le jaune des cheveux très décolorés et obtenir du blanc ou du gris.
      Si tu cherches à te débarrasser d’un rouge et qu’il ne s’agit pas d’une de nos colorations, le mieux est d’aller voir un coiffeur.

      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Isa says:

        Non non ça y est le rouge est parti !! Comme je le disais plus haut je suis dans un blond méché vénitien, mais j’aimerai épargner à mes cheveux de refaire une déco car ils sont déjà assez clairs, c’est pourquoi je voudrai me tourner sur un toner, oui mais lequel ??

        • Chloé says:

          Bonjour Isa,

          Ok 🙂 Le toner est plutôt fait pour déjaunir les cheveux sur une base très décolorée, je ne suis pas sûre qu’il soit très efficace sur un blond vénitien. Il est possible qu’il atténue tout de même le jaune de tes cheveux, sans pour autant te donner du gris ou du blanc. Tu n’as pas beaucoup de risques à tester puisque ces produits ne sont pas agressifs pour les cheveux (mais n’oublie tout de même pas une mèche de test, on n’est jamais à l’abri d’un raté et ça permet de les éviter !).

          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

          • Chloé says:

            Bonjour Isa,

            Nous avons un certains nombres de toner que tu trouveras dans la catégorie « Blancs, Gris ». Peut-être que tu peux tenter un des deux gris foncés de Herman’s Amazing qui sont les plus pigmentés que nous ayons : Mathilda Grey et Gilda Grey (ils seront bientôt de nouveau disponibles !). Mais comme ces couleurs sont plutôt recommandées pour des bases très décolorées et pour obtenir un gris, fais bien une mèche de test pour être sûre du résultat !

            À bientôt,
            Chloé – Color-Mania

  2. Efflamm Green says:

    Bonsoir !
    Quel plaisir de pouvoir remettre son pseudo ! Merci beaucoup à vous !
    Comme vous le savez, j’utilise le Rockabilly Blue. Je viens de me décolorer les racines il y a peu et, sans que j’y fasse attention, mes cheveux devaient contenir un peu de jaune par rapport à mon platine habituel et j’ai dû faire deux applications de Rockabilly Blue. Malgré cela, une partie des racines restent bleu-gris clair. C’est joli, mais ce n’est pas ce que je veux. Il faut savoir que je mélange toujours une pointe de violet au Rockabilly Blue.
    Que dois-je faire ?
    Rajouter un peu plus de violet ou utiliser un toner ? Et dans ce cas, un toner blanc ou gris ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Chloé says:

      Bonjour Efflamm Green,

      Je pense qu’en effet tes cheveux étaient trop jaunes et c’est l’effet toner du violet qui donne cela. Peut-être qu’un toner blanc donnera moins de gris mais il sera aussi moins efficace donc il te restera plus de jaune.
      Sinon, si la couleur n’est pas moche et peut être gardée, tu la laisses s’estomper un peu avant de remettre un peu de Rockabilly. Comme le jaune sera déjà estompé il devrait mieux prendre.

      À bientôt,

      Chloé – Color-Mania

      • Efflamm Green says:

        Merci pour vos conseils ! En effet, c’est plutôt joli, on dirait du Steel Blue. J’attends donc, avant de refaire une application.
        En vous souhaitant une bonne soirée, Chloé !

    • Chloé says:

      Bonjour Vanessa,
      Pas de soucis pour mélanger les couleurs et les marques entre elles 🙂 Petit rappel : n’oublie pas qu’il te faudra une base très décolorée pour que ces couleurs prennent et que deux applications peuvent parfois être nécessaires si les cheveux sont un peu trop jaunes.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Vanessa says:

        Bonjour, j’avais une couleur blanc légèrement argenté obtenue chez le coiffeur et j’ai voulu m’occuper de ma repousse moi même. J’ai donc appliqué le kit de décoloration directions 30 sur mes racines (etant blond foncé a la base) mais je ne suis arrivée qu’a un jaune clair. J’ai donc appliqué mon mélange de toner (blanc + silver de directions) mais il n’a pas pris uniformément et voire même pas du tout sur mes racines fraîchement décolorées! Je compte redecolorer les racines et réappliquer le mélange de toner mais j’ai peur d’avoir une différence de couleur entre les longueurs et les racines du a un effet de « superposition » des deux applications de toner sur les longueurs. Comment puis-je m’y prendre pour avoir de nouveau une couleur uniforme partout? Merci d’avance pour vos conseils!

