Première coloration cheveux : j’ai peur de me lancer !

Cette phrase revient souvent dans vos commentaires et dans les messages que vous nous envoyez : « je veux me colorer les cheveux, mais j’ai peur de me lancer ! ». Rassurez-vous, la coloration semi-permanente n’a rien de bien fou et on peut tout à fait réussir sa couleur sans avoir beaucoup d’expériences. Aujourd’hui donc, je vais essayer de vous rassurer sur le sujet et de vous guider dans ces premiers pas colorés !

Ce qui fait peur dans la coloration originale

La décoloration et le risque d’abimer les cheveux

La décoloration a mauvaise réputation ! Mais pour un résultat optimal avec une coloration semi-permanente, il faut souvent y passer. Et vous vous voyez déjà avec des cheveux secs, voire même vous les imaginez tomber.

Arrêtez tout de suite de penser  ça ! Je ne vais pas vous dire que la décoloration ça ne craint rien et qu’il n’y a aucune chance d’abimer vos cheveux. Certes, la décoloration est agressive mais suivez nos conseils et vous vous en sortirez. Gardez donc en tête ces grandes lignes :

  • ne décolorez pas des cheveux abimés
  • ne décolorez pas plus que nécessaire
  • pensez au toner pour déjaunir des cheveux très décolorés mais trop jaunes
  • faites des soins

Et bien sûr, lisez tous nos articles sur le sujet ! Plus vous serez renseigné.e, moins vous aurez le risque de vous rater. Si vraiment vous ne voulez pas de décoloration, sachez que certaines couleurs bien pigmentées peuvent être appliquées sur une base naturelle.

Pour en savoir plus

Peut-on faire une couleur sans décoloration ?

Réussir une décoloration uniforme

Décoloration et cheveux abimés : quand arrêter ?

Coloration et décoloration des cheveux foncés

Mode d’emploi : Décoloration Cheveux

Pour en finir avec la peur de la décoloration

Une couleur ratée

Votre grande peur après abimer vos cheveux, c’est de rater votre couleur et de vous retrouver avec quelque chose de très moche.

Je vous rassure : les vrais gros ratés sont assez rares. Il est par contre vrai que la base influence beaucoup le résultat de la couleur et qu’on peut facilement obtenir quelque chose d’un peu différent de ce que l’on souhaitait. Ceci dit, la couleur va beaucoup évoluer au fur et à mesure de vos shampoings. Si elle est trop vive, elle se patinera après quelques lavages, pareil si elle est trop foncée. Les colorations semi-permanentes n’étant pas agressives pour les cheveux, si vraiment le résultat ne vous convient pas complètement, vous pourrez toujours faire rapidement des retouches. Par exemple, votre violet est trop rose à votre goût, attendez quelques shampoings pour que la couleur dégorge un peu et ajoutez un peu de bleu (de la coloration bleue mélangée à un soin et qui posera 1h peut suffire).

Pour vraiment éviter la catastrophe capillaire, pensez toujours au cercle chromatique. Quand on obtient des verts-marrons pas beaux c’est généralement qu’on a fait un mélange de couleurs un peu trop opposées.

cercle-chromatique-color-mania

Pour en savoir plus

J’ai raté ma décoloration ! Pourquoi et que faire ?

Au secours ! Ma coloration cheveux est ratée !

Comment faire sa première coloration cheveux ?

La mèche de test

Il est bien normal de craindre quelque chose que l’on fait pour la première fois. C’est l’inconnu, on ne sait pas trop comment s’y prendre, on ne sait pas trop de ce que ça va donner.

La mèche de test est à faire à chaque couleur. Elle permet d’éviter les mauvaises surprises et d’être sûr.e d’avoir la bonne couleur. Quand on doute, elle est encore plus importante. C’est elle qui va vous rassurer et vous permettre de vous laisser avec un peu moins d’hésitations. Bref, la mèche de test, c’est la vie ! Elle se fait aussi bien pour la coloration que pour la décoloration.

N’oubliez pas aussi de faire un test d’allergie, et particulièrement si vous savez que votre peau ou que votre cuir chevelu sont fragiles.

Pour en savoir plus

Coloration et décoloration : le test allergie

Coloration de cheveux : la mèche test

Les couleurs les plus faciles

Certaines couleurs sont plus faciles à réussir que d’autres. Si vous débutez et que vous avez vraiment peur de cette nouvelle aventure, restez dans un premier temps sur les couleurs « faciles ». Ce sont généralement les roses, les rouges et les oranges. Les pigments de ces couleurs étant proches des pigments naturels du cheveu, on prend moins de risque de se rater.

Méfiez-vous aussi des pastels si vous n’êtes pas sûr.e de vous. Ces couleurs demandent en effet une base très décolorée et souvent blanche, par forcément facile à avoir quand on commence. Et de toutes façons, il faut souvent plusieurs décolorations pour avoir la base parfaite pour le pastel, alors autant commencer par du facile en attendant !

 Pour en savoir plus

Les colorations les plus faciles à réussir (et celles qui le sont moins !)

Coloration maison : le guide du débutant

 

One thought on “Première coloration cheveux : j’ai peur de me lancer !

  1. Kelly says:

    Bonjour,

    J’ai fait une coloration grise, y’a déjà 1 an. Donc il y a moins d’une semaine, j’ai décidé de me refaire faire les racines. J’ai décidé également, de me faire un gris bleuté, cette fois-ci. Malheureusement, la coloration à mal marcher sur les racines, bien que j’ai été décoloré deux fois ( en salon de coiffure ) il s’agit d’une très bonne coiffeuse, et j’ai pas eu à me plaindre de mon premier gris. Mais cette fois, j’ai les racines vertes/jaunes après seulement un rinçage. J’aurai aimé savoir si en prenant la coloration Cheveux Gris Bleuté Blue Steel – Manic Panic, je pouvais régler ce soucis, où cela risque d’être de nouveau vert ? Dois-je prendre tout simplement un gris pour éviter le vert ?

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *