Bien réussir une coloration bleu ciel

Vous êtes beaucoup à avoir envie d’une coloration bleu ciel, et on vous comprend : ce bleu doux et très clair est tellement joli qu’il a de quoi faire rêver les fans de la coloration originale. Si vous n’êtes pas rendu.e à votre première couleur, vous vous doutez cependant que le bleu ciel n’est pas une des plus faciles à obtenir, il faudra en effet une base très décolorée et blanche pour être sûr.e de réussir sa couleur. On vous guide !

Décoloration obligatoire et base blanche

La coloration, c’est un peu comme la peinture et si on applique du bleu sur des cheveux jaunes, on obtient du vert. Avec un bleu foncé, le problème se pose un peu moins car une couleur bien pigmentée peut recouvrir le jaune (même si en s’estompant, la couleur pourra virer au vert), mais avec un bleu très clair, il faut être beaucoup plus vigilant.e.

Première étape : la décoloration

Comme avec toutes les couleurs claires et les pastels, impossible d’échapper à la décoloration. Même si vos cheveux sont blonds, il faudra les éclaircir pour que la coloration prenne bien. Attention, si vos cheveux foncés, vous n’arriverez pas à une base assez claire en une seule fois, il faudra décolorer plusieurs fois les cheveux. Le mieux est donc de commencer par d’autres couleurs (rose ou rouge si vous décolorez orange ou blond foncé, violet ou bleu foncé si vous arrivez à un blond clair), faire des soins puis redécolorer (en espaçant les décolorations d’au moins un mois et en ne décolorant pas des cheveux abimés).

Pour en savoir plus

Le mode d’emploi de la décoloration >>

La décoloration des cheveux foncés >>

Comment savoir si les cheveux sont trop abimés pour être décolorés ? >>

Les produits pour la décoloration

Deuxième étape : le toner

Une fois obtenue une base très décolorée, n’hésitez pas à faire une mèche de test avec votre bleu ciel pour voir le rendu : si les cheveux sont très clairs mais trop jaunes, le bleu pourra tirer sur du turquoise (souvent joli aussi, mais pas bleu ciel !).

Si vos cheveux sont trop jaunes, utilisez d’abord un toner pour les déjaunir. Vous pouvez aussi ajouter une pointe de violet à votre bleu, les pigments violets étant ceux que l’on utilise pour atténuer le jaune.

Pour en savoir plus

Le toner, à quoi ça sert ? >>

Réussir un bleu >>

La mèche de test >>

Les toners pour déjaunir les cheveux

La coloration bleu ciel

Nous avons pour le moment trois colorations bleu ciel « prêtes-à-l’emploi » : le Bleu Ciel de Stargazer, le Blue Angel de Manic Panic et le Bad Boy Blue toujours chez Manic Panic (un tout petit peu plus vif – et donc plus facile à réussir – que les deux premiers).

Vous pouvez aussi créer votre propre nuance de bleu ciel en mélangeant n’importe quel bleu plus foncé au Pastel-izer de Manic Panic. Plus le bleu choisi sera foncé, moins il faudra en ajouter ! N’oubliez pas de tester les proportions de votre mélange sur une mèche de test.

Pour l’application rien de très particulier : suivez le mode d’emploi habituel et n’hésitez pas à laisser la coloration poser plusieurs heures pour qu’elle imprègne bien le cheveu. Si après le rinçage vous voyez que certaines mèches ne sont pas parfaites, vous pouvez éventuellement tenter une deuxième application.

Pour en savoir plus

Le Pastel-izer >>

Les règles d’or du pastel >>

Alors, le bleu ciel vous fait-il envie ?

4 thoughts on “Bien réussir une coloration bleu ciel

    • Chloé says:

      Bonjour Sophie,
      Si ton bleu a été appliqué sur une base très décolorée, tu peux attendre qu’il s’estompe, ou accélérer le procédé en faisant dégorger la couleur puis appliquer le gris quand tu auras retrouvé une base très claire.
      Si tes cheveux n’était pas très décolorés ou que ton bleu ne s’éclaircit pas assez alors oui tu vas devoir redécolorer mais attention, ne fais une décoloration que si sont en bonne santé et qu’ils n’ont pas eu trop de décolorations (tu peux éventuellement faire un shampoing américain qui sera plus doux).
      À bientôt,
      Chloé – Color-Mania

  1. Héloïse says:

    Re-bonjour 😀 j’ai déjà eut des mèches bleus mais il n’en reste presque rien, et j’aimerais passer à la prochaine étape, tout en bleu clair (ou peut être laisser les racines naturelles)
    Du coup il me reste deux pots de bleu Manic Panic After Midnight, un entier et l’autre à peine utilisé, du coup quelle couleur cela donnera si je mélange avec du pastel-izer ? J’ai peur que ce soit trop foncé car j’aime beaucoup le bleu clair et la décoloration ne me fait pas peur…

    Merci beaucoup pour votre réponse 😀

    • Mary says:

      Bonjour Héloïse,

      Aucun problème pour mélanger ton After Midnight à du pastel-izer : a priori question rendu tu devrais obtenir le même bleu clair que tu as eu lorsqu’il s’est effacé sur tes mèches, mais en plus homogène. Si tu n’as pas obtenu un bleu clair mais des reflets verts, c’est que ta base n’était pas assez blanche, voir ici nos conseils pour remédier à cela.
      Ensuite, pour le dosage de la couleur : pour obtenir un pastel généralement il faut très peu de coloration pour pas mal de pastel-izer : je te renvoie vers nos conseils pour utiliser le pastel-izer pour cela.
      N’oublie pas la mèche de test à chaque étape pour t’assurer du rendu avant de te lancer, et n’hésites pas à revenir nous tenir au courant si tu rencontres des difficultés… Ou juste pour nous montrer le résultat 😉

      A bientôt,

      Mary Color-Mania

Laisser un commentaire