        • Chloé says:

          Bonjour Vanessa,
          C’est en effet grâce au toner et non pas uniquement avec une décoloration que l’on peut obtenir du blanc.
          En ce qui concerne ton soucis, tu peux consulter cet article pour voir si tu trouves une explication au fait que la couleur n’ait pas pris : ma couleur ne prend pas. Mais peut-être que tu n’étais en effet pas assez décolorée. Il faudrait faire une mèche de test (il faut toujours faire une mèche de test) pour voir si une deuxième décoloration est possible et résout le problème. Tu peux ensuite appliquer ton toner sur toute la tête, tu n’auras peut-être pas un résultat complètement uniforme mais cela t’aidera sûrement à t’en approcher (car de toutes façons la couleur que ton coiffeur a faite doit commencer à s’estomper). Attention avec la décoloration : ne fait pas de décolorations trop rapprochées et ne décolore pas si tes cheveux sont abimés. Si tes cheveux sont déjà bien décolorés, tu peux plutôt utiliser du vol 20 ou diluer du vol 30 dans de l’après-shampoing.
          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

  3. Vanessa says:

    Bonjour,
    J’ai les cheveux blond blanc, on va dire blancs, et mes racines sont blondes vénitiennes.
    Je me demande quel toner utiliser mais surtout, si il y a un risque sur les longueurs ou à la démarcation.
    Ca ne risque pas de rendre les longueurs ou démarcations violettes (avec le blanc) ou autre avec le gris? Donc de ruiner ma belle couleur actuelle.
    Comment faire?
    Merci d’avance pour vos précieux conseils 🙂
    Bonne journée.

    • Chloé says:

      Bonjour Vanessa,
      Le toner laisse parfois, sur des cheveux très décolorés, un reflet violet très léger mais qui s’en va en un ou deux shampoings. Par contre il doit être appliqué sur une base très claire et très décolorée pour obtenir soit du blanc soit du gris, il est tout à fait possible que le toner ne prenne donc pas sur ton blond vénitien. Même s’il prenait bien partout, il ne te permettrait pas d’avoir un résultat uniforme, ce produit n’ayant pas de pouvoir éclaircissant tes racines resteront de toutes façons plus foncées.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  4. Léna says:

    Bonjour,

    Je voulais avoir un rendu de cheveux argentés avec les racines noires avec un effet fondu. Ma coiffeuse a fait de décolorations à un jour d’intervalle. Ca a beaucoup abîmé mes cheveux, je les perdais pas mal, je fait un traitement depuis deux semaines, je n’ai plus de perte de cheveux, et je fais régulièrement des masques. Le truc c’est que ma coiffeuse m’a dit que la coloration noire sur les racines allaient servir de toner (il me semble qu’elle m’a dit que c’était à l’ammoniac). Mais pas du tout : j’ai un dégradé noir aux racines, gris-bleuté, puis jaune. Elle m’a complètement loupé, le résultat n’est pas très homogène. Je voulais savoir quel toner utilisé et quand pour avoir le résultat argenté que je souhaitais. J’ai des mèches grises et jaunes très clairs. Ca fait environ 15 jours que ça s’est passé, quand est-ce que je pourrais faire un toner, pour harmoniser ma couleur?

    • Chloé says:

      Bonjour Léna,
      Les colorations semi-permanentes que nous vendons ne sont pas agressives pour les cheveux (elles ne contiennent ni ammoniaque ni peroxyde), tu peux donc en faire une tout de suite. Un toner gris ne prendra pas sur ton noir (mais j’imagine que ce n’est pas ce qui te poses problème) mais il devrait prendre sur du gris clair et du jaune très clair. N’hésite pas à faire une deuxième application sur certaines mèches si elles sont encore un peu jaunes, et surtout n’oublie pas de faire une mèche de test pour être sûre du résultat. Nous proposons trois gris : Directions, Stargazer et Manic Panic.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  5. Lauriane says:

    Bonsoir ! 🙂

    Après quatre décolorations, j’ai enfin réussi à obtenir des cheveux très clairs (blancs par endroits, blond pâle à d’autres ; les pointes sont restées jaune clair, un vieux reste de henné…). J’ai l’impression que le shampooing violet, que j’ai laissé poser trois minutes, a plutôt bien rempli son office, mais j’ai tout de même voulu utiliser un toner (le Virgin Snow Amplified de Manic Panic). Problème : je n’en avais pas assez… Il me restait les 2/3 d’une vieille bouteille de teinture lilas, donc j’ai tartiné ça avec le Virgin Snow, en me disant que le toner était de toute façon sur une base violacée. Je ne saurais trop définir la couleur qui se trouve actuellement sur ma tête… Un gris clair un peu mauve, parsemé de mèches blondes (que je pense reteindre en violet avec une coloration plus foncée). Ma question : est-ce qu’en s’estompant, la couleur va laisser des pigments voyants, ou est-ce que mes cheveux vont retrouver la couleur blanche/blond pâle qu’ils avaient au sortir de la décoloration ? S’il reste des pigments, est-ce qu’un soin pour faire dégorger la couleur (je pensais à celui à l’argile verte et au lait de coco) serait suffisant ? Par ailleurs, je me pose la même question à propos du Blue Steel. En fait, j’aimerais essayer des gris bleutés ou violacés comme le Blue Steel ou des couleurs lilas, mais je voudrais aussi pouvoir retourner à du blanc par la suite, sans avoir à refaire une décoloration… Cela vous paraît-il possible ?

    Merci !

    • Chloé says:

      Bonjour Lauriane,
      Avec des couleurs très claires comme le lilas et le gris, a priori tu ne devrais pas trop avoir de soucis pour te débarrasser de la couleur. Le résultat que tu as obtenu me parait normal sur une base qui n’était pas uniforme. Les couleurs peu pigmentées comme celles que tu as utilisées ou celles que tu souhaiterais essayer partent généralement très bien, si elles tenaient un peu trop, tu devrais en être débarrassée avec un soin.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  6. Malwina says:

    Bonsoir,

    Voilà j’ai fait une décoloration il y a peu, ce qui fait que je suis jaune poussin. Une amie m’a donné une coloration Stargazer lila et je voulais savoir si je pouvais m’en servir simplement pour déjaunir? Si oui, la pause doit être de combien de temps plus ou moins?
    Merci d’avance 🙂

    • Chloé says:

      Bonjour Malwina,
      En effet comme le lilas contient du violet il est possible qu’il aide tes cheveux à déjaunir, mais il laissera aussi sûrement un peu de violet ou de rose, ce n’est pas garanti comme procédé, il faudrait faire une mèche de test pour être sûre du résultat. Pour le temps de pose : 30min minimum mais tu peux laisser plus longtemps, il n’y a pas de temps maximum recommandé, plus on laisse poser la couleur plus elle imprègne le cheveu et est efficace.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Malwina says:

        Merci de votre réponse! 🙂 J’ai en effet testé et le résultat est vraiment pas mal, je n’ai plus de jaune (enfin quelque endroits moins uniforme mais rien de très voyant) et j’ai eu une jolie couleur blond/blanc avec des reflets perlés 🙂

  7. ALPHONSO says:

    Bonjour,
    j’ai fais une décoloration par erreur pour enlever une couleur roux après un masque de poudre indienne. j’avais les cheveux grisonnants à la base. je fais un shampooing déjaunissant 2 fois par semaine, la couleur est plus claire.
    est-ce que je peux faire la coloration gris argent.
    merci d’avance

