Stop aux clichés sur les cheveux colorés (la suite) !

La semaine dernière, je m’attaquais à quelques clichés sur les cheveux colorés en parlant notamment de l’idée reçue comme quoi coloration originale et travail ne sont pas compatibles et de l’impression que ce genre de couleur ne tient pas du tout ou au contraire tache les cheveux à vie. Et vous avez été nombreux.ses à nous faire part dans les commentaires et sur Facebook de vos aventures capillairesques. Cette semaine, la lutte contre les clichés continue, avec trois a priori de plus que vous avez sûrement déjà entendus…

« Tes cheveux vont devenir verts »

Je ne sais pas pourquoi, mais la peur de voir ses cheveux verdir quand on utilise un produit que l’on ne connait pas est très répandue. À croire que le vert est le pire qui puisse arriver des cheveux.

En réalité…

Seules des couleurs qui contiennent du bleu peuvent virer au vert (ou celles qui contiennent du vert mais dans ce cas-là c’est plutôt voulu…). En effet les cheveux ont généralement des pigments jaunes qui en contact avec le bleu peuvent donner du vert (oui, comme quand on faisait de la peinture à l’école). Si vous avez peur du cheveu qui verdi, voilà ce qu’il faut savoir :

  • à moins d’appliquer un bleu assez clair sur des cheveux très jaunes, le soucis ne se pose que quand la couleur s’estompe, mais on peut alors refaire la couleur.
  • sur cheveux bien décolorés, l’application d’un toner avant la couleur permet de déjaunir les cheveux.
  • on peut aussi ajouter une pointe de violet dans du bleu pour retrouver l’effet toner et atténuer le jaune.
  • même si la couleur est allée sur du vert, cela n’empêche pas de la refaire, ou de faire une autre couleur pas trop éloignée, et hop, plus de vert !
  • si le vert est léger mais vous gêne, un toner personnalisé rouge permettra de l’atténuer.
  • le vert n’est pas la fin du monde : on peut l’atténuer de plusieurs façons et facilement le recouvrir (par exemple mon violet m’a laissé du vert, atténué par une décoloration, recouvert de rose : j’obtiens un joli rose-violet qui en s’estompant me donne des reflets argentés).

Pour en savoir plus

Cheveux : comment faire un toner personnalisé ?

Comment faire partir les reflets verts ?

Cheveux bleus : ma coloration n’est pas réussie

Soins cheveux : faire partir une couleur semi-permanente

Les produits utiles

« Tu vas perdre tes cheveux »

La peur de s’abimer les cheveux et de les voir tomber est aussi bien ancrée que celle des cheveux verts ! Rassurez-vous, si vous ne faites pas n’importe quoi vous devriez très bien vous en sortir avec vos cheveux colorés et sans devenir chauve.

En réalité…

  • la coloration semi-permanente n’est pas agressive et n’abime pas les cheveux ni le cuir chevelu.
  • la décoloration peut abimer les cheveux si on ne respecte pas le mode d’emploi. Pour éviter cela il faut bien suivre les temps de pose préconisés par le mode d’emploi, ne pas décolorer des cheveux abimés et ne pas enchainer les décolorations.
  • la décoloration assèche les cheveux, c’est pour ça qu’il est ensuite important de régulièrement poser un soin pour bien les nourrir.
  • un test d’allergie vous permettra de savoir si votre cuir chevelu supporte bien les produits.

Si vos cheveux ont été abimés par la décoloration :

  • ne les décolorez plus tant qu’ils ne sont pas en meilleure santé.
  • faites des soins.
  • vous pouvez continuer à faire des colorations semi-permanentes puisqu’elles ne sont pas agressives (attention sur des cheveux très abimés et très poreux, les couleurs les plus claires auront du mal à prendre).
  • n’hésitez pas à les couper, ne serait-ce que les pointes, ça leur fait toujours du bien !

Pour en savoir plus…

Décoloration et cheveux abimés : quand arrêter ?

Mode d’emploi : Décoloration Cheveux

Cheveux décolorés et abîmés : comment en prendre soin ?

Les produits utiles

« Tu vas galérer à entretenir cette couleur »

Ce genre de réflexion fait partie de celles auxquelles on a envie de répondre que même si c’est le cas, ça ne regarde personne d’autre que la personne à qui les cheveux appartiennent. Mais bon on est sympa alors on explique plutôt pourquoi les cheveux colorés ce n’est pas forcément la galère.

En réalité…

Je ne vais pas vous mentir, les cheveux colorés et la coloration originale demandent un peu d’efforts. Mais toutes les couleurs ne sont pas compliquées à entretenir et  ne demandent donc pas la même implication.

  • les pastels sont les couleurs qui demandent le plus d’entretien puisqu’elles s’estompent rapidement et que les racines doivent être retouchées souvent.
  • à l’inverse les couleurs les plus foncées ou très vives sont bien pigmentées et tiennent beaucoup plus longtemps.
  • même si certaines couleurs peuvent être appliquées sans décoloration, la couleur tiendra toujours mieux sur une base décolorée.
  • plus on fait la même couleur, mieux elle tient. Mary par exemple qui a un joli bleu-vert depuis un moment ne refait sa couleur que parce que ses cheveux poussent et qu’elle retouche les racines, sur les longueurs la couleur tient très bien.
  • avec beaucoup de couleurs, pas besoin de retoucher ses racines tout le temps : ce petit effet grunge est très chouette et on peut aussi faire un dégradé avec une couleur foncée aux racines pour estomper l’effet racines.
  • si vraiment l’entretien vous embête et que vous détestez les racines, vous pouvez toujours opter pour un ombré hair : en ne colorant que les pointes, pas de soucis de repousse ! Et quand la couleur s’estompera vous pourrez même attendre avant de la refaire et rester sur le blond des cheveux décolorés.

Pour que votre couleur tienne au mieux, voici quelques bons gestes à adopter :

  • faire des soins ou des shampoings repigmentants.
  • essayer de limiter les shampoings, notamment avec du shampoing sec.
  • éviter les rinçages à l’eau trop chaude et autres sources de chaleur (sèche-cheveux, lisseur…)

Pour en savoir plus…

Comment entretenir une coloration pastel ?

Cheveux colorés : les astuces pour entretenir sa couleur

Comment préparer un soin repigmentant ?

Coloration cheveux : le tie and dye coloré

Les produits utiles

Mais surtout restez zen 🙂 ceux qui critiquent vos cheveux colorés sont juste jaloux de votre fabuleuse crinière de petit poney !

One thought on “Stop aux clichés sur les cheveux colorés (la suite) !

Laisser un commentaire