  8. Mayoullou says:

    Bonjour,
    J’aurais besoin de votre aide, en effet j’ai voulu passer le cap du gris !
    Je suis allée chez le coiffeur pour ça, partant d’une base châtain clair, elle m’a décoloré une fois (en laissant les racines apparentes pour donner de la profondeur à la couleur par la suite et ne pas abimer mon cuir chevelu) et on a obtenu un jaune poussin. Elle ne préférait pas faire 2 déco car ma base lui semblait bien, elle m’a donc fait une patine pour adoucir le blond et faire disparaitre les reflets jaunes moches. Je me suis retrouvée avec une sorte de blond platine à la Lady Gaga et elle m’a dit appliquer ensuite une couleur blond claire cendré (sur toutes la chevelure) qui apparaitrait gris. Le problème c’est que je suis sortie avec les cheveux blond clair cendré (voir gris à certains endroits aux racines) et que mes racines non décolorés ont carrément éclaircis avec la couleur alors qu’elles n’auraient du qu’obtenir un reflet cendré (mes cheveux prennent très bien la couleur). J’ai donc les cheveux blond très clair avec des reflets gris cendré mais pas du tout gris perle comme je voulais.
    Qu’est ce que je pourrais faire d’après vous ? Est ce qu’il faudrait que je refasse une déco pour avoir une base vraiment blanche (ou un toner blanc pourrait suffire ?) ? Ou alors si j’essaye d’appliquer un toner gris directement il pourrait prendre étant donné ma base très blonde et cendrée ?
    Merci d’avance de votre réponse, je trouve différents avis et je ne sais vraiment pas ce qui serait le mieux pour moi…

    • Chloé says:

      Bonjour Mayoullou,
      Comme ta blase semble en effet très claire, il est tout à fait possible qu’un toner gris (chez Stargazer, Directions ou Manic Panic. Celui de Manic Panic est un tout petit peu plus pigmenté que les deux autres) soit suffisant. Fais bien une mèche de test pour être sûre du résultat de la couleur et voir ainsi s’il est nécessaire d’éclaircir encore les cheveux (si c’était le cas, il faudrait cependant attendre un peu pour ne pas abimer tes cheveux après les traitements du coiffeur). Si jamais la couleur est presque réussie, n’hésite pas à faire une deuxième application (les colorations semi-permanentes ne sont pas agressives pour les cheveux).
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  9. Nathalie says:

    Bonjour,

    Je suis chataigne au naturel, mais depuis des années je fais des shampoings colorants et des colorations chez le coiffeur, tirant plutôt vers le roux vénitien.

    Hier, devant la poussée de mes racines blanches (j’ai soixante-cinq ans), j’ai décidé de passer au gris/blanc mêché dont j’ai vu un superbe exemple ici :http://i.f1g.fr/media/ext/400x/madame.lefigaro.fr/sites/default/files/img/2015/03/very-piquant_0.jpg

    Ma coiffeuse a d’abord gommé ma coloration, je me suis retrouvée très carotte, genre Mylène Farmer. Par dessus, elle entièrement mêché clair/plus foncé en m’assurant obtenir du gris clair/moyen, comme sur la photo. Après quatre heures… je me suis retrouvée miel rosé clair pas uniforme et un peu catastrophée. Devant ma mine déconfite, ma coiffeuse a fait une nouvelle application d’un produit « oxydant » (??).

    Je suis maintenant assez grise, mais trop foncée, plus foncée que je ne l’étais avant, mais la nuance rouge en moins. Je dirais presque ardoise, enfin presque. J’ai toujours du mal à définir avec des mots les couleurs de cheveux.

    Ayant fait depuis hier trois shampoings « anti-roux » et deux masques réparateurs (oui oui j’ai passé une nuit et une journée la tête enveloppée dans des serviettes), les mèches claires commencent à réapparaître, j’ai l’impression qu’elles sont encore assez jaunes.

    Un, voire plusieurs conseils seraient vraiment les bienvenus. Merci d’avance !

    • Chloé says:

      Bonjour Nathalie,
      Pour avoir du gris, il faut beaucoup décolorer les cheveux, et s’ils avaient avant vécus de nombreux traitements, dont des colorations permanentes, cela peut prendre du temps pour arriver à une base assez claire.
      Si tu as fait des soins prolongés c’est tout à fait normal que la couleur s’en aille. Pour déjaunir les cheveux, tu peux essayer une de colorations grises, mais je ne sais pas si elles seront efficaces car il s’agit de gris clair devant être appliqués sur une base très claire elle aussi. Il faudrait faire une mèche de test pour en avoir le coeur net.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Nathalie says:

        Merci Chloé,
        J’ai réussi à éclaircir encore depuis hier avec un « masque » au shampoing anti-pelliculaire 1er prix. À sec, chauffé au sèche-cheveux pendant cinq minutes et laissé en place pendant quinze autres minutes (truc trouvé sur internet, et qui a l’air de bien fonctionner). La couleur foncée rajoutée à la dernière minute a bien dégorgé. En renouvelant plusieurs fois — avec des masques entre deux shampoings — j’espère arriver à ce que les mèches très décolorées qui sont actuellement masquées redeviennent suffisamment claires pour mettre du gris.
        Nathalie

  10. Soso says:

    Bonjour,
    J’ai un soucis en fait j’ai decolorer mes cheveux et ai tenter une coloration grise cette dernière a bien pris sur la moitié de mes cheveux mais sur le reste des longueurs la couleur est un peu gris verte comment pourrai je corriger ca ?

    • Chloé says:

      Bonjour Soso,
      Tes cheveux étaient sûrement trop jaunes. Tu peux essayer de faire une deuxième application, cela suffit parfois à corriger le problème. Sinon il faudra de nouveau éclaircir les cheveux, mais il faut attendre un mois minimum entre les décolorations et ne redécolorer que si les cheveux sont en bonne santé. En attendant si vraiment la couleur n’est pas jolie, tu peux faire un violet.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • Soso says:

        Bonjour,
        Merci de votre réponse par contre si je fais un violet sa sera plus difficile de l’enlever pour faire un gros non? Ou puis je tenter un pastel?

        • Chloé says:

          Bonjour Soso,
          Essaye déjà de faire une deuxième application de gris. Si ça ne va toujours pas, fait un violet en attendant de pouvoir décolorer, histoire d’avoir quand même une belle couleur (ou ne fait rien si la couleur est supportable pendant un mois !). Tu peux choisir un violet pas trop foncé mais évite les pastels : si le gris n’a pas pris, les pastels ne prendront pas non plus. Le violet devrait bien partir et commencera à déjaunir les cheveux.
          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

  11. sophie says:

    Bonjour,
    Alors voila j’avais les cheveux orange et voulais un blanc, je suis donc allée chez le coiffeur et on a réussi a obtenir un blond très très clair (presque blanc) avec quelques léger reflet orange sur certaines mèches. Je me demandais donc si le virgin snow de manic panic fonctionnerais sur ma base ou s’il fallait que je redécolore quand mes cheveux irons mieux.
    Merci

    • Chloé says:

      Bonjour Sophie,
      J’ai en effet peur que la coloration ne prenne pas sur les mèches orangées. Il faudrait les retoucher. Tu peux peut-être essayer un toner gris (le Blue Steel de Manic Panic étant le plus pigmenté), qui nécessite un base moins claire que le blanc mais le résultat n’est pas garanti non plus, seule une mèche de test te le diras. Tu peux aussi essayer un violet qui devrait bien prendre sur tes cheveux et commencera à les déjaunir.
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  12. sandyia says:

    Bonjour,

    J’ai des cheveux noirs d’indienne et j’aimerai me faire 6 cm de bleu sur les pointes. Je n’ai jamais fait de coloration, juste un henné il y a plusieurs mois.
    Je vais donc décolorer, mais j’ai peur que le henné fasse des reflets cuivrés, est-ce que le toner gris est préférable au blanc ? Je ne veux pas non plus un bleu trop pétant (un bleu nuit), mais pour qu’il ressorte j’imagine qu’il faut décolorer. Est-ce que faire décoloration, puis toner gris, puis la coloration est une bonne méthode ?
    Merci !

    • Chloé says:

      Bonjour Sandyia,
      Les toners doivent être appliqués sur des cheveux très décolorés, et tu n’arriveras pas à ce résultat en une seule décoloration si tes cheveux sont noirs. Tu ne pourras pas non plus appliquer de bleu sur une base orange. Il va donc falloir décolorer en plusieurs étapes, en commençant d’abord par faire un violet ou un vert, pour arriver doucement à pouvoir appliquer du bleu.
      Je te conseille ces articles sur le sujet :
      La décoloration des cheveux foncés
      Réussir un bleu
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

      • sandyia says:

        Merci pour votre réponse rapide !
        Et dans le cas où je fais un vert alpin (je viens de trouver la couleur à l’instant sur le site) ? Il y aura un besoin de décolorer à blanc ou la base plus ou moins orangée serait correcte ? J’ai lu que ce n’était pas nécessaire mais j’ai un peu peur de rater ma couleur ^^ »

        • Chloé says:

          Bonjour Sandyia,
          Le vert est en effet bien plus facile à réussir que le bleu, c’est donc une très bonne idée pour toi de commencer par là. Un Vert Alpin, ou encore un Green Envy ou un Enchanted Forest chez Manic Panic, devraient pouvoir être appliqués sur une base orange car ils sont bien pigmentés, n’oublie juste pas de faire une mèche de test pour être quand même sûre du résultat !
          À bientôt,
          Chloé – Color-Mania

  13. Lil says:

    Bonjour,
    J’ai une déco à blanc sur une base méchée, le resultat me donne des mèches blanches, et d’autres très légèremment dorées. Je me demandais, si je fais un gris , pour le fun, est ce que ca va bien être temporaire? Est ce que je peux récupérer mon blanc ensuite, après un gris clair, et après un gris foncé, et comment?
    Enfin, je ne comprends pas bien la différence entre toner et patine, pourriez vous m’expliquer s’il vous plait?
    Merci!

    • Chloé says:

      Bonjour Lil,
      Le gris devrait prendre sur tes mèches blanches, mais je ne sais pas s’il ira bien sur tes mèches dorées, il faudrait faire une mèche de test pour le savoir. Les colorations étant semi-permanentes, tu devrais normalement retrouver ensuite ta base, mais il est possible que quelques reflets restent quand même. Si cela arrivait, tu pourrais essayer des soins pour faire partir la couleur. Le gris foncé, contrairement au gris clair, n’existe pas en coloration « prête à l’emploi », il faut le faire soi-même avec des mélanges de blanc, noir et violet mais c’est un peu délicat à réussir, et la couleur sera plus difficile à faire partir.
      Nous ne vendons pas de produits pour faire une patine, et n’étant pas coiffeuse je connais mal le procédé, mais je crois que les deux procédés reposent sur le principe des couleurs qui s’annulent. C’est en tout cas ce que fait le toner : en utilisant les pigments opposés à la couleur dont on veut se débarrasser (le violet pour le jaune par exemple), les couleurs s’annulent pour donner du blanc ou du gris. Cependant, je crois que la patine contient de l’oxydant qui peut abîmer les cheveux tandis que le toner est une coloration semi-permanente et donc sans risques !
      A bientôt,
      Chloé

  14. camille.beaucamp says:

    Bonjour je rêve d un gros fonce au multiple relief je suis blonde platine sur les longueurs et un blond cendré qu racine ( couleur naturel ) j ai étais chez le coiffeur il m a fait un « gloss » il m a déjaunît mon blond j ai les monteurs grise que j adore mais ma racine est toujours bien blond cendré … Que dois je faire ?

    Une décoloration méchée pour donner plus de relief ? Ou juste un ronde gris foncé suffirait ?

    Et quand serait vous re approvisionne en toner gris ?

    Merci d être la pour nous 🙂

    • Chloé says:

      Bonjour Camille,
      Je ne suis pas sûre d’avoir tout compris dans ton message, mais je vais essayer de te répondre : pour un gris foncé il n’existe pas de coloration toute prête, mais Manic Panic parlait sur Pinterest de faire un mélange de Violet Night, Raven et Virgin Snow, cela fonctionnerait peut-être. Si tu es patiente, je vais moi-même tenter l’experience et j’en parlerai bientôt sur le blog.
      Nous devrions avoir de nouveau du gris d’ici un mois, tu peux essayer ces colorations mais j’ai peur que tes cheveux soient un peu trop foncés. Il faudrait faire une mèche de test.
      A bientôt,
      Chloé

  15. Clotilde says:

    Bonjour,
    J’ai une base décolorée (un peu jaune), et je me demandais si un gris, sachant qu’il contient du bleu, ne risquait pas de tourner vert en vieillissant? J’ai eu une mauvaise expérience avec lie locks de chez manic panic qui avait fini vert sur ma base (8 mois et deux décolorations plus tard, j’ai encore un vert d’eau pastel!). Merci de votre réponse!

    • Chloé says:

      Bonjour Clotilde,
      Normalement le gris contient peu de bleu, les pigments sont très légers avec les toners, tu ne devrais pas finir avec du vert, mais rien n’est jamais garanti à l’avance. Le mieux serait de faire d’abord une mèche de test et voir comment la couleur évolue avec les shampoings avant de se lancer si tu veux être sûre.
      A bientôt,
      Chloé

  16. ginahlopez says:

    Bonsoir,comme je l’ai écris plus tôt, sur un autre article, je compte décolorer chez un coiffeur mon bleu pour poser le cotton candy pink de manic panic, avec un peu d’après-shampooing pour un rendu pastel. Le soucis c’est que je ne sais pas quoi choisir une fois la décolo faite, un toner gris ou un blanc? sachant que je ne sais pas quel résultat je vais avoir après la décolo, est-ce que le gris aura des répercutions sur le rose que j’aimerai poser au dessus? merci!

    • Mary says:

      Bonjour ginahlopez,

      Dans ton cas, le toner blanc est le plus indiqué : en effet, le toner gris contient un peu de pigments bleus (qui, à très faible dose, donne cet effet gris), ce qui, en l’occurrence, n’est pas à ton avantage puisque tu cherches justement à te débarrasser du bleu !

      Je te conseille donc le toner blanc et, dans tous les cas, bien faire la mèche de test pour voir le rendu de tes colorations successives avant de faire la tête entière (je pense par exemple au rose qui est déjà de nature assez clair, il faudra donc vérifier avant de trop le diluer si le rendu est comme tu le veux).

      A bientôt, et tiens-nous au courant du résultat 🙂

      Mary

  17. Eva says:

    Bonjour,

    J’ai actuellement les restes d’une ancienne décoloration châtain clair (L’Oréal excellence) – qui après 6 mois et les pigments s’estompant – tirent sur le jaune (clair). Si j’applique un toner blanc sur cette partie jaune (et uniquement sur cette partie) à quelle couleur dois-je m’attendre au final?

    1/ En effet, j’ai cru lire sur le site, que le toner blanc (Virgin Snow/Coloration Cheveux Toner Blanc – Direction) pouvait avoir comme effet de neutraliser ce jaune, de manière à lui donner des reflets gris (neutralisation de la couleur jaune).

    2/Si je voulais obtenir du blanc, sur cette même couleur jaune, dois-je absolument décolorer ce jaune avant d’y appliquer le toner blanc?

    Est-ce que j’ai bien tout compris? (J’ai tellement lu sur le site en tous sens, que je finis par tout mélanger 🙂 ).

    Merci d’avance!

    • Mary says:

      Bonsoir Eva,
      Il est toujours difficile de répondre aux questions concernant des produits que nous ne connaissons pas, et sans avoir vu les cheveux en vrai, mais de manière générale, il faut bien distinguer coloration permanente et décoloration : même si elle contiennent de l’oxydant et du peroxyde qui décolorent un peu les cheveux, il faut bien comprendre que les colorations permanentes rajoutent des pigments sur les cheveux.
      Or, les toner sont des colorations très peu pigmentées, qui ne servent qu’à effacer les derniers résidus de décoloration. A priori, je dirais qu’il y a de fortes chances que les pigments restant de cette ancienne coloration soient trop importants pour que le toner puisse avoir un effet dessus.
      Mon conseil serait donc effectivement de faire d’abord une mèche de test dès maintenant avec le toner pour en avoir le coeur net, mais si la mèche n’est pas concluante une décoloration sera probablement nécessaire pour arriver à obtenir la base presque blanche nécessaire à l’application du toner et l’obtention d’un joli blanc.
      Bon courage, et tiens-nous au courant !
      A bientôt,
      Mary

    • fleurtopaze says:

      Merci « boucoup », Mary.

      Les réponses que vous faites les unes et les autres sont toujours bien ciblées et au plus près des préoccupations des unes et des autres. Pour ma part, la vôtre est tout à fait précise et m’oriente parfaitement. Je vais donc faire un test (que je comptais effectuer quoiqu’il en soit) comme vous le préconisez et vous tiens au courant. Encore un grand merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *